RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Le 24 novembre, Edouard Philippe nous appelle à poursuivre la lutte !

Sur la 2, le premier ministre s’est comporté comme Juppé en 95, droit dans ses bottes ! Il n’écoute rien ni personne comme Macron. 300 000 personnes manifestent, rien. Seul discours, on poursuit la politique d’austérité et rien ne nous arrêtera. Nous non plus. A Montreuil, nous prenons l’engagement de ne pas cesser l’action multiforme jusqu’à ce que l’impôt sur les grandes fortunes soit rétabli. Cet impôt rapporte 4 milliards par an. Suffisant pour lancer une grande politique de transition écologique. De Rugy, ministre de l’écologie le refuse alors qu’il nous fait les poches pour engraisser les compagnies pétrolières. Nous ne le laisserons pas nous plumer !

Le mouvement des gilets jaunes tient bon et demeure uni. C’est la condition du succès. Refusons la récupération politique d’où qu’elle vienne. L’auto-organisation fonctionne très bien. Chaque village, chaque ville connaît le terrain et les habitants. C’est le lieu le plus approprié pour débattre et décider des formes d’action.

Je vous soumets une proposition qui permettrait le rassemblement des automobilistes et des écologistes.

Organiser partout une initiative dont vous définiriez la forme et le contenu. Pourquoi ne pas se manifester ce jour-là pour exiger ensemble le rétablissement de l’impôt sur les grandes fortunes ?

Devant les inégalités croissantes et l’injustice fiscale, des millions de concitoyens partagent notre position mais ils n’ont pas participé le 17. Interrogeons-nous pourquoi et essayons de les convaincre d’entrer dans le mouvement. Près de 80% des Français soutiennent les gilets. On a du grain à moudre. Travaillons à les faire participer à ce mouvement qui va marquer durablement la vie sociale et politique.

Vu mon âge, après 68, je vais connaître le deuxième grand affrontement d’idées.
Formidable espoir !

URL de cet article 34108
  

Thomas Frank. Pourquoi les pauvres votent à droite ? Marseille : Agone, 2008.
Bernard GENSANE
Rien que pour la préface de Serge Halimi (quel mec, cet Halimi !), ce livre vaut le déplacement. Le titre d’origine est " Qu’est-ce qui cloche avec le Kansas ? Comment les Conservateurs ont gagné le coeur de l’Amérique. " Ceci pour dire que nous sommes en présence d’un fort volume qui dissèque les réflexes politiques, non pas des pauvres en général, mais uniquement de ceux du Kansas, dont l’auteur est originaire. Cela dit, dans sa préface, Halimi a eu pleinement raison d’élargir le débat et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"La science permet de savoir comment faire fonctionner un train, l’histoire de savoir qu’il peut parfois aller à Auschwitz."

Jean-Christophe Defraigne, professeur, Université de Louvain

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.