Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


La Pétaudière en marche !

Cacophonie, désordre, irresponsabilité, délire, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire la crise politique qui n’en finit pas. Le gouvernement ne gouverne plus, le parlement est tétanisé, l’Assemblée nationale ne joue aucun rôle. Seul Macron, tel un monarque, décide de tout ce qui est cause du chaos dans lequel se trouve le pays. Le blocage des institutions crée un malaise qui ne pourra trouver d’issue que dans une élection. La parole doit revenir au peuple souverain.

Dissolution, référendum, démission, réponse sociale sont les termes démocratiques permettant la vie en commun pacifique. Toute autre solution entraînerait le pays dans une voie violente et autoritaire. Je pense qu’il est dangereux de voir un président concentrer tous les pouvoirs. La démocratisation de la vie politique s’impose de plus en plus.

Proportionnelle, référendum révocatoire, constituante, assemblées citoyennes, droit pétitionnaire, reconnaissance du vote blanc peuvent être des pistes de réflexion pour créer les conditions de la participation des gens à la vie politique et sociale.

En décidant des concertations durant trois mois, Macron s’efforce de biaiser pour éviter de céder sur les revendications de départ : relèvement du Smic et des minima sociaux de 200€ nets mensuels, blocage des prix à la pompe, Prêts bancaires à taux zéro pour le logement ( achat, amélioration de l’habitat, rénovation, etc..), pour la consommation ( sofinco, cetelem, etc.), pour aider les petites entreprises, les artisans, les commerçants et les auto-entrepreneurs.

Pour financer ces mesures, rétablir l’impôt sur les grandes fortunes, puiser dans le CICE (40 milliards), taxer les profits financiers, annuler la flat-tax, faire payer l’impôt aux multinationales, mettre un terme aux paradis fiscaux. J’ai une crainte : que Macron détourne le mouvement sur des débats stériles dans des conférences bidon qui s’achèveront sur presque rien. Je suis persuadé qu’il nous faut tenir bon sur les revendications qui sont le ferment rassembleur. Obtenir satisfaction, mon objectif pour sortir positivement du conflit.

Ce mouvement citoyen doit conquérir des droits nouveaux avec des solutions sociales concrètes, sonnantes et trébuchantes exigées par la population pour sortir la tête de l’eau. Ensemble poursuivons le combat !

URL de cet article 34261
   
Chávez. L’homme qui défia l’histoire
Modesto E. Guerrero
Cette biographie complète du commandant Hugo Chávez, écrite par un intellectuel vénézuélien reconnu, révèle les traits essentiels d’un personnage qui n’appartient pas seulement à la légende mais aussi à l’histoire de son temps. Le lecteur est entraîné dans ce parcours exceptionnel, de la province de Barinas jusqu’aux plus hautes charges de la plus grande révolution d’après la guerre froide. Le portrait intime et politique rejoint ici l’épopée de la libération d’un peuple et de tout un continent. 514 pages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les Occidentaux ont pour système de soutenir et de porter aux nues à l’Est des gens qu’ils s’empresseraient de jeter en prison chez eux.

Slobodan Despot


Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.