RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Chili : une grande dame s’est éteinte

Aujourd’hui 26 octobre 2018, le Chili et le monde ont perdu une grande dame, Ana González de Recabarren. Elle est partie à l’age de 93 ans. Elle a été membre du Parti Communiste à l’age de 17 ans pour le quitter en 2002 mais elle fut avant tout une activiste des Droits Humains.

Quatre membres de sa famille ont été détenus-disparus sous la dictature de Pinochet en 1976, vraisemblablement à la tristement célèbre Villa Grimaldi. C’est alors qu’elle devient une des principales dirigeantes du Groupement des Familles de Détenus-Disparus qu’elle a représenté devant l’ONU, l’OEA, la Croix Rouge Internationale, la Commission Internationale des Juristes, le Vatican et Amnistie Internationale, entre autres. Elle a participé à une grève de la faim au siège de la CEPAL (Commission Economique Pour l’Amérique Latine).

Elle a été le personnage principal d’un documentaire en 1996, « Quiero llorar a mares » (Je veux pleurer comme une madeleine) qui a obtenu le prix de la meilleure émission de télévision. En 2000, elle a fait un procès à Pinochet pour la disparition des 4 membres de sa famille. En 2001, elle a été nominée au Prix National des Droits Humains au Chili. En 2013, les partis de la Nouvelle Majorité lui ont rendu hommage, avec Patricio Aylwin, pour son combat en défense des victimes de violations des Droits Humains pendant la dictature.

Merci Madame.

Reposez en paix

Christian RODRIGUEZ

URL de cet article 34004
  

Maxime Vivas : le gai Huron du Lauragais
Bernard GENSANE
C’est sûrement parce qu’il est enraciné dans les monts du Lauragais que Maxime Vivas a pu nous livrer avec ce roman une nouvelle version de l’ébahissement du Candide face aux techniques asservissantes censées libérer les humains. Soit, donc, un Huron né à des milliers de kilomètres de l’Hexagone, sur l’àŽle Motapa, d’une mère motapienne et d’un père parisien. A l’âge de 25 ans, ce narrateur décide de voir Paris. Motapa est une île de paix, de sagesse, de tranquillité. La lave de son volcan charrie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les philosophes n’ont fait qu’interpréter diversement le monde, il s’agit maintenant de le transformer.

Karl Marx

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.