RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Cavanna ne mourra jamais !

Père Lachaise, 6 février 2014. Et voilà ! Cavanna, l’écrivain, le philosophe, le dessinateur s’est tiré... Définitivement. C’est con pour un mec de cette trempe de finir comme tout le monde, "à la décharge" comme il disait. Il y en avait du monde pour lui témoigner affection et admiration ! De la tristesse évidemment de voir un type pareil terrassé par cette chienne de vieillesse qui te torture crescendo pour ensuite te refiler, bousillé, à la grande faucheuse qu’il qualifiait lui-même de "hideuse".

T’as beau résister, t’as beau te débattre, t’as beau chialer, elle te r’garde même pas la salope, elle s’en contrefout de tes cris, de tes insultes ou de tes gémissements, elle t’enlève des lambeaux de vie en ricanant, elle te retire un à un tous tes droits à la vie acquis à la naissance, et qui plus est en t’humiliant. Ce serait quand même moins pire de crever en bonne santé, non ?

Bon, Cavanna s’est tiré mais à l’évidence il n’est pas mort. Et tous ceux qui ont pu, la voix tremblante d’émotion, dire quelques mots, l’ont confirmé. Wolinski, lui, n’a rien pu dire. C’était trop fort, trop viscéral, ça le prenait aux tripes, à la gorge jusqu’aux yeux. Il l’aimait tant son ami Cavanna, son découvreur, son complice de toujours. Alors après la famille qui a dit tout son amour pour ce père singulier, ce grand-père intimidant (papy moustache),pour cet homme tellement impressionnant mais au cœur si grand que tous y trouvaient leur place, ce fut au tour des Delfeil de Ton (ex hara kiri), Charb (Charlie Hebdo), Siné (ex Hara Kiri), Denis Robert (journaliste qui prépare un film sur lui), Jacques Martin (Maire de Nogent sur Marne où il a grandi), Michèle Bernier (la fille de Choron), son éditeur, et d’autres amis ou lecteurs anonymes, d’évoquer sans grandiloquence mais avec humour et une bonne dose d’émotion, les couleurs vives de l’homme qu’ils ont aimé : "l’anti-faux-cul par excellence", le républicain viscéral (qui ne remerciera jamais assez l’école publique et laïque de lui avoir ouvert les portes du savoir), le dévoreur de curés et d’autres "monstruosités" (chasseurs, drogue, pub, corrida, zoos et j’en oublie), le défenseur acharné de la langue française et de son orthographe, le pourfendeur de l’irrationnel, du conformisme et de ses conventions, rebelle à toutes les doctrines, le passionné de sciences, celles qui font progresser l’humanité (comme la lutte contre le vieillissement), le philosophe utopiste et l’écrivain rabelaisien, l’amoureux insatiable des femmes.

Bref, un sacré bonhomme que quelques unes de ses musiques préférées (parmi celles-ci : Brassens, Moustaki et de belles canzoni italiane) ont accompagné tout au long de l’hommage poignant qui lui a été rendu. En cet après-midi on ne peut plus maussade, Cavanna a finalement gagné l’immortalité.... mais il ne le saura jamais.

Michel Taupin


EN COMPLEMENT

Nous publions volontiers ce bel article émouvant de notre ami Michel Taupin. Il est écrit avec le coeur.

Nous ne saurions pourtant oublier que les figures historiques de Charlie hebdo étant mortes, Cavanna vieillissant, des gougnafiers se sont emparés de l’objet (comme Serge July le fit du Libération de Jean-Paul Sartre) pour le pervertir dans le moule atlantiste. Cherchons quelle guerre Charlie Hebdo (de Philippe Val ou de Charb) n’a pas approuvée depuis deux décennies.

Pour souligner la désolante distorsion entre ce que fut Cavanna et les héritiers du journal, à lire ou a relire : http://www.legrandsoir.info/le-fascisme-reviendra-sous-couvert-d-antif...

Le Grand Soir

URL de cet article 24355
  

Même Auteur
30 ans d’Humanité, ce que je n’ai pas eu le temps de vous dire
Michel TAUPIN
Quel plaisir de lire José Fort ! Je pose le livre sur mon bureau. Je ferme les yeux. Je viens de l’avaler d’une traite. Comme je le trouve trop court, je décide de le relire. Même à la seconde lecture, il est captivant. Cette fois, j’imagine ce qu’aurait été ce bouquin illustré par son compère Georges Wolinski comme c’était prévu. Ç’aurait été tout simplement génial. Des tarés fanatiques ne l’ont pas permis. La bêtise a fait la peau de l’intelligence et de l’élégance. De l’élégance, José Fort n’en manque pas. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Aucune femme en burka (ou en hijab ou en burkini) ne m’a jamais fait le moindre mal. Mais j’ai été viré (sans explications) par un homme en costume. Un homme en costume m’a vendu abusivement des investissements et une assurance retraite, me faisant perdre des milliers d’euros. Un homme en costume nous a précipités dans une guerre désastreuse et illégale. Des hommes en costume dirigent les banques et ont fait sombrer l’économie mondiale. D’autres hommes en costume en ont profité pour augmenter la misère de millions de personnes par des politiques d’austérité. Si on commence à dire aux gens la façon dont ils doivent s’habiller, alors peut être qu’on devrait commencer par interdire les costumes."

Henry Stewart, Londres

Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.