Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Tunisie : Souad le Pen-Palin est née !

Souad Abderrahim, élue à l’Assemblée Nationale Constituante, lors des élections du 23 octobre 2011, pour le compte du Parti Islamiste Ennahdha, est plus que Souad le Pen, elle est, plutôt, Souad le Pen-Palin, comme le montre son interview contenu dans le Lien ci-dessous, interview dont sont extraites les trois Questions-Réponses suivantes :

"Q. Conserverez-vous le Code du Statut Personnel en l’état ?

R. Nous voulons changer l’article relatif à l’adoption, car il ne correspond pas à la religion musulmane, et le transformer en loi sur la kafala".

[Nda : La kafala est la tutelle ou la délégation de l’autorité parentale ; en outre, la Tunisie est, actuellement, le seul pays arabo-musulman qui reconnait l’adoption ; enfin, il convient de mentionner que tous les Ténors du Parti Ennahdha, y compris leur Chef, Rached Ghannouchi, ont juré, tous azimuts, avant les élections du 23 octobre 2011, que le Code du Statut Personnel est un acquis national intouchable, d’autant plus qu’il est, disent-ils, en pleine conformité avec l’Islam].

"Q. Et que pensez-vous de l’égalité en matière d’héritage comme le préconisent les associations féministes ?

R. La disposition sur l’héritage ne changera pas, il y a un verset du Coran très clair à ce sujet. Les associations féministes qui demandent l’égalité en matière d’héritage ne représentent pas les femmes tunisiennes, elles sont minoritaires. Ce n’est pas la demande des Tunisiennes. Leur projet est d’inspiration occidentale, française. Ennahda est pour la complémentarité homme/femme, pour le partenariat. (Ndlr : le propos se fait caricatural quand il pointe « ces femmes qui veulent imposer le mariage homosexuel ». Cela nous rappelle les discours du FIS, qui accusait les féministes algériennes qui revendiquaient, en 1990-91, l’abrogation de la polygamie et l’égalité des droits dans la famille, les désignant par dérision insultante de « femmes qui veulent épouser quatre hommes »)".

"Q. Que sera la nouvelle Tunisie ?

R. Elle sera arabo-musulmane. Son moteur sera un Islam moderne. Des projets politiques ont été importés de France comme la liberté totale de la femme, la défense des mères célibataires. Dans notre société, on ne peut défendre la mère célibataire, l’enfant qui porte le nom de sa mère, ce n’est pas conforme à notre identité tunisienne".

[Nda : Des rumeurs persistantes prédestinent Souad le Pen-Palin à occuper le Ministère de la Femme et de la Famille dans le Gouvernement, actuellement, en gestation : c’est comme si on nommait Zinochet (sobriquet du Président déchu Zine el-Abidine Ben Ali) Ministre de l’Anti-corruption !].

http://www.elwatan.com/dossier/la-nouvelle-tunisie-sera-arabo-musulman...

Salah HORCHANI

URL de cet article 15130
   
Pierre Lemaitre. Cadres noirs.
Bernard GENSANE
Contrairement à Zola qui s’imposait des efforts cognitifs démentiels dans la préparation de ses romans, Pierre Lemaitre n’est pas un adepte compulsif de la consultation d’internet. Si ses oeuvres nous donnent un rendu de la société aussi saisissant c’est que, chez lui, le vraisemblable est plus puissant que le vrai. Comme aurait dit Flaubert, il ne s’écrit pas, pas plus qu’il n’écrit la société. Mais si on ne voit pas, à proprement parler, la société, on la sent partout. A l’heure ou de nombreux sondages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Je pense que l’un des grands défis des Occidentaux, c’est d’être capables de mettre le curseur sur des forces politiques que l’on va considérer comme fréquentables, ou dont on va accepter qu’elles font partie de ce lot de forces politiques parmi lesquelles les Syriennes et les Syriens choisiront, le jour venu. Et je pense que oui, l’ex-Front al-Nosra [Al-Qaeda en Syrie - NDR] devrait faire partie des forces politiques considérées comme fréquentables »

François Burgat sur RFI le 9 août 2016.

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
50 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
96 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.