Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

14 

L’irrésistible vague !

Après l’avoir annoncée, elle est là la vague qui emportera tout sur son passage. Chaque jour, une catégorie sociale entre en mouvement : étudiants, salariés, agriculteurs, magistrats, enseignants, hospitaliers, ambulanciers, VTC, artisans, petits patrons, commerçants, intermittents, chômeurs, professions libérales. Un peuple jaillissant ! C’est puissant, c’est beau, c’est efficace. Avec ses revendications, chacun apporte sa sensibilité, son vécu, sa parole. Le peuple français se reconstitue autour des valeurs généreuses de la République. Ce qui affole les classes dirigeantes. Macron vit des heures difficiles. Rester droit dans ses bottes l’amène dans le mur. Il doit apporter des solutions concrètes immédiatement. Ne pas le faire c’est mettre le feu à la maison "France".

Les "gilets jaunes" ne demandent pas la lune. Ils n’y croient plus depuis des lustres. Ce qu’ils demandent est simple. Un relèvement du pouvoir d’achat ( 200€ pour le smic et pour les minima sociaux), le rétablissement de l’impôt sur les grandes fortunes ( 4,3 milliards pour la transition écologique), plus de démocratie avec la création d’assemblées citoyennes locales, départementales, régionales et nationale.

Trois idées qui puisent au tréfonds de l’histoire de notre Révolution de 1789. Macron nous croyait "gaulois réfractaires" or, n’étant pas tous gaulois, nous sommes tous contestataires. Contester n’est pas refuser. Contester c’est aussi proposer et les propositions ne manquent pas. Écoutons les acteurs du mouvement et les solutions s’imposent d’elles-mêmes.

Ce mouvement est un mouvement enraciné dans les villages et les villes du pays. C’est l’union du peuple de France qui se constitue. Quel vent nouveau pour le pays, quelle dynamique pour les citoyens ! Nous allons connaître des changements que nous espérions tant.

URL de cet article 34161
   
Même Thème
Histoire de ta bêtise
François Bégaudeau
PREFACE D’abord comme il se doit j’ai pensé à ma gueule. Quand en novembre les Gilets jaunes sont apparus pile au moment où Histoire de ta bêtise venait de partir à l’imprimerie, j’ai d’abord craint pour le livre. J’ai croisé deux fois les doigts : une première fois pour que ce mouvement capote vite et ne change rien à la carte politique que le livre parcourt ; une second fois pour que, tant qu’à durer, il n’aille pas jusqu’à dégager Macron et sa garde macronienne. Pas avant le 23 janvier 2019, date de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La misère ne rassemble pas, elle détruit la réciprocité.

Wolfgang Sofsky


Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.