Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

10 

Racisme & Antisémitisme : Tous ces abrutis et faux-culs postés à chaque extrémité d’un champ lexical qu’ils ont miné.

Aujourd’hui, je tombe sur ce titre « Antisémitisme : la France insoumise accusée de minimiser l’agression d’Alain Finkielkraut ». Aussitôt, je traduis par : « la France insoumise accusée de ne pas entrer dans l’hystérie prévisible, voulue, attendue, espérée même - et p’têt ben un brin provoquée - avec tous ceux (soyons honnêtes) qui n’ont en réalité plus aucune légitimité morale et qui essaient de nous vendre, en hurlant, leur camelote pseudo-antiraciste de circonstance et de façade. »

Ils hurlent au racisme et à l’antisémitisme et font des marches et occupent les médias et cherchent partout des coupables et veulent absolument être sur la photo et prononcer quelques phrases faciles et convenues et cherchent la réplique percutante qui sera relayée par les médias et se retrouvent avec leurs semblables après l’émission à se dire combien ils ont été bons, et humains, et raisonnables et se serrent les mains et les coudes avec ces ordures et criminels qui hier encore justifiaient un massacre à Gaza, une noyade en méditerranée ou un coup d’Etat au Venezuela.

Ils me font la même impression qu’un dictateur à l’Opéra, ému aux larmes, sa sensibilité à fleur de peau, qui fronce des sourcils au moindre trublion qui commet l’outrecuidance de tousser, car lui il a du respect pour la beauté et l’intelligence et la subtilité. Si vous avez une faveur à lui demander, c’est le moment car, plus tard dans le soirée, il sera trop occupé à arracher des ongles.

Si le racisme et/ou l’antisémitisme devenait un jour un vrai problème, ils seront les premiers à prendre le large, à fermer leurs gueules, à offrir peut-être même leur assistance (vieille tradition française).

Et qui restera-t-il pour résister ? Toujours les mêmes. Ceux-là même qu’ils insultent depuis toutes ces années, ceux qui n’ont courbé l’échine ni devant l’Apartheid, ni devant Israël, ni devant l’Empire, ni devant les sionistes, ni devant les fachos, ni devant les antifas, ni devant aucune oppression.

Alors, moi, à titre perso, je leur dis : "Allez tous vous faire voir".

Et je dirai « sale sioniste » chaque fois que j’en aurai envie. Parce que le sionisme est un suprémacisme. Parce que le caractéristique principale d’un sioniste est d’être raciste (bien sûr qu’ils le nient, évidemment qu’ils le sont). Alors traiter quelqu’un de "sioniste", c’est comme le traiter de "raciste". Traiter quelqu’un de "sale sioniste" veut donc dire à peu près le contraire de ce qu’on prétend lui faire dire.

Et les seuls qui comprennent autre chose sont tous ces abrutis et faux-culs postés à chaque extrémité d’un champ lexical qu’ils ont eux-mêmes miné.

Viktor Dedaj
"plus c’est clair et plus ça leur paraît flou."

PS : A ceux qui me posent encore la question "c’est quoi la différence entre antisionisme et antisémitisme ?", ma réponse standard est "Environ 80 points de QI. Pourquoi tu demandes ?"

URL de cet article 34592
   
AGENDA
jeudi 14 novembre 2019
vendredi 15 novembre 2019
vendredi 15 novembre 2019
samedi 16 novembre 2019
lundi 18 novembre 2019
lundi 18 novembre 2019
mardi 19 novembre 2019
jeudi 21 novembre 2019
vendredi 22 novembre 2019
samedi 23 novembre 2019
dimanche 24 novembre 2019
samedi 30 novembre 2019
samedi 14 décembre 2019
Même Auteur
Les Etats-Unis de mal empire : Ces leçons de résistance qui nous viennent du Sud
Danielle BLEITRACH, Maxime VIVAS, Viktor DEDAJ
Présentation de l’éditeur Au moment même où les Etats-Unis, ce Mal Empire, vont de mal en pis, et malgré le rideau de fumée entretenu par les médias dits libres, nous assistons à l’émergence de nouvelles formes de résistances dans les pays du Sud, notamment en Amérique latine. Malgré, ou grâce à , leurs diversités, ces résistances font apparaître un nouveau front de lutte contre l’ordre impérial US. Viktor Dedaj et Danielle Bleitrach, deux des auteurs du présent livre, avaient intitulé leur précédent ouvrage (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance. »

Abraham Lincoln, 16ème président des Etats-Unis de 1861 à 1865, 1809-1865, assassiné


Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.