Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

37 

L’Emission Politique de Marine Le Pen : la grosse arnaque

Avec la bienveillance ou l’incompétence de ses interlocuteurs successifs que sont le piètre économiste Lenglet, l’insipide Parisot, le lamentable Darmanin et la servile Saint-Cricq à la solde du pouvoir, le tout chapeauté par une Salamé inexistante, Marine Le Pen a eu l’illusion de laisser à penser qu’à peu de chose près, Mélenchon = Le Pen.

Effectivement, la présidente du Front National n’a fait qu’égrainer bon nombre de sujets laissant à penser que La France Insoumise et son parti pourraient avoir des points communs, ce qu’encouragent et dont se délectent les journaleux présents.

Les sujets sont divers : l’APL, les banlieues, l’ISF, les présumés attentats, etc. Autant de sujets sur lesquels elle s’est soigneusement employée à littéralement plagier le discours que les intervenants de La France Insoumise tiennent depuis longtemps. Elle admet, cependant, une différence fondamentale en rejoignant les invectives de Valls en nous renvoyant au rang d’islamo-gauchistes.

Ouf ! On a eu chaud ! Pour peu, nous serions jumeaux !

Heureusement pour nous et malheureusement pour elle, il ne suffit pas de copier pour ressembler à l’original. Car si Marine Le Pen sait manipuler au point de laisser à penser que nous pourrions mener le même combat, elle oublie de signaler nos points de divergences fondamentaux. Elle s’inscrit dans la continuité d’une République autoritaire et technocratique que nous voulons renverser par un processus constituant, dans le cadre d’une transition démocratique par l’avènement d’une VIème République écologique rompant avec les schémas économiques traditionnels par une relance de l’investissement dans les énergies renouvelables et où le Peuple retrouverait enfin sa souveraineté par le pouvoir de révoquer ses élus.

URL de cet article 32456
   


Vous avez une minute ?

Même Thème
« Marine Le Pen amène le pire » (*)
Maxime VIVAS, Frédéric VIVAS
(*) Anagramme imparfaite cueillie sur Internet. Ce livre (publié par les éditions Golias) est une compilation de documents révélateurs de l’analogie entre le FN d’hier et celui d’aujourd’hui. Y sont démontrées la difficulté pour Marine Le Pen, malgré les habiletés tribuniciennes, à se dépouiller des oripeaux paternels les plus exécrables, la distorsion entre le discours du FN ripoliné et son programme, entre son programme et ses objectifs. Sont mis en relief le fiasco du FN dans les villes qu’il a (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je crois vraiment que là où il y a le choix entre la couardise et la violence, je conseillerais la violence.

MAHATMA GANDHI


Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
39 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
118 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.