Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


La scandaleuse communication yankee des transports en commun lyonnais

La fraude dans les transports en commun comme le métro représente un coût considérable. Et l’on sait que ceux qui s’acquittent de leur titre de transport payent à la place des fraudeurs.

En revanche, les passagers qui bloquent les portes parce qu’ils n’ont pas eu le temps d’entrer complètement dans la rame ne coûtent strictement rien : ils retardent simplement de deux ou trois secondes le départ du métro. Ce qui les place dans leur tort, assurément.

Parfois, on fait ce qu’on peut : il m’est arrivé d’aider des personnes encore plus âgées que moi à se décoincer un bras dans un wagon de la ligne sans conducteur du métro lyonnais car elles n’avaient pas pu entrer avec la célérité requise.

De là à transformer les bloqueurs (volontaires ou non) en délinquants de haut vol, il y a un pas que la société des transports en commun lyonnais a franchi allègrement.

Cette photo est ignoble. Faire payer 150 euros à des passagers qui ne fraudent pas et qui ne mettent pas en péril la sécurité des passagers est scandaleux. TCL est bien dans l’air du temps macronien qui frappe les pauvres.

Et puis, il y a cette mise en scène yankee, très fortement inspirée des films policiers et, pire, de la réalité d’outre-Atlantique. Avec la taille du fraudeur exprimée en mesures anglo-saxonnes.

Enfin cette menace comminatoire : on vous aura !

Cette communication est à vomir.

PS : à propos du métro lyonnais, une aberration à ne pas rater.

URL de cet article 32615
   
Même Auteur
Bernard Klein. Les expressions qui ont fait l’histoire. Paris, E.J.L. 2008
Bernard GENSANE
Ce qu’il y a d’intéressant avec les phrases historiques, c’est que, souvent, elles n’ont pas été prononcées par les personnes à qui on en a attribué la paternité. Prenez la soutière (je sais, le mot "soutier" n’a pas de féminin, mais ça ira quand même) du capitalisme américain qui siège au gouvernement français, Christine Lagarde. Elle a effectivement, lors de la flambée du prix des carburants, conseillé au bon peuple d’utiliser le vélo plutôt que la voiture. Mais la reine Marie-Antoinette, qui a tant fait (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L’histoire du terrorisme est écrite par l’État ; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique.

Guy DEBORD


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.