Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Nous avons un chien de garde dans la tête...

Les tours ? ... Quelles tours ?

L’homo sapiens a un cerveau générateur de plus d’angoisses que d’envie d’affronter les questions véritablement dérangeantes…Il porte aussi en lui des circuits "˜inhibiteurs’ et des programmes d’évitement que Laborit avait décelé dans son "˜Eloge de la fuite’ (1) ; parfois la résilience, ou simplement la tranquillité est à ce prix...

L’ombre des cadavres du 11 septembre…

Cette ombre suffit à lisser notre cortex et à réduire la connectivité de nos neurones. La pensée binaire nous oblige à ne pas évoquer le moins pensable. L’angoisse de mort, même par procuration, induit toujours les conduites d’évitement dont nous vivons depuis onze ans une illustration.

Le repli vers l’autorité est une induction banale des peurs sociales ordinaires, comme le repli vers les temples et les croyances… Si il est des impensables il faut "faire confiance’ à ceux qui disent penser pour nous…Nos prêtres et nos maîtres…prospèrent depuis les temps les plus obscurs sur cette inaptitude à affronter le réel, dont s’enrichit aussi la psychanalyse qui en tarifie les symptômes.

Notre morale kantienne…

Elle nous fait penser et dire qu’écarter l’idée du doute de la journée du 11 septembre, c’est sans doute par "respect des victimes’ (Pas celles des répliques en Afghanistan et Irak bien entendu…) alors que ce ne sont que nos peurs et servitudes qui s’expriment…

Les chiens de garde ont la tache facile, nous avons presque chacun un chien de garde dans la tête…Nous le nourrissons de la télé-croquette quotidienne, son plat favori…

Alors nous n’avons pas vu à Toulouse le film "ONE’ (2)…

La projection en était prévue le 11 septembre 2012… Les organisateurs se sentaient pourchassés par "conspis hors de nos villes’ et autres chasseurs de "rouge brun’ en safari permanent … Déprogrammation en urgence. Victoire de l’intimidation sur la réflexion. Peur fondée ou pas , mais peur des conséquences d’un débat qui ne sera pas ouvert sur la place publique. Autocensure victorieuse et piteuse…
Le film reste en ligne sur Internet heureusement. (3)

Circulez, il n’y a rien à voir, ni à penser…

La grande manipulation qui fait et défait l’état du monde peut se poursuivre, nous sommes prêts à tout accepter demain comme hier…

Et d’ailleurs n’est ce pas : Dreyfus était coupable, l’agression du golfe du Tonkin a bien eu lieue, Deïr Yacine et la Nakba n’ont jamais existé, ni la torture en Algérie, Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive, le typhus a fait des ravages à Sabra et Chatila, l’Iran s’apprête à rayer Israël de la carte, les banques sauveront le monde, l’Europe c’est la Paix même avec l’OTAN, Julian Assange et le soldat Bradley Manning méritent la mort pour nous avoir révélé des faits et des images que nous aurions souhaité continuer ignorer, la planète ne se réchauffe pas et la mort des abeilles est un conte d’écologistes décadents, le plutonium n’est pas plus dangereux que l’amiante dont le caractère inoffensif a été démontré par nos académies de science et de médecine et encore défendu par un célèbre géologue sorti de Jurassic Parc et du PS (4), tiens celui là je le cite encore !

Les inquiéteurs ne sont que des enmerdeurs, tu n’as rien vu à Fukushima (6), il faut positiver bon sang !… « C’est quoi la version officielle ? » remplace le "Pater Noster’ … Le Diable est à nos portes, suivez la processionLes tours ? Quelles tours ? Ah bon il y en avait trois ? Tu déconnes…

Le vu a la télé est la forme accomplie de l’enseignement planétaire et ce serait débile de recruter des profs ou rétablir l’enseignement massacré de la philosophie et de l’histoire…

Appelons "Instruction Civique’ l’apprentissage de la servitude volontaire et les actionnaires s’en porteront mieux encore, flattés aussi par les prédateurs qui ont besoin d’eux plus encore que des prolétaires que les machines peinent à remplacer, tous.

La pensée est une maladie perfide et héréditaire et la curiosité le symptôme d’une démence débutante, le doute traduit déjà une forme aggravée caractérisant la sociopathie nouvelle… La "Darwinite aigue’ est un fruit pervers de l’évolution qui nous donne l’aptitude au doute…

Les faux malades mentaux d’hier avaient droit au goulag, ceux d’aujourd’hui reçoivent le diplôme de consommateur privilégié du poison de grandes surfaces et de grands medias… La servitude prend la forme de "carte de fidélité’ au supermarché de proximité, et de ’crédits à la consommation’ qui remplacent très efficacement les chaînes du servage ancien.

On cessera bientôt de vendre des lunettes noires, nous renonçons déjà a regarder ce qui brûle le regard ou ébloui la raison…

Pas grave… Les zombis consommeront encore à Noël sans se soucier des cendres et des charniers qui les entoureront pendant le temps de "l’Avant’ comme disent les crédules… Il "naîtra le divin enfant…Sonnez trompettes …

Je suis en train de relire Antonio Gramsci (1891-1937), dans "Pourquoi je hais l’indifférence’…(6) C’était un temps déraisonnable, comme chantait le grand Léo (7), ou la résistance intellectuelle n’était pas qu’une formule creuse. Il l’affirmait déjà "L’indignation ne suffit pas’. "L’indifférence, c’est la liberté abstraite des dégagés de la vie : or vivre , c’est résister’…’L’indifférence est le poids mort de l’histoire’… écrivait il dans « La Città futura » le 11 février 1917. Lui qui passa dix ans derrière des barreaux plus libre que nous le sommes parfois hors les murs. (8)

Les trois tours de la raison, du courage et de la liberté se sont effondrées aussi …

Mais qui les a percutées ?

Jacques Richaud

(1) Eloge de la fuite - Henri Laborit
http://mondalire.pagesperso-orange.fr/fatext38.htm
http://carnets.clinamen.org/Eloge-de-la-fuite-de-Henri-LABORIT

(2) http://fr.video.search.yahoo.com/search/video?p=ONE+le+film+11+septembre

(3) VISIONNEZ LE FILM "ONE - ENQUÊTE SUR AL-QAIDA" (Durée 1h37)
http://www.reopen911.info/11-septembre/visionnez-le-film-choc-one-enqu...

(4) 13 janvier 2011De l’amiante à la morale kantienne dévoyée Jacques RICHAUD
http://www.legrandsoir.info/De-l-amiante-a-la-morale-kantienne.html

Suivi de : 17 janvier 2011 Le Pape de Jussieu fait encore des bulles- Jacques RICHAUD http://www.legrandsoir.info/Le-Pape-de-Jussieu-fait-encore-des-bulles.html

(5) 5 octobre 2012 Intervention du Pr. Mitsuhei Murata, ancien ambassadeur du Japon- Fukushima n’est pas un incident du passé mais une menace encore. Jacques RICHAUD http://www.legrandsoir.info/fukushima-n-est-pas-un-incident-du-passe-m...

(6) Pourquoi je hais l’indifférence de Antonio Gramsci, Martin Rueff ( Editeur : Rivages Parution : 29 Août 2012 Prix editeur :8€22 Pages : 205p.) résumé du livre : Haïr l’indifférence, c’est à la fois haïr l’acceptation des choses comme elles vont et détester la confiance faite aux experts, qui n’est autre que la paresse qui contribue au cours des choses.L’ indignation ne suffit pas, si elle n’est que simple mouvement du coeur. Elle commande l’analyse.Les axes de réflexion de ce regroupement de textes sont autant de pistes pour aujourd’ hui : la politique et les politiques ; l’éducation des peuples ; la liberté et la loi ; les maux de l’État italien ; contre la guerre.

Des textes qui remontent pourtant presque tous aux années 1917 et 1918. C’est à cette époque que Gramsci forge les principaux éléments de sa théorie.
http://www.evene.fr/livres/livre/antonio-gramsci-martin-rueff-pourquoi...

(7) Est-ce ainsi que les hommes vivent (adaptation de LéoFerré) http://feelingsurfer.net/garp/poesie/Aragon.Hommes.html (Texte)

Et vidéo : Léo Ferre Aragon - EST CE AINSI QUE LES HOMMES VIVENT ? http://www.youtube.com/watch?v=5tL-no7aXZM (3’34)

(8) Lettres de prison (1926-1934) Antonio Gramsci http://classiques.uqac.ca/classiques/gramsci_antonio/lettres_de_prison...


URL de cet article 17913
   
Même Thème
Un autre regard sur le 11 septembre
David Ray GRIFFIN
« En s’appuyant sur des milliers de sources, cette critique détaillée, loin de partir d’idées préconçues ou d’exprimer une opinion réactionnaire, soulève assez de questions précises et dérangeantes pour étayer une demande de nouvelle enquête plus convaincante que jamais. » - Publishers Weekly Présentation de l’auteur David Ray Griffin est professeur émérite de philosophie des religions et de théologie à la Claremont School of Theology et à la Claremont Graduate University. Il est également, co-directeur du (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il faut commencer avec la vérité. La vérité est la seule manière pour arriver à quelque chose.Toute prise de décision basée sur des mensonges ou l’ignorance ne peut pas être une bonne décision.

Julian Assange


Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.