Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Vous avez dit "fainéants" ?

Fainéants !, vous dis-je.

Devinez qui, de Macron ou de Wauquiez (et de beaucoup d’autres, hélas) a pu prononcer les phrases suivantes :

« Les plaintes de quelques personnes de la populace livrées à la misère parce qu’elles se livrent à la fainéantise, les plaintes de cette espèce ne méritent que du mépris ». Ou bien encore : « Les femmes et les filles misérables de la campagne feraient de bonnes moissonneuses : ne sont-elles pas habituées, en effet, à « avoir le corps courbé vers la terre » ? Leur misère n’est autre chose que le résultat d’une coupable fainéantise. Ou bien encore, dans le genre économiste allumé : le ruissellement du riche au pauvre se fait de lui-même et ce serait mal connaître l’ordre naturel (sic) des choses que d’avoir sur cela le moindre doute.

Avez-vous deviné ? Non, ce n’est pas un actuel petit marquis élitiste et égoïste qui a prononcé ces paroles, mais quelques-uns de ses prédécesseurs :

1 ) Boutin de La Coulommiers, Intendant de Bordeaux, 1765,

2) Société d’agriculture d’Orléans – 1784,

3) Calonne, alors jeune intendant de Metz, qui parlait du « reversement » pour évoquer l’actuelle escroquerie dénommée « ruissellement ». Ces trois citations sont extraites de Marc Bloch, les caractères originaux de l’histoire rurale française.

Où l’on voit que le mépris de classe et la morgue actuels sont les mêmes que ceux des « aristocrates » du XVIIIe siècle. Rien appris, rien oublié, disaient les émigrés chassés par la Révolution. Il y en a qui chaussent avec délectation les mêmes escarpins !

URL de cet article 32502
   
AGENDA
samedi 18 novembre 2017
samedi 18 novembre 2017
samedi 18 novembre 2017
mardi 21 novembre 2017
mercredi 22 novembre 2017
jeudi 23 novembre 2017
vendredi 24 novembre 2017
samedi 25 novembre 2017
jeudi 30 novembre 2017
vendredi 1er décembre 2017
vendredi 1er décembre 2017
samedi 2 décembre 2017
vendredi 15 décembre 2017
Même Thème
Le choix de la défaite - Les élites françaises dans les années 1930
Annie LACROIX-RIZ
Comment, pour préserver leur domination sociale, les élites économiques et politiques françaises firent le choix de la défaite. Un grand livre d’histoire se définit premièrement par la découverte et l’exploitation méthodique de documents assez nombreux pour permettre des recoupements, deuxièmement, par un point de vue qui structure l’enquête sur le passé (Annie Lacroix-Riz répond à Marc Bloch qui, avant d’être fusillé en 1944, s’interrogeait sur les intrigues menées entre 1933 et 1939 qui conduisirent à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"c’est un cliché de journaliste que de souligner le caractère futile de lancer des pierres contre des tanks. Faux. Il est certain qu’il s’agit là d’un acte symbolique, mais pas futile. Il faut beaucoup de courage pour affronter une monstre d’acier de 60 tonnes avec des pierres ; l’impuissance du lanceur de pierres à arreter le tank ne fait que souligner l’impuissance du tank à faire ce qu’il est censé faire : terroriser la population."

Gabriel Ash


L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
96 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.