RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Kaïs Saïed et l’armée (sujet tabou pour les médias tunisiens, et pour cause ! [1] )

À ce sujet, le quotidien Africa Intelligence [5] a publié deux articles intitulés " Kaïs Saïed, le président qui verrouille le pouvoir avec ses généraux " [6] et " Ce quatuor d’officiers qui murmurent à l’oreille de Kaïs Saïed " [7], parus, respectivement, le 17.02.2023 et le 20.02.2024.

Le résumé du premier est : «  Le président tunisien s’affiche de plus en plus aux côtés des militaires, allant jusqu’à les intégrer dans son cabinet et au gouvernement. L’arrivée dans les ministères de ces hauts gradés, traditionnellement tenus à l’écart de la politique, suscite de grandissantes inquiétudes », et celui du second est : « Depuis le coup de force présidentiel de juillet 2021, les hauts gradés n’ont cessé de grignoter des parcelles supplémentaires de pouvoir. Ils sont désormais incontournables dans l’entourage du chef de l’État, dont ils déterminent l’agenda politique ».

Quant à mon avis sur la relation de Kaïs Saïed avec l’armée, plusieurs fois, dans mes poèmes, je l’ai exprimé :

Les forces armées et de sécurité intérieure doivent être, des chamaillages du débat politique, exemptées
Comme du temps de Bourguiba et Ben Ali où la Grande muette était absente des affaires politiques de la Cité
Remplissant sa mission fédératrice sacrée qu’ elle a toujours honorée, en demeurant au-dessus de la mêlée
Neutralité absolue qui, dans tous les États de droit, démocratiques, est scrupuleusement observée
Où la mission de la Grande muette, à la plus noble et périlleuse tâche, est limitée
Celle d’assurer, contre tout agresseur, la protection du territoire, des citoyens et des nationaux intérêts
En la maintenant loin des luttes idéologiques ; c’est ce qui se passe dans les pays civilisés

Salah HORCHANI

[1] À priori, les diverses positions de notre président, je préfère ne pas en parler
Bien que ma voix s’applique à être une voix de lutte contre toutes les injustices, en vérité
Car, par son Décret-loi liberticide 54, le droit à la libre expression a été plombé [2] 
Et celui qui le critique ou ne se soumet pas à son magistère, se trouver en prison, pourrait
Pour plusieurs années, ne serait-ce que pour un post perçu diffamateur, sur les réseaux sociaux, publié [3]
Beaucoup de voix d’opposants se sont tues, depuis que le triste Décret-loi liberticide fut promulgué
Des politiques, journalistes, avocats, magistrats,..., activistes de la société civile sont harcelés
Depuis, voire emprisonnés, pour des complots, qui restent à démontrer, pour des crimes de lèse-majesté [4] *

* Extrait légèrement modifié du lien suivant :

https://www.legrandsoir.info/a-propos-du-memorandum-tuniso-russe-de-co...

[2] https://www.legrandsoir.info/tout-sur-kais-saied-en-plus-de-8000-vers-...

[3] https://www.lemonde.fr/idees/article/2023/06/02/tunisie-sous-pretexte-...

[4] https://blogs.mediapart.fr/salah-horchani/blog/230923/tunisie-un-inven...

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2024/03/25/en-tunisie-blogueurs...

[5] Africa Intelligence est un quotidien d’informations, fondé en 1981, publié en français et en anglais, qui se donne pour mission de décrypter l’actualité des pouvoirs économiques et politiques du continent africain. Il est publié à Paris par la société de presse indépendante Indigo Publications et reconnu service de presse en ligne d’information politique et générale par la Commission paritaire des publications et des agences de presse (CPPAP). Son site web est :

https://www.africaintelligence.fr/

[6] https://www.africaintelligence.fr/afrique-du-nord/2023/02/17/kais-saie...,109912703-ar2

[7] https://www.africaintelligence.fr/afrique-du-nord/2024/02/20/ce-quatuo...,110161010-art

»» https://blogs.mediapart.fr/salah-horchani/blog/170424/kais-saied-et-l-...
URL de cet article 39531
  

Chroniques bolivariennes : Un voyage dans la révolution vénézuelienne
Daniel Hérard, Cécile Raimbeau
Après la mort d’Hugo Chávez, que reste-t-il de la révolution vénézuélienne, de ce « socialisme du XXIe siècle » ? Ses obsèques grandioses, pleurées par des foules pendant plusieurs jours et honorées par de nombreux chefs d’État, ont contrasté avec les critiques virulentes dont il avait fait l’objet dans les médias occidentaux. Cécile Raimbeau et Daniel Hérard nous entraînent au cœur de cette révolution pacifique, à la rencontre de la base, des supporters de Chávez. Ils les écoutent et les photographient, en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« L’utopie est ce qui n’a pas encore été essayé. »

Theodore Monod

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.