Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


La pâte et le levain !

Le chamboule-tout est réussi. Parti socialiste et parti Les Républicains défaits, droite éclatée, gauche explosée, petits partis atomisés, tel est le séisme qui secoue le pays. Le FN s’ancre dans les zones rurales. Dans ce chaos, la France Insoumise et son candidat gagnent la remontada avec 7 millions de voix et ses 20% qui vont peser dans la vie politique nationale. Un chiffre à comparer à celui obtenu par Jacques Duclos à l’élection présidentielle de 1969. Les observateurs perspicaces notent que la jeunesse préfère le plus âgé des candidats. Les quartiers populaires ont bougé, les ouvriers reprennent le chemin du combat politique, la population des villes rejette le FN et se remobilise en faveur l’écologie sociale. Bref une nouvelle perspective apparaît en dehors des rapports gauche/droite classiques. Un nouveau type de rassemblement populaire majoritaire est en gestation. Le peuple cherche les nouveaux chemins de sa refondation autour de la 6e république, de la transition écologique, de l’indépendance nationale, de la solidarité et du partage des richesses.

A la veille du second tour présidentiel, la politisation bat son plein autour choix entre Le Pen et Macron. Chacun pèse, calcule, discute, tente de convaincre. C’est bon pour la démocratie. La formation citoyenne passe par ces multiples discussions qui nous élèvent en conscience, en connaissance, en maturité. Dans le respect des opinions contraires, comme dans tous les grands moments historiques, le peuple choisira en conscience. J’ai donné mon sentiment dans mon blog, je n’y reviens pas. Voyons plus loin. La deuxième manche nous attend au mois de juin avec les élections des députés. Dans de nombreux endroits le score de France Insoumise nous permet d’entrevoir des victoires possibles. Ça dépendra pour une part importante de notre prise de position pour l’élection du président. Serons-nous en capacité d’élargir le rassemblement réussi le 23 avril ? La question mérite d’être entendue.

C’est possible et nécessaire pour enrayer la politique ultra-libérale que veulent nous imposer les financiers et le grand patronat du Cac 40. France Insoumise peut devenir le levain qui permettra au peuple de retrouver la plénitude de ses pouvoirs. Ensemble dans la diversité, poursuivons ce mouvement émancipateur jusqu’à la totale victoire !

URL de cet article 31811
   
AGENDA
mardi 21 novembre 2017
mercredi 22 novembre 2017
jeudi 23 novembre 2017
vendredi 24 novembre 2017
samedi 25 novembre 2017
jeudi 30 novembre 2017
vendredi 1er décembre 2017
vendredi 1er décembre 2017
samedi 2 décembre 2017
vendredi 15 décembre 2017
Même Thème
Lettre ouverte à ceux qui sont passés du col Mao au Rotary
Guy HOCQUENGHEM
Préface de Serge Halimi : Avant de mourir, à 41 ans, Guy Hocquenghem a tiré un coup de pistolet dans la messe des reniements. Il fut un des premiers à nous signifier que, derrière la reptation des « repentis » socialistes et gauchistes vers le sommet de la pyramide, il n’y avait pas méprise, mais accomplissement, qu’un exercice prolongé du pouvoir les avait révélés davantage qu’il les avait trahis. On sait désormais de quel prix - chômage, restructurations sauvages, argent fou, dithyrambe des patrons - (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Que ce soit bien clair : nous avons commis des erreurs, évidemment. Et nous en commettrons d’autres. Mais je peux te dire une chose : jamais nous n’abandonnerons le combat pour un monde meilleur, jamais nous ne baisserons la garde devant l’Empire, jamais nous ne sacrifierons le peuple au profit d’une minorité. Tout ce que nous avons fait, nous l’avons fait non seulement pour nous, mais aussi pour l’Amérique latine, l’Afrique, l’Asie, les générations futures. Nous avons fait tout ce que nous avons pu, et parfois plus, sans rien demander en échange. Rien. Jamais. Alors tu peux dire à tes amis "de gauche" en Europe que leurs critiques ne nous concernent pas, ne nous touchent pas, ne nous impressionnent pas. Nous, nous avons fait une révolution. C’est quoi leur légitimité à ces gens-là, tu peux me le dire ? Qu’ils fassent une révolution chez eux pour commencer. Oh, pas forcément une grande, tout le monde n’a pas les mêmes capacités. Disons une petite, juste assez pour pouvoir prétendre qu’ils savent de quoi ils parlent. Et là, lorsque l’ennemi se déchaînera, lorsque le toit leur tombera sur la tête, ils viendront me voir. Je les attendrai avec une bouteille de rhum.

Ibrahim
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.


Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
58 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.