RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Macron va-t-il suivre les faucons de l’OTAN ?

Chaque jour apporte son lot d’informations contradictoires. Les médias soufflent le chaud et le froid, justifiant ainsi la peur des populations. Les partisans inconditionnels de L’OTAN hurlent en meute contre la méchante Russie et relaient sans vergogne les mensonges États-Uniens. Je repense à la guerre d’Irak quand le président des EU a développé le plus grand mensonge pour engager la guerre contre l’avis de l’ONU. On a vu le résultat, le chaos total de ce pays. Il en est de même aujourd’hui. Biden annonce l’invasion de l’Ukraine chaque jour et chaque soir nous constatons heureusement que les frontières n’ont pas été franchies. Mais à ce jeu-là, les risques de confrontation se multiplient.

Le danger de guerre est bien présent. Le président français devrait engager ses forces pour amorcer la désescalade. Pour réussir, il faut calmer les ardeurs atlantistes, ce qu’il ne fait pas, enfermé dans le cadre militaire du traité de l’alliance atlantique. Macron n’est pas crédible car déconsidéré par les États-Unis et les Allemands qui se réunissent pour accroître la pression sur Poutine pendant que le président français discute avec celui-ci pour l’amadouer. Les Russes ne peuvent pas le prendre au sérieux. La faiblesse de Macron réside dans l’intégration au système militaire de l’atlantique nord dirigé par les EU. Pour jouer un rôle de médiateur comme l’a joué notre pays par le passé, il faut quitter cette alliance qui nous entraîne dans le sillage de la confrontation recherchée par les EU.

Venons-en aux faits. Que demande Poutine ? La sécurité des frontières, l’arrêt de l’extension de l’OTAN autour de la Russie, notamment de ne plus absorber d’autres pays limitrophes. La logique voudrait qu’on en discute sérieusement. Quels sont les buts des EU ? Faire de l’Ukraine un pion incrusté au cœur de l’Europe intégré dans l’OTAN. Position inacceptable pour les russes. D’où le blocage.

Et nous dans cette affaire ? Notre intérêt de Français c’est de tenir le cap : non à une agression militaire des russes, non à l’expansion de l’OTAN, Oui à une conférence sur les frontières en Europe pour éviter les conflits armés. Seule position conséquente pour éviter la guerre qui serait une catastrophe pour les peuples en premier lieu pour les Ukrainiens. Il faut écouter le président de ce pays qui appelle au calme et à la négociation.

Je le rappelle à nouveau : suivre les faucons de la Maison Blanche entraînerait à nouveau la France dans "le bourbier ukrainien" dont personne ne peut entrevoir l’issue.

URL de cet article 37757
  

Même Thème
Les guerres scélérates : interventions de l’armée US et de la CIA depuis 1945
William BLUM
Le livre "KILLING HOPE - U.S. Military and CIA Interventions Since World War II" de William Blum vient ENFIN d’être traduit en français. Editions Parangon "Nous possédons environ 60% des richesses mondiales, mais seulement 6,3% de la population mondiale... Notre tâche dans l’avenir est...de maintenir cette situation de disparité." George KENNAN, responsable de la planification du département d’Etat, 1948 "Ce livre très documenté relate plus d’une cinquantaine d’interventions américaines de 1945 à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! »

John Swinton, célèbre journaliste, le 25 septembre 1880, lors d’un banquet à New York quand on lui propose de porter un toast à la liberté de la presse

(Cité dans : Labor’s Untold Story, de Richard O. Boyer and Herbert M. Morais, NY, 1955/1979.)

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.