RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
22 

Le rire télévisé pour les nuls et les salauds

Le 3 juin 2013, j’ai signé sur Le Grand Soir un article sur le comportement indigne de la bande de Cyril Hanouna (« Touche pas à mon poste ») morte de rire devant une jeune femme, une opératrice-prompteur, qui est sortie des coulisses pour intervenir quelques secondes en direct.

Il s’agissait de Sophie Tissier, 34 ans, mère célibataire, qui a voulu dénoncer les baisses de salaires (25 % en ce qui la concerne) que subissaient les intermittents depuis le rachat de la chaîne par le groupe Canal Plus. Quand elle a avancé que le chiffre d’affaires de Canal Plus est de 5 milliards, Hanouna s’est moqué et les chroniqueurs de l’émission se sont tordus de rire ICI.

Or, non seulement le chiffre était bon, mais la jeune femme était en détresse et prenait un risque en s’aventurant sur le plateau (elle a payé cette audace par la suite).

Dans le brouhaha, on a entendu l’invité, Jean-Luc Mélenchon, dire en voix off « C’est sérieux ! », puis il est apparu à l’écran, tourné vers les rieurs en soutenant la jeune femme : « C’est bien ! Elle a…. » (le reste est inaudible). Après quoi il est intervenu pendant 3 minutes pour dénoncer une « exploitation terrifiante » subie par les intermittents et les journalistes pigistes.

Les petits marquis ont ravalé leurs rires.

Je ne croyais pas revoir une telle scène d’arrogance de tels nantis qui ignorent tout du sort des salariés.

Pourtant… Invité samedi 25 février 2017 de l’émission « On n’est pas couché  » (ONPC), Philippe Poutou, du NPA, a plaidé pour l’interdiction des licenciements et...

...l’animatrice, Vanessa Burggraf, en bafouillant sur le sujet (rigolo au possible), s’est presque étranglée de rire, ainsi que Laurent Ruquier et les invités. Un grand moment d’hilarité prolongée. ICI.

Sous une autre enveloppe charnelle, les petits marquis d’Hanouna étaient là, chez Ruquier.

Poutou, bonne pâte, souriait, alors qu’il aurait sans doute dû se lever et partir, les laissant découvrir le hiatus entre le sujet traité et leur folle gaité. Il a fallu que les réseaux sociaux s’enflamment d’une juste colère pour que l’indécence de la séquence soit dénoncée.

J’avais déjà épinglé Vanessa Burggraf, nunuche qui, s’étant essayée contre Jean-Luc Mélenchon à une attaque frontale et bébête dans ONPC, s’était retrouvée K.O et sifflée par le public ICI.

On vit un drôle de monde où les décérébrés, les bobos germanopratins de la télé (à 10 000 euros par mois ou plus) rient des pauvres privés d’une partie de leur maigre salaire, des futurs chômeurs, d’un porte-parole des « sans dents », où les tonneaux vides continuent à être ceux qui font le plus de bruit, où les épis sans grains sont toujours les plus hauts dans les champs de blé.

Vladimir MARCIAC

PS. Dans un journal de gôche (Charlie Hebdo) un dessinateur (Riss) peut même appeler à rire sur le corps d’un enfant d’immigrés noyé sur une plage.

URL de cet article 31589
  

Même Auteur
ESPAGNE : un livre en plein dans le mille
Vladimir MARCIAC
Jean Ortiz a publié 90 articles sur le site Le Grand Soir. Son style impeccable, son cœur à fleur de clavier, son intelligence servant sa remarquable connaissance des dossiers qu’il traite, son humour, sa fougue, sa fidélité aux siens, c’est-à-dire aux guérilleros espagnols que le monde a laissé se faire écraser par un dictateur fasciste, le font apprécier par nos lecteurs (nos compteurs de lecture le disent). Il a en poche une carte du PCF qui rend imparfaitement compte de ce qu’est pour lui le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si vous n’y prenez pas garde, les journaux finiront par vous faire haïr les opprimés et adorer les oppresseurs.

Malcolm X.

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.