Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

11 

Nous sommes la Nation française

« Nous sommes la Nation française », a dit Jupiter 1er. Et de ne jamais l’oublier même dans l’adversité, que ce soit quand vous faites un burn-out, que vous vous faites licencier ou que vous veniez de vous rendre compte que l’hôpital le plus proche pour vous soigner est à 5 heures d’ici et que vous n’avez pas de voiture.

Eh bien soit, il a raison, nous sommes la Nation française et nous devons servir l’intérêt de notre Nation.

Nous devons servir l’intérêt de la Nation française en arrêtant de céder aux tentatives du capital de nous diviser, en nous faisant détester le plus pauvre que nous, l’immigré et le chômeur.

Nous devons la servir en défendant nos services publics face à la tentative de tout-privatiser de nos gouvernements et de l’UE. Ainsi, l’usager doit arrêter de faire porter le chapeau aux agents publics les dysfonctionnements voulus d’un service, comme pour la SNCF, car cela ne fait que servir les intérêts d’une bande de rapace capitaliste, totalement étranger aux intérêts de la Nation. C’est ce qui selon moi impose au citoyen réellement consciencieux de participer à la manifestation nationale à Paris des cheminots du 8 février prochain.

Lutter là où nous sommes est encore un moyen de servir la Nation française, que ce soit en luttant au sein de son entreprise pour faire respecter ses droits déjà existants, ou encore en faire appliquer de nouveau. Cela s’applique aussi au blocage des facs.

Servir nous le ferons aussi, en boycottant à grande échelle les chaines et journaux possédés par 10 milliardaires, qui depuis bien longtemps rendent illusoire la fameuse liberté d’expression tant vanté.

Nous sommes la Nation française mais nous ne sommes pas l’incarnation de l’impérialisme français. Ainsi ce n’est pas un droit mais un devoir que de dénoncer l’impérialisme français et ses diverses actions encore d’actualité en Afrique, la mentalité néocoloniale qui perdure, comme l’a prouvé la dernière visite de Macron au Burkina Faso, et les ingérences françaises dans des conflits meurtrier (et quelquefois en faveur de groupes terroristes) à l’instar du conflit syrien.

Qui dit Nation française dit langue française. Et en effet il est plus qu’urgent de se réveiller face à la déferlante du Tout-anglais globalitaire, où plusieurs magasins ont leur devanture en anglais, qu’une personne singeant un chef d’Etat truffe son discours de termes anglais, que des émissions ont leur titre en anglais, de même que des séries (en témoigne dernièrement la série « Calls » sur Canal +) ! Nous devons défendre notre langue, qui est de loin le premier service public du pays.

Nous devons aussi soutenir nos camarades étrangers qui risque la prison pour leur combat pour un monde plus juste, tel nos camarades polonais, pour qui nous organiserons un rassemblement le 27 janvier prochain.

Si nous voulons aussi servir la Nation française, il nous faut aussi sortir de deux prisons : l’OTAN et l’Union européenne. La première, prison militaire des peuples, la seconde, prison technocratique et économique.

Nous sommes la Nation française et nous sommes écologistes par nature, car nous comprenons que l’écologie c’est la préservation de l’environnement dans lequel vit et se développe l’être humain, et que celui-ci ne peut vivre et se développer dans un air pollué et des sols dégradés.

Enfin, il ne serait y avoir de meilleur moyen de montrer que nous sommes la Nation française, que de participer à la construction de cet outil des masses que fut le PCF, en séparant les réformistes des vrais révolutionnaires et repartir sur des bonnes bases. Sur des bases communistes.

Bref, être la Nation française, c’est vouloir sortir du capitalisme.

»» http://jrcf.over-blog.org/2018/01/nous-sommes-la-nation-francaise-par-...
URL de cet article 32800
   


Vous avez une minute ?

Même Thème
L’Histoire m’acquittera
Fidel CASTRO, Jacques-François BONALDI
L’Histoire m’acquittera (en espagnol : La Historia me absolvera) est un manifeste d’auto-défense écrit par Fidel Castro en octobre 1953, à la veille de son procès (il est jugé pour avoir attaqué la caserne de Moncada le 26 juillet 1953, en réaction au coup d’état de Batista). Fidel Castro est diplômé en droit, il manie la plaidoirie, exercice qu’il connaît bien, avec aisance : il y explique ses actes et son implication dans le soulèvement contre Batista mais surtout, il y développe ses différentes thèses (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il est difficile de faire comprendre quelque chose à quelqu’un lorsque son salaire lui impose de ne pas comprendre."

Sinclair Lewis
Prix Nobel de littérature


L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
41 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.