Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes



Pour proposer une blague ou un dessin » CLIQUEZ ICI

Un peu moins d’égoïsme nous ferait du bien.

URL de cette brève 5217
https://www.legrandsoir.info/un-peu-moins-d-egoisme-nous-ferait-du-bien.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
30/10/2016 à 16:27 par chb

On n’a jamais eu de femme aux commandes.
Votons Killary. Votons Marine.
Oh, si, y a eu Thatcher, et sa victoire aux Malouines (en dépit des armes françaises).
Réfléchissons un peu, alors.

#128660 
05/11/2016 à 04:59 par babelouest

Et Merkel, c’est quoi ?

Les femmes de l’Oxydant ravageur ne sont pas meilleures que les hommes du même tonneau. Le politicien est un être amoral, asexué, apatride, asocial, analtruiste, amoureux de son nombril, et sûrement anormal !

#128773 
09/11/2016 à 20:41 par babelouest

Bon, n’aie plus peur, mon grand : on va pouvoir ranger la grande pérille (féminin de péril) du monde aux oubliettes...

Qui sait, ce sont peut-être les Grands Financiers qui ont eu peur pour leurs fesses...

#129022 
15/11/2016 à 05:56 par Jean Cendent

Non n’aie pas peur, l’Eurozone s’écroule par l’ouest et l’est et la chefferie française croit encore trouver des combattants dans ses colonies.
Et la gauche a retrouvé une idole, Poutine qui comme tout bon père du peuple est à droite.

Mais t’inquiète pas…Va y avoir du sport.

#129354 
RSS RSS Commentaires
   
Point de non-retour
Andre VLTCHEK
LE LIVRE : Karel est correspondant de guerre. Il va là où nous ne sommes pas, pour être nos yeux et nos oreilles. Témoin privilégié des soubresauts de notre époque, à la fois engagé et désinvolte, amateur de femmes et assoiffé d’ivresses, le narrateur nous entraîne des salles de rédaction de New York aux poussières de Gaza, en passant par Lima, Le Caire, Bali et la Pampa. Toujours en équilibre précaire, jusqu’au basculement final. Il devra choisir entre l’ironie de celui qui a tout vu et l’engagement de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Lesley Stahl :"Nous avons entendu dire que 500.000 enfants sont morts (en Irak). Ca fait plus qu’à Hiroshima. Et, vous savez, est-ce que cela en valait le prix ?

Secrétaire d’Etat US Madeleine Allbright : "Je pense que c’est un choix difficile. Mais le prix - nous pensons que cela en valait le prix."

Entretien télévisé sur CBS 60 minutes, Mai 1996


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.