Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Tunisie : Vous avez dit « Indépendants » ?

Citoyenne, ma soeur

Citoyen, mon frère

Dites-moi comment

Nous protéger de ce sacré Adjectif

Fourre-tout d’ « Indépendant »

Refuge des « Parasiteurs » de notre Société Civile

Qui ont envahi nos campagnes et nos villes

Et pollué notre Monde Associatif

Qui, avec ses Prédateurs-Prétendants

Ses faux Indépendants

Avec ses anesthésiés,

Serviles

Au Régime de Zinochet

Usurpateurs de notre Révolution

Sans, même, n’avoir participé à aucune de ses Manifestations

Essayent de casser l’enthousiasme et l’Unité que nous avons

Acquis depuis l’aube de notre Populaire Soulèvement ?

Citoyenne, ma soeur

Citoyen, mon frère

Pourriez-vous me dire

Si vous avez vu écrire

Un quelconque sérieux Document

Avec à l’appui analyse et argument

Sur ces prétendus « Indépendants »

Sortis brusquement

De je ne sais quel Néant

Document pouvant éclairer ma Votation

N’en voyez-vous une lueur

Même mince et légère

Sur Facebook ou ailleurs ?

Frère Citoyen

De tout cela, nous ne voyons rien

Nous ne voyons que défiler des alliances étranges

Des éloges, des louanges

Et des complices encensements

Nous ne voyons que défiler des vidéos

Des photos et des mots

Et le plus souvent :

Par ci, Tête de Liste

Par là , Constitution

Par ci, Absentéiste

Ou équivalent

Référendum, par là 

Et nous ne savons quoi, par ci !

Mais rien de ce que Tous

A notre rescousse

Nous attendons

Pour clarifier leurs positions

Alors,

Citoyenne, ma soeur

Citoyen, mon frère

Qu’attendons-nous

Pour « dégager » ces étranges Indépendants

Qui risquent de brouiller nos élections !

Salah HORCHANI

A Tunis, Jour J-3 des Elections

URL de cet article 14895
   
TOUS LES MEDIAS SONT-ILS DE DROITE ? Du journalisme par temps d’élection
par Mathias Reymond et Grégory Rzepski pour Acrimed - Couverture de Mat Colloghan Tous les médias sont-ils de droite ? Évidemment, non. Du moins si l’on s’en tient aux orientations politiques qu’ils affichent. Mais justement, qu’ils prescrivent des opinions ou se portent garants du consensus, les médias dominants non seulement se comportent en gardiens du statu quo, mais accentuent les tendances les plus négatives inscrites, plus ou moins en pointillé, dans le mécanisme même de l’élection. Ce sont (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Chaque prétendant à l’Empire claironne à l’extérieur qu’il veut conquérir le monde pour y apporter la paix, la sécurité et la liberté, et qu’il sacrifie ses enfants dans un but éminemment noble et humanitaire. C’est un mensonge, et un vieux mensonge, et pourtant des générations se succèdent et y croient !

Si les Etats-Unis ont la prétention de devenir un Empire, comme c’est la cas pour la plupart des nations, alors les réformes internes seront abandonnées, les droits des états seront abolis - pour nous imposer un gouvernement centralisé afin de renier nos libertés et lancer des expéditions à l’étranger.

Alors le Rêve Américain mourra - sur des champs de batailles à travers le monde - et une nation conçue dans la liberté détruira la liberté des Américains et imposera la tyrannie pour assujettir les nations.

George S. Boutwell - (1818-1905), Secrétaire du Trésor sous le Président Ulysses S. Grant, Governeur du Massachusetts, Sénateur and Représentant du Massachusetts


Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
40 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.