RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Venezuela : le coup d’Etat programmé

Cela fait longtemps que Trump rêve de renverser le régime Bolivarien du président légitimement élu, Nicolás Maduro. Pour cela, il fait appel à ses fidèles vassaux pour dénoncer les atteintes à la démocratie, aux Droits Humains, la pauvreté galopante ou encore l’exil forcé de millions de Vénézuéliens, pour ensuite se présenter en défenseur des peuples opprimés en soutien désintéressé à ces mêmes vassaux, alors qu’il en est le maître d’œuvre.

Ainsi, Bolsonaro déclare au Forum de Davos qu’il se réjouit du déclin de la gauche en Amérique Latine, de l’arrivée au pouvoir de ce qu’il appelle des leaders du centre et de centre-droit, alors qu’ils appartiennent à la droite pure et dure, et qu’il ne veut pas d’une Amérique bolivarienne. On avait bien compris qu’il n’était pas très porté sur l’émancipation des peuples.

Ensuite, le Secrétaire Générale de l’OEA (Organisation des Etats Américains), Luis Almagro, a déclaré qu’il reconnaissait le président de l’Assemblée Nationale vénézuélienne, Juan Guaidó, comme président du Venezuela pour entreprendre un retour du pays vers la démocratie. Ce n’est pas la première fois qu’Almagro montre son opposition acharnée à Maduro et son ingérence dans la politique intérieure vénézuélienne en pilotant, entre autre, le Groupe de Lima mais il s’agit cette fois ouvertement d’un appel au coup d’Etat.

Fort de ces interventions, il ne restait plus qu’à Trump de suivre le mouvement de réprobation de ses alliés pour, lui aussi, reconnaître Guaidó comme président légitime du Venezuela, ce qui est dans la logique de ce qu’a déclaré le vice-président Mike Pence en appelant les Vénézuéliens à manifester contre le gouvernement de Maduro en les assurant du soutien des Etats-Unis. Dans la foulée, le Brésil, la Colombie, le Pérou, l’Equateur et le Costa Rica ont emboîté le pas. Quelle surprise !

En fait, l’administration Trump ne fait qu’appliquer les mêmes principes qui ont été utilisés en Libye et en Syrie, c’est à dire à créer une sorte d’Etat parallèle en avalisant des autorités auto-désignées et qui obéissent aux ordres. Ainsi, il est prévu que l’Assemblée Nationale devra désigner un représentant à l’OEA en remplacement de l’ambassadeur du Venezuela, Samuel Moncada.

Ce qui a fonctionné en Lybie n’a pas réussi en Syrie, mais il s’agit, dans tous les cas, d’instaurer un climat de guerre civile, ce qui justifie l’invasion au nom de la paix et faire main basse sur le pays qui possède les plus grandes réserves pétrolières au monde et des richesses minières incommensurables. C’est le seul intérêt des mercenaires étrangers qui prétendent défendre la liberté et la démocratie.

La France consulte ses partenaires européens avant d’annoncer sa position. Il serait surprenant qu’elle soit différente de celles qui ont précédé.

Cependant, les Forces Armées Vénézuéliennes se sont déclarées unies avec le Peuple et respectueuses de la Constitution et de la Loi en restant fidèles et loyaux envers le président légitimement élu.

Christian RODRIGUEZ

https://mundo.sputniknews.com/america-latina/201901221084915594-discur...
https://www.elciudadano.cl/venezuela/intento-golpe-de-estado-secretari...
https://www.laiguana.tv/articulos/418063-trump-reconocer-presidente-gu...
https://twitter.com/marcelobrignoni/status/1088149171239034881?s=19&am...
https://twitter.com/rfi/status/1088195702469980161?s=21&fbclid=IwA...
https://twitter.com/confirmadonet/status/1088197097189445638?fbclid=Iw...

URL de cet article 34449
  

Même Thème
Code Chavez - CIA contre Venezuela
Eva GOLINGER
Code Chavez présente des documents secrets de la CIA et d’autres organismes des Etats-Unis, obtenus par l’avocate Eva Golinger. Son investigation passionnante révèle le mode opératoire de la CIA pour déstabiliser et renverser un pouvoir trop indépendant. Là où le Chili d’Allende avait été assassiné, le Venezuela de Chavez a réussi à résister. Pourtant, Bush, par l’odeur du pétrole alléché, met le paquet : coup d’Etat militaire en 2002, coup d’Etat économique et sabotage en 2003, campagne (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ceux qui n’ont pas le courage de lutter devraient au moins avoir la décence de se taire.

José Marti

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.