Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


La mise à jour

Quand Ils ont pris aux Pauvres pour distribuer aux Riches, je n’ai rien dit, je n’ai rien exprimé, je n’étais pas touché, je suis dans l’entre-deux et mon ordi ramait comme jamais, vous comprenez ?

Quand Ils ont accéléré la machine à expulser, je n’ai rien fait, je ne suis pas expulsable, et ma commande était enfin passée, la situation débloquée, vous saisissez ?

Quand Ils ont abusé de la notion de sécurité, pour soi-disant sauvegarder nos libertés, j’ai cru à leur sincérité, en plus « la liberté, c’est l’esclavage » et j’étais en pleine frénésie d’achat pour le noël des petits et des grands, vous acquiescez ?

Quand Ils ont instauré la Démocrature au nom de la sauvegarde de nos valeurs, je n’y ai vu que la signature du Bien contre les forces du Mal, et ma carte bleue commençait à chauffer, vous agréez ?

Quand Ils ont fait une année mirifique pour les ventes d’armes, je m’en suis réjoui, je n’y ai vu que l’éclat des affaires, en plus « la guerre, c’est la paix » et j’étais encore indécis, je voulais tant ne pas décevoir mes amis, vous approuvez ?

Quand Ils ont stigmatisé les parasites, j’ai cru à la véracité de la com’, j’ai reconnu ceux que l’on me désignait à l’envi et comme client, j’aime bien être servi sans délai, vous me soutenez ?

Quand Ils ont inventé ce mouvement novateur, je me suis mis en marche, je crois au bienfait du sport, manger 5 fruits et légumes, c’est bon pour ma santé et je m’apprêtais à faire des excès, vous aussi vous anticipez ?

Quand Ils ont comme supprimé l’ISF pour stimuler l’investissement, je n’y ai vu que du feu, je suis ignare en économie, je laisse cela aux experts, en plus « l’ignorance, c’est la force » et mes achats étaient en cours d’acheminement, vous suivez ?

Quand Ils ont détricoté les conquis sociaux, je n’y ai pas vu le mal, je croyais que c’étaient des acquis, les nuances sémantiques c’est pas mon fort et avec tous mes achats, j’allais pouvoir bénéficier de juteuses remises, vous m’enviez ?

Quand Ils ont installé des caméras, des joujoux par milliers, je n’ai rien manifesté, je crois en la vertu du progrès, j’aime bien savoir où je suis et les colis, on pouvait déjà les suivre d’un clic, vous opinez ?

Quand Ils ont débauché par palanquées pour soi-disant plus embaucher, je n’ai rien pensé – j’avais tout dépensé, non je déconne, j’avais pas fini, je me sentais plutôt bien loti et je prévoyais de faire une fête d’anthologie, se faire plaisir c’est primordial, vous confirmez ?

Quand Ils ont présenté leurs vœux, j’ai cru à leur franchise, à l’égalité, à la fraternité, j’ai pris ça pour moi, en tous cas, pour moi et mes amis, je n’ai pas lésiné, le buffet était à volonté, vous salivez ?

Quand Ils ont privatisé la Sécu, pour soi-disant plus d’efficacité, j’ai bu à sa santé et lancé « notre Sécu est morte, vive la sécurité », j’ai lu le bonheur dans mon entourage, merci les bulles, vous appréciez ?

Quand Ils ont modifié la devise nationale, j’ai resservi tout le monde, la sécurité c’est l’attractivité, la productivité c’est la félicité, la flexibilité c’est la sérénité, nous avons enfin sabré le balthazar en l’honneur d’Orwell, vous aimez ?

Quand Ils ont fait retentir la sonnerie du réveil, comme Ils ont insisté, je me suis levé tel un zombie, j’ai gagné la salle de bains, les synapses encore dans le coaltar comme si j’étais lobotomisé, vous visualisez ?

L’eau froide sur le visage brouillé, je découvre le rouge à lèvres non refermé, puis, sur le miroir qui m’a coûté une blinde, un message : « Quand, oui, quand vas-tu enfin cesser d’être con ? » Signé : « Ta conscience ».

Un courant d’air frais m’invite, m’incite à parcourir l’appart : il est vide, désespérément vide. Elle est donc partie : je n’ai pas su la retenir.

Comme je referme la porte, les fenêtres, l’air se fait douceur, je retrouve mon ordi. Il brille de mille feux : « La mise à jour est terminée ».

PERSONNE

URL de cet article 32799
   
Missions en conflit
Piero GLEIJESES
Cet ouvrage présente un récit haletant de la politique cubaine en Afrique de 1959 à 1976 et de son conflit croissant avec les États-Unis. L’auteur conduit le lecteur des premiers pas de Cuba pour aider les rebelles algériens combattant la France en 1961, à la guerre secrète entre La Havane et Washington au Zaïre en 1964-65 — où 100 Cubains menés par le Che Guevara ont affronté 1 000 mercenaires contrôlés par la CIA — et, finalement, à l’envoi héroïque de 30 000 Cubains en Angola en 1975-76, qui a stoppé (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les rares personnes qui comprendront le système seront soit si intéressées par ses profits, soit si dépendantes de ses largesses qu’il n’y aura pas d’opposition à craindre de cette classe-là  ! La grande masse des gens, mentalement incapables de comprendre l’immense avantage retiré du système par le capital, porteront leur fardeau sans se plaindre et peut-être sans même remarquer que le système ne sert aucunement leurs intérêts.

Rothschild Brothers of London, citant John Sherman, communiqué aux associés, New York, le 25 juin 1863.


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
43 
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.