RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Meilleurs voeux 2019

L’Etat réprime fortement la proteste sociale, entre les milliers de personnes actuellement arrêtés ou en prisons, tous ne sont pas des vandales, il y a beaucoup de pères, de mères de familles honnêtes qui passerons les fêtes en prison.

MEILLEURS VOEUX A TOUTES ET TOUS NOS CONCITOYENS EN FRANCE ET À L’ÉTRANGER

Ernesto BUSTOS, délégué suppléant au Parti de Gauche et Conseiller consulaire au Pérou vous partage son courrier en réponse au voeux 2019 de la députée Paula Forteza pour Amérique Latine et Caraïbe, en copie 50 destinataires, les conseillers consulaires de la circonscription :

 

La plus part d’entre nous vivons en Amérique Latine, et certainement la pauvreté dans nos pays de résidence, n’est pas comparable a la crise politique et sociale qui secoue la France.

 

Malgré cela, nous pouvons tous prendre conscience, que suite aux protestations massives en France, « Gilets jaunes » et syndicats de travailleurs, l’Etat réprime fortement la proteste sociale, entre les milliers de personnes actuellement arrêtés ou en prisons, tous ne sont pas des vandales, il y a beaucoup de pères, mères de familles honnêtes qui passerons les fêtes en prison.

 

La démocratie n’est pas simplement le droit de participer à des élections régulièrement. Le peuple français, semblable aux peuples de nos pays où nous résidons est trahi lors des campagnes électorales par des partis politiques et candidats qui en moins d’un an perdent la majorité de l’’approbation des électeurs, puisque leurs décisions sont le contraire de leurs promesses.

 

Joyeux Noël et nouvel an 2019.

 

Ernesto Bustos
Conseiller consulaire
Cel. : +51.931674545

Ambassade de France à Lima
Avenida Arequipa 3415 – San Isidro – Lima 27
Tél. (+511) 215 84 00 / Fax : 215 84 41
https://pe.ambafrance.org/

»» https://ebustos.com/pg/
URL de cet article 34287
  

Même Thème
Le choix de la défaite - Les élites françaises dans les années 1930
Annie LACROIX-RIZ
Comment, pour préserver leur domination sociale, les élites économiques et politiques françaises firent le choix de la défaite. Un grand livre d’histoire se définit premièrement par la découverte et l’exploitation méthodique de documents assez nombreux pour permettre des recoupements, deuxièmement, par un point de vue qui structure l’enquête sur le passé (Annie Lacroix-Riz répond à Marc Bloch qui, avant d’être fusillé en 1944, s’interrogeait sur les intrigues menées entre 1933 et 1939 qui conduisirent à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Ce n’est pas de Wikileaks que les Etats-Unis ont peur. Ce n’est pas de Julian Assange qu’ils ont peur. Qu’importe ce que je sais ? Qu’importe ce que Wikileaks sait ? Ce qui importe, c’est ce que VOUS savez." — Julian Assange

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.