RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Propos racistes, homophobes, antisémites, misogynes et haineux

Revue de presse

Chaque semaine, Bernard Gensane assure une revue de presse sur Radio Mon Païs à Toulouse (sur 90.1 pour les régionaux ou par Internet : http://www.radiomonpais.fr/) et sur Radio Campus à Lille (106.6) : http://www.campuslille.com/).

Voici le texte de la plus récente, consacrée au FN :

Une revue de presse un peu particulière aujourd’hui, entièrement consacrée à un article du Lab d’Europe 1 qui s’est collé aux pas des candidats les plus extrémistes du parti de Le Pen, pour constater que, globalement, le vomi, les immondices et l’incompétence n’étaient pas des handicaps dans la France d’aujourd’hui.

Beaucoup de candidats – même si les ténors du parti ont répété à l’envi qu’ils ne représentaient qu’une part infime des candidats – se sont fait remarquer pour des propos racistes, homophobes, antisémites, misogynes et haineux. Ces propos ont été découverts après les dépôts de candidature. Ces candidats pourraient être sanctionnés par le FN après les départementales. On verra. En tout cas, 54% des “ dérapeurs ” se sont qualifiés pour le second tour.
Cette revue a été enregistrée avant le second tour des élections.

Jacques Coutela était candidat dans l’Yonne, plus précisément dans le Tonnerrois. Il s’était fait suspendre du FN en 2011 après avoir posté, sur son blog, un billet où il défendait le tueur Breivik, avant d’être réintégré quatre ans plus tard. Le binôme FN Neyens – Coutella est arrivé en deuxième position au premier tour de l’élection.

Fabien Rouquette, candidat FN à Narbonne, appelait au suicide des musulmans. Il est arrivé en tête du premier tour avec 31% des voix.

Le 26 août 2014, sur Twitter, Jean-Marc Buccafurri a indiqué tout le mal qu’il pensait de la nomination de Najat Vallaud-Belkacem au ministère de l’Éducation nationale en la traitant de « pute à PD ». Lors de l’attentat contre Charlie Hebdo, il loua le GIGN qui « avait réussi à mettre du plomb dans la tête d’un Arabe. » En Seine-saint-Denis, il a obtenu 22% des voix.

Jean-Francis Étienne (candidat en Lozère) s’était réjoui de voir « couler un ou deux bateaux ou poubelles de migrants. » Il s’était lâché sur le forum du boulevard Voltaire (blog créé par Robert Ménard et Dominique Jamet). Il a tout de même obtenu 11% des voix.

Le jeune Romain Thomann ne s’estimait pas compétent pour être candidat : « Moi-même, si je m’écoutais, je ne me qualifierais pas de “ compétent ” pour cette responsabilité ». Il a néanmoins récolté 25% des voix à Colmar.

Mikaël Pinton, candidat FN à Vitré (Ille-et-Vilaine) avait représenté Pierre Bergé avec une cible sur la tête. Il a obtenu 16% dans sa chère Bretagne.

Armand Couture avait enregistré des images et des films à caractère pédopornographique. Il fut mis en examen avant d’obtenir 18% des voix à Cusset dans l’Allier.

Elie Quisefit, candidat FN à Narbonne (Aude), avait posté un message sans équivoque : « Il y a des battues contre les sangliers… contre les loups… contre les lynxs… Et si on organisait plutôt des battues contre les Arabes on sauverait peut-être la France ! ». Il a obtenu 30% des voix.

Christian Benner qui s’était félicité du lynchage d’un Rom, a obtenu 27,91% dans son canton de Côte-d’Or.

Investie dans l’Ariège au nom du Rassemblement Bleu Marine, l’ancienne villiériste Chantal Clamer s’était illustrée en assimilant « l’Islam et les mahométans » à la « peste bubonique du XXIe siècle » et avait qualifié les lesbiennes de « sales gouines » dont seuls voudraient les « blacks et les rebe [sic] »
Nathalie Pigeot, qui est accusée de vouer un culte à l’Allemagne nazie, a obtenu 28% des voix en Lorraine.

Selon Charlie Hebdo et Le Républicain Lorrain, plusieurs anciens militants FN ont écrit à la direction du parti pour dénoncer cet amour de l’Allemagne nazie. Nathalie Pigeot va déposer plainte contre les auteurs de ces accusations.

Cité par Le Républicain Lorrain, l’ancien secrétaire départemental du FN Moselle, Bernard Brion, qui vient de quitter le parti de Marine Le Pen, jure avoir vu de ses propres yeux un portrait d’Hitler chez Nathalie Pigeot, candidate en Moselle.

« Oui, dit-il, j’ai vu chez elle de la vaisselle siglée SS, ainsi qu’un cadre avec le portrait d’Hitler. »

Outre la vaisselle et le portrait d’Adolf Hitler, Nathalie Pigeot est également suspectée d’appartenir à des groupes qui, sur les réseaux sociaux, relayent des propos antisémites. L’an dernier, le site internet La Règle du Jeu avait déjà évoqué ces groupes qui appellent à la mort de « l’élite juive sioniste et franc-maçonne anti-France » et à « défoncer la gueule des sionistes importants et des collabos des sionistes comme BHL, Attali, Valls, Hollande, Copé, Cohn-Bendit, Sarkozy, Mélenchon, etc.  »

Ambiance …

URL de cet article 28307
  

Même Auteur
Georges Séguy. Résister, de Mauthausen à Mai 68.
Bernard GENSANE
Il n’a jamais été le chouchou des médias. Trop syndicaliste, trop communiste, trop intransigeant à leur goût. Et puis, on ne connaissait même pas l’adresse de son coiffeur ! Seulement, à sept ans, il participe à sa première grève pour obtenir la libération de son professeur qui a pris part aux manifestations antifascistes de Février 34. Huit ans plus tard, à l’âge de quinze ans, il rejoint les rangs de la Résistance comme agent de liaison. Lui et les siens organisent de nombreuses évasions de militants (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Avec une bonne dose de peur et de violence, et beaucoup d’argent pour les projets, je pense que nous arriverons à convaincre ces gens que nous sommes là pour les aider."

Un commandant a expliqué la logique derrière les mesures extrêmement répressives
(prises par les forces d’occupation pour faire régner l’ordre en Irak)
[New York Times, Dec. 7, 2003]

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.