Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


La Pétaudière en marche !

Cacophonie, désordre, irresponsabilité, délire, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire la crise politique qui n’en finit pas. Le gouvernement ne gouverne plus, le parlement est tétanisé, l’Assemblée nationale ne joue aucun rôle. Seul Macron, tel un monarque, décide de tout ce qui est cause du chaos dans lequel se trouve le pays. Le blocage des institutions crée un malaise qui ne pourra trouver d’issue que dans une élection. La parole doit revenir au peuple souverain.

Dissolution, référendum, démission, réponse sociale sont les termes démocratiques permettant la vie en commun pacifique. Toute autre solution entraînerait le pays dans une voie violente et autoritaire. Je pense qu’il est dangereux de voir un président concentrer tous les pouvoirs. La démocratisation de la vie politique s’impose de plus en plus.

Proportionnelle, référendum révocatoire, constituante, assemblées citoyennes, droit pétitionnaire, reconnaissance du vote blanc peuvent être des pistes de réflexion pour créer les conditions de la participation des gens à la vie politique et sociale.

En décidant des concertations durant trois mois, Macron s’efforce de biaiser pour éviter de céder sur les revendications de départ : relèvement du Smic et des minima sociaux de 200€ nets mensuels, blocage des prix à la pompe, Prêts bancaires à taux zéro pour le logement ( achat, amélioration de l’habitat, rénovation, etc..), pour la consommation ( sofinco, cetelem, etc.), pour aider les petites entreprises, les artisans, les commerçants et les auto-entrepreneurs.

Pour financer ces mesures, rétablir l’impôt sur les grandes fortunes, puiser dans le CICE (40 milliards), taxer les profits financiers, annuler la flat-tax, faire payer l’impôt aux multinationales, mettre un terme aux paradis fiscaux. J’ai une crainte : que Macron détourne le mouvement sur des débats stériles dans des conférences bidon qui s’achèveront sur presque rien. Je suis persuadé qu’il nous faut tenir bon sur les revendications qui sont le ferment rassembleur. Obtenir satisfaction, mon objectif pour sortir positivement du conflit.

Ce mouvement citoyen doit conquérir des droits nouveaux avec des solutions sociales concrètes, sonnantes et trébuchantes exigées par la population pour sortir la tête de l’eau. Ensemble poursuivons le combat !

URL de cet article 34261
   
Même Thème
Histoire de ta bêtise
François Bégaudeau
PREFACE D’abord comme il se doit j’ai pensé à ma gueule. Quand en novembre les Gilets jaunes sont apparus pile au moment où Histoire de ta bêtise venait de partir à l’imprimerie, j’ai d’abord craint pour le livre. J’ai croisé deux fois les doigts : une première fois pour que ce mouvement capote vite et ne change rien à la carte politique que le livre parcourt ; une second fois pour que, tant qu’à durer, il n’aille pas jusqu’à dégager Macron et sa garde macronienne. Pas avant le 23 janvier 2019, date de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

C’est amusant comme le commun des mortels s’imagine que nous sommes sans cesse affairés à leur mettre des idées dans la tête, alors que c’est en empêchant certaines pensées d’y pénétrer que nous faisons le mieux notre travail.

C.S. Lewis, 1942


Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
40 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.