Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes



Pour proposer une blague ou un dessin » CLIQUEZ ICI

Un peu moins d’égoïsme nous ferait du bien.

URL de cette brève 5217
https://www.legrandsoir.info/un-peu-moins-d-egoisme-nous-ferait-du-bien.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
30/10/2016 à 16:27 par chb

On n’a jamais eu de femme aux commandes.
Votons Killary. Votons Marine.
Oh, si, y a eu Thatcher, et sa victoire aux Malouines (en dépit des armes françaises).
Réfléchissons un peu, alors.

#128660 
05/11/2016 à 04:59 par babelouest

Et Merkel, c’est quoi ?

Les femmes de l’Oxydant ravageur ne sont pas meilleures que les hommes du même tonneau. Le politicien est un être amoral, asexué, apatride, asocial, analtruiste, amoureux de son nombril, et sûrement anormal !

#128773 
09/11/2016 à 20:41 par babelouest

Bon, n’aie plus peur, mon grand : on va pouvoir ranger la grande pérille (féminin de péril) du monde aux oubliettes...

Qui sait, ce sont peut-être les Grands Financiers qui ont eu peur pour leurs fesses...

#129022 
15/11/2016 à 05:56 par Jean Cendent

Non n’aie pas peur, l’Eurozone s’écroule par l’ouest et l’est et la chefferie française croit encore trouver des combattants dans ses colonies.
Et la gauche a retrouvé une idole, Poutine qui comme tout bon père du peuple est à droite.

Mais t’inquiète pas…Va y avoir du sport.

#129354 
RSS RSS Commentaires
   
Thomas Frank. Pourquoi les pauvres votent à droite ? Marseille : Agone, 2008.
Bernard GENSANE
Rien que pour la préface de Serge Halimi (quel mec, cet Halimi !), ce livre vaut le déplacement. Le titre d’origine est " Qu’est-ce qui cloche avec le Kansas ? Comment les Conservateurs ont gagné le coeur de l’Amérique. " Ceci pour dire que nous sommes en présence d’un fort volume qui dissèque les réflexes politiques, non pas des pauvres en général, mais uniquement de ceux du Kansas, dont l’auteur est originaire. Cela dit, dans sa préface, Halimi a eu pleinement raison d’élargir le débat et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il y a un sacré paquet de connards à Cuba - comme partout. Mais la différence à Cuba, c’est qu’ils ne sont pas au pouvoir.

Jose G. Perez

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.