RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Venezuela : attendez-vous à vous faire enfumer de première.

Il faut lire les Chroniques vénézuéliennes publiées dans l’Humanité par notre ami Jean Ortiz, universitaire courageux que Le Grand Soir vous a donné à lire une douzaine de fois déjà pour des billets concis et percutants.

Dans une des chroniques qu’il signe dans l’Humanité, il écrit qu’Hugo Chavez, à quelques mois des élections présidentielles (octobre 2012), « bénéficie d’un quotient personnel impressionnant, renforcé par sa lutte courageuse contre la maladie. Alors, la droite prépare déjà le terrain. Sa ligne de défense apparaît clairement dans les médias : « Chávez viole la constitution, le code électoral », « s’apprête à frauder », « monopolise les ondes ».

Toutes ces accusations, que reprendront demain nos médias, sont fausses. Les lecteurs de l’Huma et du GS le savent. Les autres l’apprendront plus tard. Trop tard ?

Le titre de la chronique de Jean Ortiz est : « Après la Libye et la Syrie, au tour du Venezuela ? ».

Théophraste R. (« Que se vayan todos ! » Pas toi, Hugo).

(http://www.humanite.fr/monde/apres-la-libye-et-la-syrie-au-tour-du-ven...)

Toutes les chroniques de Jean Ortiz sont sur son blog :
http://antifranquisme.hautetfort.com/

URL de cette brève 2816
https://www.legrandsoir.info/venezuela-attendez-vous-a-vous-faire-enfumer-de-premiere.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
30/07/2012 à 22:22 par Dwaabala

Si c’est au degré de lucidité d’une population (il ne s’agit pas toujours d’un peuple, quoi que proclament ses dirigeants) qu’on situe le camp, impérialiste ou non, duquel elle est solidaire, celle de la France se situe sans aucun doute dans le premier.

Ce qui explique sans doute la remarque de Théophraste R. :

Toutes ces accusations, que reprendront demain nos médias, sont fausses. Les lecteurs de l’Huma et du GS le savent. Les autres l’apprendront plus tard. Trop tard ?

Un cotisant du PCF ne peut d’ailleurs remarquer qu’avec inquiétude l’orientation générale de la politique étrangère de son parti, le plus souvent aligné par anticipation sur ce

que reprendront demain nos médias.

La chronique de Jean Ortiz : « Après la Libye et la Syrie, au tour du Venezuela ? », en est le cache-misère.

Désolé d’avoir à débiner ainsi publiquement mon parti, qui n’est pas à la hauteur.

#84349 
RSS RSS Commentaires
   

L’Archipel du génocide
Geoffrey B. Robinson
Les événements atroces survenus en Indonésie à l’automne 1965 restent encore aujourd’hui largement méconnus du grand public et jamais évoqués par les grands médias. En octobre 1965 débute pourtant l’un des pires massacres de masse du XXe siècle, de communistes ou assimilés, avec l’appui des États-Unis, de la Grande- Bretagne, et d’autres puissances comme l’Australie, les Pays-Bas et la Malaisie. Les estimations varient entre 500 000 et trois millions de personnes exterminées, sans compter les incarcérés, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La pire chose qui soit jamais arrivée au peuple juif, après l’Holocauste, c’est la création de l’état d’Israël.

William Blum - juin 2010

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.