RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Caracas : l’ambassadeur de France défraie la chronique

Le représentant français au Venezuela...

A Paris on a crû toutes ses intrigues et « conseils » contre le président Nicolas Maduro

La chancellerie française qui a été pionnière de la diplomatie, paraît se noyer chaque fois plus lorsque l’ambassadeur français au Venezuela, Romain Nadal (photo) de manière désespérée cherche un protagoniste anti-Maduro.

A Paris on a crû toutes ses intrigues et « conseils » contre le président Nicolas Maduro et on lui a permis de se réunir avec l’opposition vénézuélienne la plus extrémiste.

Sur Nadal il y a une plainte pour malversation de fonds du Lycée Français a Caracas. Pour beaucoup, cet argent autour de 7,5 millions d’euros, a été utilisé pour financer cette opposition (vénézuélienne). Se pose alors la question : Quand il a repris l’œuvre Les Misérables en comédie musicale, l’a-t-il fait pour que sa petite amie ait un rôle dans la pièce ? Combien d’argent le fisc français aurait alors dépensé pour faire plaisir à la petite amie de l’ambassadeur ?

Actuellement, il se montre dans les réseaux sociaux dans une vidéo où il apparaît aux côtés d’elle, « jouant » dans la Belle et la Bête de Disney. Rien de plus pathétique et ridicule pour un ambassadeur d’une nation comme la France. Que dira le Quai d’Orsay siège de la diplomatie française ?

Il paraît que le confinement ne fait pas du bien a beaucoup de monde. Nadal est désespéré parce qu’il ne peut se réunir avec cette opposition vénézuélienne, celle-là même qui demande une invasion militaire des Etats Unis dans sa patrie.
Au Venezuela on dirait « Chavez la rendu fou ».

Jean-Marc LEMAITRE

URL de cet article 36050
  

RÉVOLUTIONNAIRES, RÉFUGIÉS & RÉSISTANTS - Témoignages des républicains espagnols en France (1939-1945)
Federica Montseny
Il y a près de 80 ans, ce sont des centaines de milliers d’Espagnols qui durent fuir à l’hiver 1939 l’avancée des troupes franquistes à travers les Pyrénées pour se réfugier en France. Cet événement, connu sous le nom de La Retirada, marquera la fin de la révolution sociale qui agita l’Espagne durant trois ans. Dans ce livre, on lit avec émotion et colère la brutalité et l’inhumanité avec lesquelles ils ont été accueillis et l’histoire de leur survie dans les camps d’internement. Issu d’un travail de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Etre radical, c’est prendre les choses par la racine. Et la racine de l’homme, c’est l’homme lui-même.

Karl Marx

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.