RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Roms : Doit-on s’inspirer des nazis ?

Les nazis aspiraient à ce que l’Allemagne devienne zigeunerfrei, c’est-à -dire « libre de tout Tsigane » ; on n’en est pas encore là en France, mais Nicolas Sarkozy pourrait nous y conduire.

Après les incidents survenus à Saint-Aignan, celui-ci met en avant « les problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms » ; et exigeleur expulsion « de tous les campements en situation irrégulière ». [1]

La Ligue des droits de l’Homme dénonce cette dérive dangereuse : « Le président de la République a choisi la stigmatisation raciste des populations roms et gens du voyage par des amalgames inacceptables, en annonçant l’expulsion, ciblée ethniquement, de tous les campements en situation irrégulière. »

Pour le porte-parole des Roms, Sarkozy « cherche à détourner l’opinion publique vers des cibles faciles ». Quant au sénateur Pierre Hérisson [2], il rappelle que le gens du voyage« sont des Français à part entière, et depuis plus longtemps que les Bretons et les Savoyards ». [3]

Une loi de 1990, améliorée en 2000, oblige toute commune de plus de 5.000 habitants à prévoir des aires d’accueil pour les gens du voyage ; fin 2008, seules 42% des communes concernées s’étaient mis en conformité avec cette loi.

Où a mené le racisme des nazis...

L’Allemagne nazie désignait les Tsiganes comme des « asociaux », des « dégénérés » ; conséquence tragique : sur 2 millions de Tsiganes vivant alors en Europe, entre 250.000 et 500.000 ont été exterminés dans les camps de la mort : Auschwitz, Birkenau, Buchenwald, Dachau,... [4]

En France même, le régime de Vichy a procédé à la rafle massive des Tsiganes pour les interner dans des camps, allant jusqu’à en livrer une partie aux bourreaux nazis. [5]

Le camp de concentration pour Tsiganes de Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire.)

JPD (le Petit Blanquiste).

http://lepetitblanquiste.hautetfort.com/archive/2010/07/27/racisme-con...

[1] Aujourd’hui, Rom est devenue un terme générique désignant les Tsiganes, les Gitans, les Manouches,...

[2] Président de la commission nationale consultative des gens du voyage.

[3] En France, 400.000 personnes sont recensées comme « gens du voyage et Roms » et 95% d’entre elles sont Françaises.

[4] François Coupry, Les Gitans, Ed. Milan, 1999.

[5] Le réalisateur Tony Gatlif évoque cet honteux épisode dans un film récent intitulé Liberté.

URL de cet article 11312
  

Le choix de la défaite - Les élites françaises dans les années 1930
Annie LACROIX-RIZ
Comment, pour préserver leur domination sociale, les élites économiques et politiques françaises firent le choix de la défaite. Un grand livre d’histoire se définit premièrement par la découverte et l’exploitation méthodique de documents assez nombreux pour permettre des recoupements, deuxièmement, par un point de vue qui structure l’enquête sur le passé (Annie Lacroix-Riz répond à Marc Bloch qui, avant d’être fusillé en 1944, s’interrogeait sur les intrigues menées entre 1933 et 1939 qui conduisirent à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Une baïonnette est une arme avec un travailleur à chaque extrémité. »

Eugene V. Debs

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.