RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Liberté pour ASSANGE

Sur la neige immaculée
Sur le sable fin mouillé
Sur l’horizon dégagé
J’écris son nom

Sur tous les murs endormis
Sur les lèvres mutiques
Sur les mains qui se tendent
J’écris son nom

Sur le dos des gouvernants
Sur le front lisse des laquais
Sur les vitrines surchargées
J’écris son nom

Sur les frontons décrépits
Sur les vieux phares oubliés
Sur des feuilles volantes
J’écris son nom

Sur la solitude subie
Sur la santé entamée
Sur le risque encouru
J’écris son nom

Sur l’injustice vécue
Sur le messager sali
Sur l’indifférence des pairs
J’écris son nom

Sur tous les droits bafoués
Sur l’arbitraire imposé
Sur la prison infligée
J’écris son nom

Sur la vérité toute nue
Sur les secrets révélés
Sur Liberté en danger
J’écris son nom

Sur la torture mentale
Sur les mauvais traitements
Sur les morsures du froid
J’écris ton nom

Sur le désir de vivre
Sur tout cela et partout
En lettres capitales
J’écris ASSANGE.

(d’après Liberté, Paul Éluard)

Sculpture itinérante en bronze de Davide Dormino (sont représentés Edward Snowden, Julian Assange et Chelsea Manning ) : https://twitter.com/informapirata/status/1333403082437386240/photo/1

URL de cet article 36774
  

Même Thème
La traque des lanceurs d’alerte
Stéphanie Gibaud
Préface de Julian Assange Les lanceurs d’alerte défrayent l’actualité depuis une dizaine d’années. Edward Snowden, Chelsea Manning et Julian Assange sont révélateurs des méthodes utilisées pour faire craquer ceux qui ont le courage de parler des dysfonctionnements et des dérives de notre société. Pourtant, ces héros sont devenus des parias. Leur vie est un enfer. Snowden est réfugié en Russie, Assange dans une ambassade, Manning était en prison, Stéphanie Gibaud et bien d’autres sont dans une situation (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La pauvreté n’est pas naturelle, ce sont les hommes qui la créent et la tolèrent, et ce sont les hommes qui la vaincront. Vaincre la pauvreté n’est pas un acte de charité, c’est un acte de justice.

Nelson Mandela

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.