RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Tunisie : Quand un Fou de Dieu devient fou !

Suite aux agressions répétées, perpétrées, contre les biens et les personnes, par des partisans et /ou sympathisants du Parti Islamiste au Pouvoir Ennahdha, au nom de leurs dogmes, sectaires et rétrogrades , qu’ils veulent imposer, par la violence, à tout un Peuple, et devant la complaisance, du moins le silence complice, du Gouvernement, une « Marche pour Toutes les Libertés » a été organisée à Tunis, le samedi 28 janvier 2012, pour « la défense des Libertés d’expression, de penser, d’enseigner, d’apprendre, de critiquer...toutes les Libertés, sans exception ».

Cette mémorable « Marche », qui fut une belle réussite , où nous étions des milliers, hommes et femmes, côte à côte, de toutes catégories sociales, de toutes orientations politiques démocratiques, de tous âges, à crier notre attachement à nos Libertés, à toutes nos Libertés, cette mémorable « Marche » a redonné courage et espoir à tous ceux qui commençaient à avoir peur face à une poignée d’activistes ne respectant ni notre Foi, ni nos Lois !

Lors de cette « Marche », un voyageur-fou-de-Dieu, du Métro de Tunis, a vociféré aux manifestants, du haut de son Wagon, des propos haineux, en leur brandissant un Coran :

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=180477258726893&set=a.1340...

Étant donné que je fus témoin, en première loge, de cette scène (je suis situé quasi au centre de la photo ci-dessus et j’en suis, visiblement, avec ma crinière blanche, le moins jeune), je peux témoigner que, pendant que nous longions l’avenue de Paris, à Tunis, le 28 janvier 2012, lors de cette « Marche », où nous étions des milliers, ce voyageur-fou-de-Dieu nous a vociféré, en nous brandissant un Coran : «  Mécréants ! Mécréants ! Ennemis de Dieu ! ».

J’invite ce Fou de Dieu [et les autres, y compris ceux de la Haute] à lire, ou relire, ce Coran qu’il nous a brandi. Il y trouvera :

1. qu’en Islam, il n’y a ni Concile, ni Autorité pontificale, ni Clergé, ni…, que seul Dieu sonde les coeurs et est seul juge de la relation qui l’unit aux hommes.

2. qu’il lui reste beaucoup d’efforts à faire pour arriver à retenir ses pulsations et vivre, par suite, sa foi en respectant autrui ; d’autant plus que, dans ce Livre Saint, la prescription qui prime sur toutes les autres est l’effort individuel de réflexion (al-Ijtihad ), prescription qui peut être considérée comme étant le sixième pilier de l’Islam ; étant donné que c’est la prescription la plus omniprésente, à travers diverses formes, dans le Coran , plus présente que la « Sharia ». En effet, le mot « Sharia » n’y apparaît qu’une et une seule fois, et ce dans le sens de «  Voie » et non de « Loi », ce dernier sens a été imposé, postérieurement, par la volonté humaine.

3. que l’Islam est une Religion de dialogue et de tolérance, comme il est dit dans plusieurs Versets invitant les croyants à toujours discuter avec politesse et courtoisie, surtout avec ceux qui ne partagent pas leur point de vue, comme le montre, par exemple, les deux versets suivants :

V.256-S.2 :« Point de contrainte en religion… » ;

V.11-S.49 : « Vous qui croyez, ne vous moquez pas les uns des autres, (…). Ne vous calomniez pas les uns les autres, ne vous lancez pas des surnoms injurieux… ».

En conclusion, je dis que la musulmane (ou le musulman) qui porte des jugements de valeur sur ceux qui ne partagent pas ses idées, jusqu’à les décréter menteurs, hypocrites, mauvais musulmans, apostats, et j’en passe, celle (ou celui) qui refuse l’avis contraire, celle (ou celui) qui ne peut défendre son point de vue sans insulter ou essayer de dévaloriser ou de dénigrer l’interlocuteur, avec des sous-entendus malsains, celle (ou celui) à qui l’anonymat, sur les pages des Réseaux sociaux, permet la lâcheté la plus odieuse, celle(ou celui) qui est frustré de toutes les satisfactions nobles du « bien-vivre-ensemble », viole le principe universel de dialogue et de tolérance, principe qui devrait être un précepte commun à toutes les Spiritualités.

Et pour terminer, à celle (ou celui) qui se reconnait dans le paragraphe précédent, je conseille, quand se manifeste dans son cortex l’envie pulsative d’insulter, de cogner ou de déverser sa bile sur le clavier de son ordinateur, de penser que nous sommes de la même espèce dans cet Infini Univers et que « c’est beau, c’est beau » la tolérance !

Salah HORCHANI

URL de cet article 15713
  

CUBA OU L’INTELLIGENCE POLITIQUE - Réponses à un président des États-Unis (Livre format PDF)
Jacques-François BONALDI
365 JOURS APRÈS Aujourd’hui 22 mars 2017, voilà un an jour pour jour que Barack Obama entrait de son pas caractéristique sur la scène du Grand Théâtre de La Havane pour une première : un président étasunien s’adressant en direct et en personne au peuple cubain. Trois cent soixante-cinq jours après, que reste-t-il de ce qui était le clou de sa visite de deux jours et demi à La Havane ? Pas grand-chose, je le crains… Les événements se déroulent maintenant si vite et tant de choses se sont passées depuis – (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Etre radical, c’est prendre les choses par la racine. Et la racine de l’homme, c’est l’homme lui-même.

Karl Marx

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.