RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

La lâcheté des régimes arabes dans le conflit israélo-palestinien

Tous les pays arabes sont confrontés à leurs contradictions entre la fervente popularité
De la cause palestinienne dans leurs opinions et la position de leurs dirigeants qui ont laissé couver
À petit feu le conflit israélo-palestinien, en particulier, ceux qui ont normalisé
Qui cultivent habilement le secret et le silence, par rapport à leur position, en réalité
Pour alléger les souffrances ou œuvrer en faveur de la levée du blocus des Gazaouis, ils ont peu fait
Pour résoudre le conflit israélo-palestinien, auprès de l’ONU, ils se sont, à fond déchargés
Tout en sachant pertinemment que toute solution juste, par le véto des USA, sera bloquée
Car, Israël, comme son 51ème État, du moins sa tête de pont au Moyen-Orient, apparaît
Pour maîtriser cette région, « aujourd’hui, les deux alliés ont besoin l’un de l’autre, plus que jamais » [1]
Et les États arabes laissent faire, et, de temps en temps, quand une crise surgit, ils font semblant de dénoncer
Celui qui prêche la reconquête de la Palestine, toute la Palestine historique, excepté [2]
Le seul et unique chef d’État arabe qui a su, au-dessus des démagogies, s’élever
Qui a fait montre d’une vision de l’Histoire et de courage personnel, Homme d’État, il était
Qui a vu juste sur les intérêts à long terme des Palestiniens et qui a su concilier
Dans sa proposition, par son génie politique, les avantages qu’ils pourraient en tirer
Avec la factualité qui prévalait, c’est Habib Bourguiba qui le premier a parlé
De normalisation, mais sans le sacrifice des droits du peuple palestinien, comme ils l’ont entériné
Car, le principe de « paix israélo-arabe sans paix israélo-palestinienne », ils ont adopté
Dans les scandaleux Accords dénommés d’Abraham que certains pays arabes se sont empressés de signer [3]
C’est à Jéricho qu’Habib Bourguiba avait proposé d’accepter le partage par l’ONU décidé [4]
Et cela, près de deux années avant la guerre de Six jours qui a vu l’armée israélienne déferler
Sur Gaza, le Sinaï, le plateau du Golan et les territoires palestiniens dits, aujourd’hui, occupés
Malheureusement, personne n’a daigné l’écouter ; on aurait pu, plusieurs milliers de morts, d’amputés, éviter
Des années de chaos, de souffrances inhumaines, de tragédies, l’horreur des conflits armés, des deux côtés
Et éviter, si un État palestinien existait, il ne serait pas réduit à une bande multi-trouée [5]
Qui plus est, par un vote des chefs d’État de la Ligue arabe, il s’est retrouvé sur le banc des accusés
Ils se cherchent des excuses pour s’éloigner de la cause : des fois laïque, d’autres fois islamiste, jugée
Généralement, au regard des souffrances du peuple palestinien, ils demeurent passifs et muets
Ainsi, depuis le 7 octobre, l’Égypte, par son silence sur le supplice de Gaza, a brillé
Elle, qui est le seul pays à avoir des frontières avec l’enclave martyre semble acquiescer
Au diktat israélien sur la draconienne limitation des aides humanitaires et leurs entrées
Alors qu’il est en train de subir holocauste et pogrom d’un nouveau genre qui sont perpétrés
Par ceux-là mêmes qui furent les premières victimes de ces terrifiantes horreurs, au siècle dernier
Par Tsahal, dans la bande de Gaza, dans les autres territoires occupés, par les colons, secondée [6]
Ils restent attentistes, et tous, ils ont bien trop à faire pour maitriser leurs problèmes particuliers
Et ceux qui ont normalisé avec l’occupant, ce n’est pas le martyr de ce peuple qui les a motivés
La bataille héroïque qu’il mène depuis 75 ans, malgré une répression inhumaine, les fait trembler
Pour la survie de leurs régimes, entre monarchies absolues, dictatures et vassaux de l’Occident, partagés
Ils pensent que le prochain printemps arabe salvateur, de la victoire de ce peuple valeureux, venir, pourrait
C’est ce qui explique ce sentiment de trahison, diffus dans leurs opinions, envers cette cause sacrée
Ladite popularité est si puissante qu’elle met en porte-à-faux les dirigeants face à leurs sujets
Au moment de la fondation de l’État juif, les États arabes, contre Israël, en guerre, sont entrés
Soi-disant au nom de la terre de Palestine, alors que chaque régime, ses propres objectifs, poursuivait
En réalité, et que les Palestiniens n’étaient qu’un prétexte, vers leurs ambitions régionales, orienté
Dirigeants qui, depuis trois quarts de siècle, n’ont jamais été capables d’outrepasser leurs propres intérêts
Pour la cause palestinienne ; et ce ne sont pas ceux d’aujourd’hui qui vont avoir la volonté de se rattraper [7]
Dont les régimes sont, d’absolutisme, de tyrannie ou de populisme primaire, fortement imprégnés
Et sont sourds aux avis de leurs opinions publiques sur la question palestinienne, comme sur bien d’autres sujets
Le proverbe « on ne lance pas de pierre quand on vit dans une maison de verre », ils ne l’ont pas oublié
Ils ne vivent que pour consolider leur pouvoir, le bien-être de leurs peuples, c’est, de leurs soucis, le dernier
Quant à leurs relations avec le Hamas, ils donnent vraiment l’impression, de sa mise au pas, de s’accommoder
Le désordre de leurs régimes et la désunion des Palestiniens sont, pour la cause, une calamité
Dans ce contexte, un fait bien singulier confirmant ce qui vient d’être exposé mérite d’être mentionné
Parmi les États qui ont saisi la CPI sur la situation à Gaza, aucun pays cousin n’y est
Même pas la Tunisie dont le président s’est fait connaître au monde par ses multiples allocutions enflammées
De soutien à la Palestine et qui a le privilège d’avoir un juge tunisien à cette Cour à La Haye [8]
En tant que partie contractante à la Convention relative au crime de génocide, elle est bien désignée [9]
Pour déposer une plainte pour violation de cette Convention par Israël : l’Histoire retiendra qu’elle ne l’a pas fait
Que la parole de sa solidarité à la cause est bien présente, mais, que l’action concrète, à l’appel, a manqué
Parce qu’elle ne reconnaît pas l’État Israël, elle prétend que, de porter plainte contre lui, elle est empêchée
Et a déclaré qu’elle ne souscrirait « à aucune action judiciaire intentée contre l’occupante entité » [10]
Quant à la Ligue arabe, à l’instigation de la Grande-Bretagne, pour servir, en particulier, ses intérêts
A été créée, vers la fin de la seconde guerre mondiale, et, depuis lors, elle a largement contribué
À la dissolution de la cause palestinienne en se délestant de toute responsabilité [11]
Elle a principalement contribué, selon l’air du temps, à ce qu’un clan puisse, l’autre, excommunier
L’action est venue de l’Afrique du Sud qui, dans une requête de 84 pages, à la CIJ, adressée [12]
A estimé qu’Israël, « à des actes de génocide, s’est livré, se livre et risque de continuer à se livrer
Contre le peuple palestinien à Gaza », et exhorte les juges à ordonner d’urgence à Israël d’« arrêter
Immédiatement ses opérations militaires », requête cri du cœur de ceux dont les vies ont été ravagées

Salah HORCHANI

[1] https://journals.openedition.org/rha/3343
[2] https://blogs.mediapart.fr/salah-horchani/blog/041123/kais-saied-emman...
[3] https://www.iemed.org/wp-content/uploads/2021/04/Les-accords-dAbraham-...
[4] https://www.leaders.com.tn/article/35586-le-discours-complet-du-presid...
https://www.leaders.com.tn/article/35585-bourguiba-genese-d-un-voyage-...
[5] Voir la référence [15] e. du lien suivant :
https://blogs.mediapart.fr/salah-horchani/blog/270124/gaza-la-martyre
[6] https://www.geo.fr/geopolitique/en-cisjordanie-la-hausse-des-violences...
[7] Deux exemples d’actualité sont donnés dans les liens suivants :
https://www.tsa-algerie.dz/maroc-le-sahara-occidental-passe-avant-la-palestine/
https://www.defnat.com/e-RDN/vue-tribune.php?ctribune=1655
Dans ce dernier, il est écrit : « Elle [l’Arabie saoudite] avait en effet, avant la crise de Gaza, montré sa disposition à normaliser ses relations avec Israël, mais à deux conditions : la fourniture de garanties de sécurité américaines face à la menace iranienne et un geste significatif d’Israël en faveur des Palestiniens ».
[8] https://www.justiceinfo.net/fr/126294-gaza-pourquoi-tunisie-ne-saisit-...
https://www.jeuneafrique.com/1513825/politique/haykel-ben-mahfoudh-un-...
[9] Convention on the Prevention and Punishment of the Crime of Genocide (adopted 9 December 1948, entered into force 12 January 1951), UNTS, Vol. 78, p. 277.
[10] https://www.lecourrierdelatlas.com/plainte-pour-genocide-contre-israel...
[11] https://www.middleeasteye.net/fr/opinion-fr/ligue-arabe-dissolution-qu...
https://www.jstor.org/stable/1949949
[12] https://www.jeuneafrique.com/1525480/politique/israel-accuse-de-genoci...

»» https://www.facebook.com/photo++cs_INTERRO++fbid=1660862184686504++cs_AMP++amp ;set=a.120896128683125
URL de cet article 39435
  

Même Thème
Israël, Les 100 pires citations
Jean-Pierre Bouché, Michel Collon
Ce livre contient 100 citations de dirigeants, stratèges et penseurs sionistes, des origines du mouvement jusqu’à aujourd’hui. À partir de ces citations, il s’agit pour les auteurs de faire une analyse à la fois documentée et ludique de la pensée sioniste à travers les années. Les auteurs montrent ainsi qu’il y a bien une pensée sioniste cohérente qui se perpétue à travers le temps. Le conflit israélo-palestinien ne vient pas de nulle part : il prend sa source au moment même où le projet sioniste s’est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je ne sais pas ce qu’est un homme, je ne connais que son prix.

Bertolt Brecht

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.