Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

Tunisie : Feuilleton du "Sheratongate"

Dans le scandale présumé du "Sheratongate" (du nom de l’hôtel Sheraton-Tunis, situé au voisinage du Ministère des Affaires Étrangères : voir, à ce sujet, les Commentaires du Lien ci-dessous), Rafik Ben Abdessalem (dit, aussi, Rafik Abdessalem ; dit, également, Rafik Bouchleka) est soupçonné de malversations et d’adultère.

Mais, tout d’abord, qui est Rafik Ben Abdessalem ?

Il s’agit du Ministre Tunisien des Affaires Étrangères, Directeur du Centre des Études Stratégiques de la chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera, avant sa nomination à la tête de la diplomatie tunisienne, gendre de Rached Ghannouchi, Guide Suprême-Président-Fondateur du Parti Islamiste Tunisien Ennahdha au pouvoir, origine de son portefeuille ministériel. Ce n’est pas la première fois que Rafik Ben Abdessalem fait parler de lui ; voir à ce sujet mon Article intitulé " Une Chanson @ S.E. Rafik Ben Abdessalem, Ministre Tunisien des Affaires Étrangères " paru sur le Lien :

http://blogs.mediapart.fr/blog/salah-horchani/201212/une-chanson-se-ra...

L’Article contenu dans ce Lien est à lire avec ses Commentaires qui constituent sa mise à jour.

Dans ce contexte, il convient de rappeler que plusieurs Constituants-Cadres-Supérieurs d’Ennahdha, ainsi que sa branche salafiste, n’excluent pas la lapidation des personnes coupables d’adultère, supplice, soulignons-le, étranger au Coran.

En réponse à ces accusations, Rafik Ben Abdessalem "a souligné [entre autres] que pour des raisons professionnelles, il est contraint parfois de rester à une heure tardive au Ministère et se trouve dans l’obligation de passer la nuit dans cet hôtel vu qu’il est proche de son lieu de travail ", en reprenant sa rengaine habituelle : "[cette affaire vise] à salir le gouvernement à travers ma personne dans le cadre d’une campagne de diffamation contre les symboles de l’Etat".

Quant à la " triagénaire" de la chambre voisine dont il a réglé la facture, il a déclaré à Mosaïque FM "qu’il s’agit tout simplement d’un membre de la famille" (plus précisément, sa "cousine germaine maternelle" !).

En premier lieu, il semble que son domicile, se trouvant au quartier des Manar, "est proche [aussi] de son lieu de travail " ; ensuite, il a montré qu’il est capable de coucher à même le sol, comme le certifie la Photo du Lien ci-dessus ; enfin, il ne faut pas oublier que sa nuitée, à lui, au Sheraton a été facturée (au contribuable) 516 TND, soit le salaire mensuel moyen des fonctionnaires, dont "sa cousine germaine maternelle" ! Et, pour ladite " triagénaire", je laisse la parole à "turki", un internaute, qui a écrit : "Moi, quand j’ai dit à mon épouse que j’allais dormir au Shératon avec ma cousine du coté de ma mère, elle a commencé à faire ses valises ! Allez comprendre pourquoi ? Peut-être parce qu’elle n’est pas nahdhaoui [nahdhaoui = partisan d’Ennahdha]  ? Bon ok, j’épouserai une nahdhaouyia la prochaine fois ! Elles sont plus cool".

Salah HORCHANI

URL de cet article 18803
   
Indignez-vous ! par Stéphane Hessel
Présentation de l’éditeur « 93 ans. La fin n’est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : le programme élaboré il y a soixante-six ans par le Conseil National de la Résistance ! » Quelle chance de pouvoir nous nourrir de l’expérience de ce grand résistant, réchappé des camps de Buchenwald et de Dora, co-rédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l’homme de 1948, élevé à la dignité d’Ambassadeur de France et de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La meilleure forteresse des tyrans c’est l’inertie des peuples.

Machiavel

CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
21 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
91 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.