RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

17 

Des blanches femmes nues et des étudiantes de Béziers déstabilisent Ménard.

Candidat FN aux législatives de 2012 dans le Nord, Nicolas Reynès s’était vu retirer son investiture quand fut révélé qu’il publiait sur Facebook des photos de femmes blanches nues trouvées sur un site néo-nazi qui fait l’apologie de l’eugénisme. Le FN l’a alors envoyé en exil (à Béziers) et l’a fait nommer secrétaire départemental du Front national jeunesse.

Le 18 octobre 2013, Jean-Marie Le Pen présentait à Montpellier les candidats investis par le FN dans l’Hérault pour les municipales de 2014. Robert Ménard y avait délégué deux militants FN de confiance, dont Nicolas Reynés qu’il avait intégré dans son équipe de campagne.

Puis, le passé du jeune homme ayant refait surface, Ménard a dû le rayer de sa liste des candidats pressentis.

Restent les militants du Bloc Identitaire qui épaulent Ménard. Ils inquiètent Dupont-Aignan qui a prévenu : « Au moindre dérapage, je me retire. » Tirant d’un autre côté, Louis Aliot, N° 2 du FN s’est agacé : « Ménard prend trop de pincettes avec le FN… notre électorat […] n’aime pas être stigmatisé et apprécie la franchise. »

Surexcité par les douleurs de l’écartèlement (« Je suis Oiseau : voyez mes ailes, je suis Souris : vivent les Rats ! »), Ménard s’est disputé avec des étudiantes biterroises dans une manif où il s’était infiltré et poursuit en justice Marianne qui l’a, dit-il, calomnié.

L’homme qui prétend avoir lutté pendant 25 ans pour la liberté des journalistes dépose sa première plainte depuis qu’il n’est plus à RSF : contre un journaliste !

Sur les allées Paul Riquet de Béziers où se promenait jadis un conseiller général antifasciste de l’Hérault, père de Jean Moulin, il se murmure que le jour où les paniers de crabes voleront, l’escadrille de Ménard va imploser au-dessus des vignes.

Théophraste R. (Chef de l’équipe de désenfumage au Grand Soir).

URL de cette brève 3743
https://www.legrandsoir.info/des-blanches-femmes-nues-et-des-etudiantes-de-beziers-destabilisent-menard.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
28/11/2013 à 16:15 par AristideB

Très bien sauf que Jean Moulin n’a jamais été conseiller général. Conclusion à revoir...

#101383 
28/11/2013 à 16:55 legrandsoir

Très juste ! Nos lecteurs sont merveilleux.
C’est le père de Jean Moulin qui était conseiller général de l’Hérault.
Jean Moulin, lui, s’est contenté de naître à Béziers. Aurait-il pu imaginer un jour que ce qu’il combattit jusqu’à la mort... ? Passons.
L’erreur est corrigée. Théophraste vient de subir une retenue sur sa paie, qui était de zéro euro (il est donc en dette).

#101386 
28/11/2013 à 20:02 par patrice

Dites Théophraste, ne me faites pas rigoler avec la liberté journalistique, avec ce froid j’ai les lèvres gercées, les masques sont tombés et si l’infâme Ménard est peu recommandable, la classe politico journalistico tragi-économique ne vaut pas la corde pour se pendre ...
Tout ce petit monde me fait l’effet d’un corps plus que malade que ses maîtres dans les coulisses maintiennent en mort cérébrale attendant le bon timing pour se débarrasser du cadavre !
J’espère que les lecteurs du grand soir auront regardé hier soir sur arte le magnifique film documentaire sur Michel Petrucciani, j’aime à dire que le jazz adoucit les morsures de l’existence ...
PS : Je vous conseillerais vivement de prendre Gilbert Collard comme avocat et poursuivre LGS pour traite épistolière !

#101394 
29/11/2013 à 09:47 par marc

depuis que ménard n’y est plus RSF casse le morceau, leur dernière campagne de pub l’avoue clairement :
 : "défendre la liberté d’informer" et c’est pour ça qu’il y a tant de patrons de presse marchands d’armes.

il est temps que la liberté d’informer soit interdite, pardon, défendue ça suffit

#101412 
29/11/2013 à 11:34 legrandsoir

Leur slogan a changé assez récemment. Avant, ils défendaient un concept encore plus absurde (à bien y réfléchir) : la "liberté de la presse". J’ai la faiblesse de croire que notre critique constante de ce slogan a fini par pénétrer... Il leur reste encore une étape à franchir et passer au "Droit à l’information" des citoyens... et au "Devoir d’informer" de la presse. Mais là, ils marcheraient sur des oeufs.

#101415 
29/11/2013 à 13:24 par Théophraste R.

RSF sans Ménard, c’est Le FN sans Jean-Marie Le Pen. Dans les deux cas, un petit ravalement de façade a été indispensable pour continuer, quelques effaçages de tags trop hards et, va, que vogue la galère des mêmes flibustiers.
Marine Le Pen dit : "Faut plus faire le salut nazi et tout ça..."
Christophe Deloire, nouveau patron de RSF dit : "Faut plus se taire complètement sur les dérives de la presse en France".
Petites manoeuvres de recul, mais le FN reste le FN et RSF reste RSF.
Marine-FN valse discrètement à Vienne avec les néo-nazis, Christophe-RSF empoche en douce les dollars de sociétés écrans de la CIA et il fustige les pays pauvres par un classement établi par un jury masqué.

Presque tous (ou tous ?) les cadres de RSF sous Ménard sont restés en place.

#101417 
29/11/2013 à 14:08 par Maxime Vivas

Sur le site de RSF :

500 000 euros par an dépensés en fonds d’assistance
Un budget de 4,3 millions d’euros en 2010

Nous lisons bien qu’avec 4,3 millions d’euros de budget (dont une partie viennent de nos impôts), RSF aide les journalistes à hauteur de 500 000 euros. Le reste ? Impossible de le savoir sur leur site, plus opaque qu’au temps de Ménard.

Plus de 1 000 communiqués de presse relatant les violations de la liberté de l’information publiés chaque année.

Ce sont 1000 flèches au curare forgées sous forme d’article déjà écrits et que le médias pourront publier par copié-collé. Exemple concernant la Bolivie pris sur le site RSF :

UNE RADIO COMMUNAUTAIRE DÉTRUITE AU COURS D’AFFRONTEMENTS ENTRE MANIFESTANTS
Reporters sans frontières s’insurge contre la destruction de la Radio AM 1.080 La Voz de las Mayorías, à Caranavi, à 160 kilomètres de La Paz, le 21 mai 2013....

#101419 
29/11/2013 à 16:20 par Zarathoustra

Cela pourrait sembler être une digression mais ce n’en est pas une en fait, depuis hier on a pu voir que même en matière d’actualité scientifique les médias ’mainstream’ sont capable de se livrer à de la désinformation, la force de l’habitude peut-être ou le signe d’une (triste) époque ?

Hier soir se déroulait en fin de journée un événement astrophysique peu banal, une comète devait passer à son périhélie pour la 1ère fois de mémoire humaine et d’après les calculs depuis bien plus longtemps encore.

Elle a été scrutée en quasi-direct par des satellites d’observation orbitant autours du soleil et la presse unanime (NASA Press incluse) à annoncé en début de nuit que la comète n’aurait pas survécu à sa trajectoire la menant si près de notre soleil.

Certains qui suivaient en quasi-direct la trajectoire de la comète filmée par une des cameras du satellite Soho se sont étonnés de cette annonce ayant clairement vu réapparaitre la comète (certes amochée) après son approche périlleuse de notre astre nourricier, mais il a fallu attendre le milieu de cette après-midi pour que les agences de presses et la NASA démentent l’information qu’ils diffusaient en boucle et en cœur depuis une dizaine d’heures !

Marrant non ?

#101421 
29/11/2013 à 18:03 par patrice

@ Zarathoustra
Bonsoir,
de même que marrant que les zélites se fassent construire de gigantesques abris souterrains !
Pour paraphraser Confucius, pendant que le sage montre la comète l’inconscient regarde le doigt ...

#101422 
29/11/2013 à 18:24 legrandsoir

Il parait qu’ils se font construire de grandes piscines aussi.

#101423 
29/11/2013 à 18:56 par patrice

Il faut dire que la fixette que vous faites sur le front national vous prend trop de temps pour vous informer sur les réelles menaces encourues par notre monde !
Pourtant pour qui veut prendre le temps de se renseigner il suffit d’aller voir les nombreux reportages où l’on voit bien les installations souterraines !
Alors certes on me taxera de complotiste mais au vu de la situation calamiteuse on le serait à moins et puis je préfère être sceptique plutôt que panurgiste ne vous en déplaise ...
Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !

#101425 
29/11/2013 à 19:13 par Zarathoustra

Ah peut-être Patrice, mais les militaires se font aussi construire des missiles nucléaires capables de pulvériser les abris souterrains les plus élaborés, alors à quoi bon ?

A ce petit jeu là personne ne sortirait gagnant c’est certain, à l’époque de la guerre froide on a construit des abris de part et d’autre, mais on s’est vite aperçu que leur protection n’était qu’illusoire et l’on a fini par cesser d’en faire.

Je n’ai pas en outre l’impression que les élites se soucient le moins du monde de l’avenir, elles se contentent de jouir de privilèges immédiats indécents et ne font que peu de cas de considérations à long terme, sinon elles n’entraineraient pas l’humanité dans une perspective suicidaire comme elles le font de toute évidence.

On notera qu’a contrario de certains astéroïdes massifs les comètes ne présentent a priori aucun danger majeur pour l’humanité et en tout cas bien moins que certains humains !

#101426 
29/11/2013 à 22:06 par patrice

@ Zarathoustra
Pouvez vous me dire pourquoi s’ils ne se souciaient pas le moins du monde de leur devenir ces mêmes zélites s’attachent à nous empoisonner via le lobby alimentaire et pharmaceutique, il est de notoriété publique qu’ils veulent éradiquer une grande partie de la population mondiale et pendant qu’ils détruisent systématiquement le vivant, ils vont faire des réserves comme en Norvége avec Bill Gates entre autres bienfaiteurs de l’humanité…
Quant à ce qui vient du ciel je lis ce qui se dit sur des sites d’astronomes avertis et non sur la propagande de la NASA, les textes anciens avertissant de catastrophes cycliques, les pyramides : j’ai lu dernièment la douzième planète de Zecharias Sitchin sur le net et sa théorie de la civilisation sumérienne à l’origine de notre humanité est somme toute bien plus crédible que toutes les fadaises dispensées par notre éducation nationale et les religions !
Il n’est que de constater les convulsions croissantes de la terre, l’activité solaire pour le moins erratique pendant que la propagande nous matraque avec le réchauffement sonnant et trébuchant climatique…
Je ne connais pas la vérité, je m’interroge simplement et j’enrage de constater que nos politiques ne sont que des pantins inconscients conditionnés à nous servir une soupe débilitante !

#101430 
30/11/2013 à 03:55 par Zarathoustra

Ce que je peux vous dire Patrice c’est que certaines de vos affirmations ne tiennent pas devant les faits :

- Lorsque vous affirmez fort étrangement que les élites chercheraient à "éradiquer une grande partie de la population mondiale", vous omettez d’observer qu’à la veille de la dite "ère industrielle" vers 1800 la population mondiale se situait très normalement vers le milliard d’individus suivant une progression sensiblement linéaire et peu pentue (ou plate si l’on préfère) depuis le début de l’humanité il y a quelques millions d’années de cela. Or que s’est-il passé sur le plan démographique depuis cette prise de contrôle planétaire par le capitalisme industriel et financier ? Au début du 20ème siècle la population mondiale a brutalement doublé en l’espace d’un malheureux siècle pour plus que tripler à nouveau depuis, amorçant une progression exponentielle tout à fait erratique et proprement délirante, compte tenu de notre espace fini, des ressources limitées de notre planète et de ses tolérances limitées à des perturbations de son équilibre naturel.

Alors force est de constater que si comme vous le pensez très étrangement les élites cherchaient à "éradiquer une grande partie de la population mondiale", c’est tout l’inverse qu’ils font à l’évidence !

- Lorsque vous parlez de "convulsions croissantes de la terre" et d’une "activité solaire pour le moins erratique", c’est très surprenant également ! Pour ce qui est du soleil, outre qu’il est actuellement dans une phase (normale) de 11 ans environ particulièrement calme quant à son activité dite "éruptive", c’est une étoile en demi-vie environ qui se distingue par une placidité et une stabilité exemplaire par rapport à l’ensemble de ses consœurs. Nombre d’entre elles sont en effet pour le moins très turbulentes et il ne ferait pas bon vivre à leur proximité. Quant à la Terre, pour ce qui est de son fonctionnement endogène, elle n’est pas du tout perturbée non plus, ni en période de glaciation, ni de régression spectaculaire des calottes polaires avec une montée corrélative considérable du niveau des océans. L’activité volcanique et sismique est tout à fait normale et dans une phase longue particulièrement calme. L’atmosphère et les océans n’ont pas de disfonctionnements intrinsèques particuliers et l’activité météorique n’a rien de particulier non plus. L’activité magnétique de la Terre est elle aussi tout à fait stable et normale. Le comportement de notre satellite lunaire ne présente pas d’anomalie non plus quant à son orbite et sa distance moyenne en très légère évolution. Alors bien sûr nul ne peut sérieusement contester par contre que depuis deux siècles environ sont apparues des anomalies démographiques, environnementales et climatiques et autres croissantes clairement générées par un colocataire très déraisonnable qui a l’idée saugrenue de prendre le risque de perturber l’équilibre de son propre milieu. Mais il n’y a rien de mystérieux dans tout ça et s’il n’était pas déjà trop tard et pour peu que l’on s’en donne les moyens, les correctifs devraient être faciles à déterminer sinon à mettre en œuvre.

Mais enfin on s’éloigne du sujet...

#101438 
30/11/2013 à 04:46 Maxime Vivas

Mais enfin on s’éloigne du sujet...

Il me semblait aussi...

#101440 
30/11/2013 à 12:34 par Cros Jacques

Comparaison et raison

Robert Ménard s’indigne des propos d’Eva Joly, pour laquelle je n’ai pas de sympathie particulière. C’est qu’elle a comparé les Roms aux Pieds Noirs, mélangeant ainsi les torchons et les serviettes !

Ah certes la situation est fort différente. Les uns étaient Français, les autres non, c’est déjà un handicap pour ces derniers. Ceux-ci sont nomades, difficilement intégrables, les premiers sont quasiment parfaits et avaient apporté le bonheur clé en main aux Maghrébins. On se demande bien pourquoi le FLN avait engagé une guerre difficile pour en finir avec le colonialisme. Les Algériens doivent être quelque part un peu masochistes !

Ah les Pieds Noirs étaient beaucoup plus nombreux à débarquer en France en 1962 qu’il n’y a de Roms aujourd’hui sur le territoire national. Plus d’un million contre moins de dix-huit mille sans doute. Oui, mais allez intégrer des gens qui ne sont pas intégrables !

Enfin nous sommes prévenus, si Ménard devenait maire de Béziers (en mathématique on appelle cette façon de raisonner « une fausse supposition » !) « Il protégera la stèle aux martyrs de l’Algérie Française élevée dans le cimetière neuf de la ville ». Une stèle sur laquelle, rappelons-le, est apposée une plaque qui rend hommage aux assassins de l’OAS. Comme quoi entre les tenants de l’Algérie française et cette organisation fascisante il faut chercher les nuances à la loupe ! Vous me direz Elie Aboud a, lui aussi, honoré de sa présence, lors de rassemblements de nostalgériques, ladite stèle. C’est exact, c’est qu’il y a peu de différence également entre les deux candidats !

Ménard nous apitoie sur le sort des Pieds Noirs qui ont dû quitter leur pays. Pas de compassion par contre sur celui des Algériens pendant 132 ans de colonialisme dont plus de 7 d’une guerre atroce. Et rien bien sûr, ça c’est une constante, sur les appelés du contingent enrôlés contre leur gré dans une armée qui n’avait de républicain que le nom, pour aller maintenir l’ordre (oui l’ordre colonial, mais ça ce n’est que rarement dit !)

Eh oui les Pieds Noirs ont été les instruments et les victimes du colonialisme. Un ancêtre de Robert Ménard avait été déporté en Algérie comme opposant au Coup d’Etat de Napoléon III. Robert Ménard, son descendant, a tout oublié des valeurs républicaines du proscrit.

Une larme aussi sur les harkis et la boucle est bouclée, en oubliant de dire qui les avait conduits à l’impasse en les incitant à prendre les armes contre leurs compatriotes.

#101446 
30/11/2013 à 14:27 par autantenemportelevent

Cette fixation sur le "front national" qui occuperait une ville dans laquelle personne du GS
n’a vécu fait doublement sourire.
Orate per me ! c’est moi qui ai écrit un livre contre Ménard, les RSF, et toutiquanti ! et vous
êtes prés de le prendre au sérieux sans connaître les composantes réelles du bitterois !

#101447 
RSS RSS Commentaires
   

Impérialisme humanitaire. Droits de l’homme, droit d’ingérence, droit du plus fort ?
Jean BRICMONT
Jean Bricmont est professeur de physique théorique à l’Université de Louvain (Belgique). Il a notamment publié « Impostures intellectuelles », avec Alan Sokal, (Odile Jacob, 1997 / LGF, 1999) et « A l’ombre des Lumières », avec Régis Debray, (Odile Jacob, 2003). Présentation de l’ouvrage Une des caractéristiques du discours politique, de la droite à la gauche, est qu’il est aujourd’hui entièrement dominé par ce qu’on pourrait appeler l’impératif d’ingérence. Nous sommes constamment appelés à défendre les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce n’est pas nous qui aidons Cuba mais Cuba qui nous aide. A comprendre, à rêver, à espérer, à tout ce que vous voulez. Nous, nous ne sommes que solidaires.

Viktor Dedaj

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.