Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Faire face sur des bases progressistes à la dangereuse Europe allemande

A propos d’une analyse de Jean-Luc Mélenchon

Dans un récent texte, Jean-Luc. Mélenchon sur la dangereuse montée en puissance de l’Europe allemande. Ce texte fait suite à des élections qui ont vu l’extrême droite nostalgique d’Hitler rafler 90 sièges au Bundestag... sans oublier la pression croissante du parti ultra-patronal FDP (libéraux) dont l’originalité est d’être à la fois ultra-européiste et cyniquement germano-centré.

Une fois de plus, il est triste que, excepté le PRCF, 99% des marxistes français se refusent encore, pour ne pas heurter la gauche bobo et son faux internationalisme, à regarder la réalité en face. Alors qu’initialement, l’expression « Europe allemande » fut lancée par Jacques Duclos, puis reprise par Georges Marchais. A noter que dans le texte de Mélenchon, apparaît – et nous ne pouvons que l’en féliciter ! – la juste expression « annexion de l’Allemagne de l’Est » en lieu et place du vocable euro-politiquement correct – et combien faux quand on voit le traitement revanchard réservé aux « Ossies » et aux communistes est-allemands ! – de « réunification allemande »...

Bien entendu, le constat que peut faire tout observateur objectif d’une résurgence très inquiétante de l’IMPERIALISME ALLEMAND aussi arrogant que jadis, ne signifie en rien baisser la garde sur la dangerosité de l’impérialisme français, dont on vient encore de mesurer l’incroyable arrogance lors du périple africain de Macron : et cela d’autant moins que, dans la triste continuité des Emigrés contre-révolutionnaires réfugiés à Koblenz, d’Adolphe Thiers se couchant devant Bismarck pour écraser la Commune, ou des Munichois faisant « le choix de la défaite » et de la « Kollaboration », l’impérialisme français en est à détruire les fondamentaux de notre pays (industrie, agriculture paysanne, services publics, communes, départements, et jusqu’à la langue française sacrifiée au « globish »*) pour accéder au rang de « brillant second » de l’Axe germano-américain. Ce que d’ailleurs Berlin ni Trump ne sont prêts à lui accorder !

Bien entendu, la dénonciation de l’impérialisme allemand serait gravement déséquilibrée si le PRCF, dont les dirigeants furent les initiateurs du Comité Honecker de Solidarité Internationaliste, ne travaillait pas plus fort encore à la reconstitution du seul « Axe franco-allemand » qui vaille : celui des communistes des deux rives du Rhin. Non pour « réorienter l’Europe dans un sens progressiste », et pas davantage pour enliser notre pays dans des « négociations » stériles sur l’ « Europe sociale », mais pour sortir de l’UE/OTAN par la gauche, dans la direction du progrès social, de l’indépendance nationale, de la coopération entre tous les peuples et dans la perspective clairement posée du socialisme. Comme disent nos camarades allemands, « Vorwärts, und nie vergessen die Solidarität ! » (En avant sans jamais oublier la solidarité !).

*Joachim Gauke, l’ex-président allemand, a honteusement appelé les industriels allemands à basculer leurs entreprises de l’allemand au tout-anglais tout en réservant « au foyer la magie de la langue maternelle ». Volkswagen a aussitôt obtempéré, entraînant dans son sillage Renault et PSA. Moralité : ne jamais confondre une nation avec l’impérialisme qui en usurpe le nom !

Source

le texte de JL Mélenchon : Attention ! Allemagne en crise

2 décembre 2017

»» https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/faire-fac...
URL de cet article 32647
   
Les Chinois sont des hommes comme les autres
Maxime VIVAS
Zheng Ruolin (Ruolin est le prénom) publie chez Denoël un livre délicieux et malicieux : « Les Chinois sont des hommes comme les autres ». L’auteur vit en France depuis une vingtaine d’années. Son père, récemment décédé, était un intellectuel Chinois célèbre dans son pays et un traducteur d’auteurs français (dont Balzac). Il avait subi la rigueur de la terrible époque de la Révolution culturelle à l’époque de Mao. Voici ce que dit le quatrième de couverture du livre de ZhengRuolin : « La Chine se (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le système bancaire moderne fabrique de l’argent à partir de rien. Ce processus est peut-être le tour de dextérité le plus étonnant qui fut jamais inventé. La banque fut conçue dans l’iniquité et est née dans le pêché. Les banquiers possèdent la Terre. Prenez la leur, mais laissez-leur le pouvoir de créer l’argent et, en un tour de mains, ils créeront assez d’argent pour la racheter. ôtez-leur ce pouvoir, et toutes les grandes fortunes comme la mienne disparaîtront et ce serait bénéfique car nous aurions alors un monde meilleur et plus heureux. Mais, si vous voulez continuer à être les esclaves des banques et à payer le prix de votre propre esclavage laissez donc les banquiers continuer à créer l’argent et à contrôler les crédits.

Sir Josiah Stamp,
Directeur de la Banque d’Angleterre 1928-1941,
2ème fortune d’Angleterre.


CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.