RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Qu’est-ce que le vrai journalisme ?

Un proche m’a demandé "si je voulais devenir un vrai journaliste, crois-tu que je devrais entrer dans une école de journalisme ?".

Voici ma réponse :

"Il fut un temps où, de temps en temps, des étudiants en journalisme m’interviewaient sur les "médias alternatifs". Les entretiens se terminaient toujours par une déclaration de l’un d’entre eux, dans le style "Je viens de réaliser que j’ai perdu deux ans de ma vie". Ta question me semble être du genre : "Si je voulais être un vrai philosophe, à quelle religion devrais-je me convertir ?"

Qu’est-ce que le vrai journalisme ? Essentiellement - à notre époque - un acte de déconstruction et de rétro-ingénierie d’une activité profondément idéologique créée par l’homme. Ces écoles t’apprendront comment construire un train, qui conduira éventuellement quelqu’un à Auschwitz. Il n’y a malheureusement aucune école pour t’apprendre à le faire sauter."

Le vrai journalisme, aujourd’hui, ici, maintenant, c’est œuvrer à faire sauter ces trains. Parler de journalisme comme d’un tout, comme si on faisait le même métier, c’est comme dire "Dédé et moi, on est tous deux cheminots". Sauf que Dédé, l’enfoiré de sa mère, il conduit la locomotive alors que moi, je cherche l’endroit idéal pour poser mes bâtons de dynamite. Tu m’étonnes que Dédé refuse de me considérer comme un vrai cheminot. A la limite, je m’en fiche des étiquettes. Disons qu’on travaille tous les deux dans les transports ferroviaires.

Viktor DEDAJ
hashtags #Wikileaks #JulianAssange

URL de cet article 36452
  

Même Auteur
Cuba sous embargo - paroles cubaines sur le blocus
Viktor DEDAJ
Instauré depuis 1962 par les États-Unis après un échec de l’invasion de l’île, le blocus non seulement pourrit la vie des Cubains mais constitue également une véritable insulte à la communauté internationale, laquelle, dans sa quasi totalité, le condamne chaque année à l’ONU depuis près de trente ans. Cette négation de la souveraineté des États et cette sanctification du droit d’ingérence par l’asphyxie constitue l’un des plus grands scandales de tous les temps. Dans le carnet de bord qu’il tient tout en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

’’Derrière chaque enfant qui meurt de faim se cache un assassin’’

Jean Ziegler ( Forum Social Mondial de Porto Alegre 2003)

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.