RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Le monde serait un meilleur endroit sans les riches (Jacobin)

Sam Pizzigati

Ils rendent notre culture grossière, érodent notre avenir économique et affaiblissent notre démocratie. Les ultra-riches n’ont aucune valeur sociale.

Avons-nous besoin - le progrès exige-t-il - de grandes fortunes privées ? Les grands défenseurs des grandes fortunes avancent régulièrement cet argument. La perspective de devenir phénoménalement riche, jurent-ils, donne aux gens de grand talent une puissante motivation pour faire de grandes choses. L'énorme richesse que ces êtres talentueux accumulent, poursuivent-ils, propulse la philanthropie vers l'avant et profite aux individus et aux institutions qui ont besoin d'un coup de pouce. Même les riches oisifs, comme l'a un jour insisté le saint patron conservateur Frederick Hayek, ont un rôle socialement constructif à jouer. La richesse leur donne la liberté d'expérimenter 'de nouveaux styles de vie', de nouveaux 'champs de pensée et d'opinion, de goûts et de croyances'. Les riches enrichissent notre culture. Ces défenseurs ont tort. Les incroyablement riches n'ont pas de valeur sociale nette. Leur présence rend notre culture plus grossière, érode notre avenir économique et affaiblit notre (...) Lire la suite »

« Il y a un besoin très fort d’un mouvement anti-impérialiste. »

Anthony DiMaggio
Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre “When Media Goes to War : Hegemonic Discourse, Public Opinion, and the Limits of Dissent”, vous faites un constat très pertinent sur le rôle des medias qui se transforment en outil impérialiste de propagande. D’après vous, l’empire a-t-il besoin de médias qui informent ou a-t-il juste besoin de médias qui diffusent sa propagande ? Dr. Anthony DiMaggio : Le but d’un système de propagande efficace est à la fois d’informer et d’endormir le public. Les gens devraient croire qu’ils apprennent des choses sur le monde pour que ce système prospère. Mais un tel apprentissage se produit d’une manière très tronquée et étroite, dans laquelle les points de vue des peuples à travers le monde sont minimisés ou ignorés, et les voix officielles du gouvernement américain sont mis en évidence et célébrés en tant qu’informateurs « légitimes » et conducteurs de la politique étrangère. Ce point remonte au marxiste italien Antonio Gramsci qui a écrit sur les systèmes de contrôle hégémoniques, (...) Lire la suite »

Voici les exigences que l’Equateur impose à Julian Assange pour mettre fin à son isolement (The Gateway Pundit)

Cassandra Fairbanks
Bien que de nombreux rapports affirment que les communications de Julian Assange ont été rétablies, elles ne le sont pas encore – et il y aura un régime sévère d'amendes et de sanctions sur ses paroles et ses écrits quand elles le seront. L'équipe de WikiLeaks a été informée vendredi que ses communications seraient rétablies le lundi 15 octobre, mais il n'y a pas eu de changement jusqu'ici. En violation grave de la liberté d'expression, Assange s'est également vu présenter un document de neuf pages dans lequel sont décrites les limites et les restrictions de ce qu'il pourra faire et dire en ligne. Les nouvelles règles promettent également d'utiliser potentiellement la police britannique contre les visiteurs ou pour saisir les appareils de communication. Les protocoles qu'Assange devra accepter pour mettre fin à son isolement ont été divulgués en ligne en espagnol. Le document draconien exige qu'il évite toute activité qui pourrait être politique ou s'immiscer dans les affaires intérieures d'autres (...) Lire la suite »

Les mensonges de la ministre de l’Enseignement supérieur

Groupe Jean-Pierre Vernant
Elle aurait tort de se gêner, Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur. Depuis plusieurs années – au moins depuis le passage de la loi LRU en 2007 – universitaires et étudiants sont assommés, tétanisés, anesthésiés, écrasés. Sans parler des lycéens qui ont à peine réagi lorsque le banquier de Rothschild a dénationalisé le baccalauréat et l’a privé de sa qualité de premier grade universitaire. Á Rennes, tout récemment, trois étudiants et demi tentaient de mener une pauvre – quoique méritante – action face à 300 Robocops aux ordres du banquier. Prêts à matraquer durement (je m’apitoierai sur les affres des policiers quand j’aurai un moment). L’université française va mourir. Sous les coups de boutoir de tous les responsables politiques depuis Giscard et Saunier-Séïté. Avec la complicité passive de quatre enseignants sur cinq. Je surprend toujours lorsque je dis que mes conditions d’enseignement dans l’Université de Côte d’Ivoire il y a quarante ans étaient bien meilleures que celles des collègues (...) Lire la suite »

Le coup d’Etat invisible (1ère partie) : La disparition des communes, des départements et de l’Etat

Fabrice AUBERT
Préambule : Je m’attaque ici à plusieurs aspects qui combinés entre eux dévoilent un « coup d’Etat ». Il s’agit ici du premier article, le second portera sur les « libertés locales » [1] et le troisième sur la « substitution discrète ». Je remercie par avance LGS pour leur diffusion en épisode. Introduction : On vient d’apprendre que Jupiter en son château, avait décidé sur plusieurs parties de notre Espace national indivisible, de « fusionner » les départements et les Métropoles [2], faisant de fait disparaitre les Départements, du « système institutionnel » et ce, sans qu’à aucun moment les citoyens n’aient été consultés… Rappelons ici, que les Départements sont une création de la Révolution Française de 1789, nous y reviendrons. La thèse que je défends ici, est qu’il s’agit d’un coup d’Etat. Qu’est-ce qu’un coup-d ’Etat ? Selon le dictionnaire, un coup d’état est « une prise du pouvoir de façon violente et illégale ». Historiquement, les coups d’Etats connus renvoient à une histoire passée du type… Coup d'État du (...) Lire la suite »

Le meurtre ignoble de Jamal Khashoggi illustre la sauvagerie et la stupidité des dirigeants saoudiens (The Independent)

Patrick COCKBURN

Le présumé complot visant à assassiner Jamal Khashoggi que semble avoir dévoilé les enregistrements audio et vidéo turcs remis aux autorités américaines, est un triste mélange de sauvagerie et de stupidité : c’est la rencontre de Jack l’Éventreur avec l’inspecteur Clouseau.

Rien de tout cela n'est surprenant, car les réactions excessivement violentes à des menaces mineures sont caractéristiques des régimes dictatoriaux. Comme cela semble être aujourd'hui le cas en Arabie saoudite, l'Irak de Saddam Hussein a fait d’immenses efforts pour éliminer des critiques exilés qui ne représentaient aucun danger pour le régime. Le but de ces assassinats et de ces enlèvements présumés n'est pas seulement de faire taire les voix dissidentes, aussi faibles soient-elles, mais surtout d'intimider tous les opposants au pays et à l'étranger, en leur montrant qu’ils n’ont pas la moindre chance de survivre à la plus petite critique. Mais le problème des dictateurs c’est qu’ils prennent de mauvaises décisions du fait qu’ils n'entendent jamais d’opinions contraires aux leurs. L'Irak a envahi l'Iran en 1980 et le Koweït en 1990 avec des résultats désastreux. L'Arabie saoudite a commencé sa guerre au Yémen en 2015, avec des résultats tout aussi catastrophiques, et semble maintenant penser qu'elle (...) Lire la suite »

« Hollywood propaganda » : la fabrication du consentement au cinéma

Laurent DAURÉ
« La politique étrangère américaine est ignoble car non seulement les États-Unis viennent dans votre pays et tuent tous vos proches, mais ce qui est pire, je trouve, c’est qu’ils reviennent vingt ans plus tard et font un film pour montrer que tuer vos proches a rendu leurs soldats tristes. » - Frankie Boyle, humoriste écossais La publication d’Hollywood propaganda de Matthew Alford est assurément la bienvenue, tant les travaux récents sur le pouvoir idéologique du cinéma américain sont rares en français, a fortiori quand il est question de la politique étrangère des États-Unis et des guerres qui lui sont consubstantielles. Pour la première fois un ouvrage analyse de façon approfondie et documentée ce soft power au service de l’hégémonie américaine, passant en revue des dizaines de films sortis depuis le début des années 1990. C’est en 2010 que l’universitaire britannique Matthew Alford publie Reel Power : Hollywood Cinema and American Supremacy (Pluto Press), qui paraît aujourd’hui – enfin ! pourrait-on (...) Lire la suite »

Syrie - L’accord turco-russe tient - Les S-300 arrivent

Moon of Alabama
La situation en Syrie est relativement calme. Le gouvernement (en rouge) a consolidé les zones qu'il a reprises au cours de l'année. L'armée syrienne a reçu un nouveau système de défense aérienne (voir ci-dessous) et d’autres nouveaux équipements qu’il s'emploie à intégrer. Certaines unités de l'armée syrienne avancent actuellement vers l'est en direction d’Al Bukamal, à la frontière avec l'Irak. D'autres ont été envoyés à leur base d'attache. Pour agrandir http://www.moonofalabama.org/images7/syriamap20181008.jpg Le seul endroit où l'armée syrienne se bat encore activement est le désert du sud, près d'As-Suwayda, où quelque 1 000 à 2 000 combattants de l'EI (en gris) tiennent une petite enclave au milieu d'une vaste zone de roches volcaniques. Le terrain est difficile à traverser en chars et le combat au sol est sanglant. L'accord turco-russe sur une zone démilitarisée dans la partie du gouvernorat d’Idleb contrôlée par les 'rebelles' semble tenir. Pour agrandir (...) Lire la suite »

Pourquoi les génies intellectuels (en Haïti) se soumettent-ils devant les incompétents riches et puissants ?

Erno RENONCOURT

Comment définir l'intelligence, dans un pays où la bêtise déshumanise au nom d'une indigente précarité qui dicte les règles d'une âpre lutte pour la survie ? Nul doute ne peut encore subsister, c'est par cette ardente volonté de se rendre disponible et de projeter les feux de sa lumière plus loin que soi.... Là où le regard doit radicalement changer de perspectives pour aider à transformer la vie, et permettre à ceux qui sont dans le noir, de s'approprier une certaine dignité pour rester ou redevenir humains.

Quand l’incompétence des médiocres fait la réussite des génies Dans un texte savant, étalant une docte connaissance des expériences psychologiques, dont certaines menées à l'Université Cornell, un brillant économiste haïtien a publié une tribune dans le quotidien Le Nouvelliste pour demander : « Pourquoi des incompétents se prennent-ils pour des génies ? ». L’auteur a mis à nu l’arrogante posture de ces personnes incompétentes qui croient pourtant tout savoir. En se croyant doués et en voulant en mettre plein la vue à tout le monde, ils ne font, pourtant, qu’indisposer le monde par leur ignorance. Il faut saluer cette écriture maitrisée, ponctuée de savantes références, nourrie d’expériences académiquement attestées, par laquelle l’auteur nous a fait voyager dans l’univers psychologique de ceux et celles qui vivent dans cette « supériorité illusoire » pour compenser leur évidente médiocrité. Il faut s'empresser de dire, parce qu'on regrette que l'intelligence de l'auteur ne lui ait pas suggéré de rappeler, que si (...) Lire la suite »

Brésil. Sur la voie du fascisme ?

Smail HADJ ALI
147 millions de Brésiliens ont voté dimanche sept octobre. Alors que les sondages lui accordaient entre 32 et 36% de voix, ce sont 46,03% d’électeurs qui ont voté pour Jaïr Bolsonaro, candidat de l’extrême droite, de la théocratie évangélique néo-pentecôtiste, des gros propriétaires terriens, des industries pesticides et autres poisons, et des lobbys des armes à feu. Le candidat du Parti des travailleurs Fernando Haddad obtient 29, 28 %. Le troisième candidat, de centre gauche, Ciro Gomez du Parti démocratique travailliste, arrive en troisième position avec 12, 47%. Cela s’annonce très mal pour le second tour pour les forces de progrès et les démocrates de ce pays. Candidat de la bête immonde, dont le ventre est encore fécond, cet ancien capitaine de 63 ans radié de l’armée en 1988 pour infraction grave au règlement disciplinaire et menaces d’actions terroristes à l’explosif, puis innocenté, est largement favori pour le second tour qui se déroulera le 28 octobre. Face à lui le candidat, par défaut, du (...) Lire la suite »
21 

Le prince clown saoudien a contrarié les journalistes mainstream en s’en prenant à l’un des leurs

Moon of Alabama
La Moustache de la sagacité*, Thomas Friedman, chroniqueur au New York Times, est furieux que le prince clown saoudien Mohammad ben Salman ait fait kidnapper le journaliste Jamal Khashoggi. Khashoggi, qui vient d'une famille très riche, a longtemps servi le régime saoudien à des postes éditoriaux, et a été le conseiller en communication du prince Turki al-Faisal pendant son mandat d'ambassadeur à Londres et à Washington. Il a quitté l'Arabie saoudite l'année dernière pour ne pas tomber victime de la répression menée par le prince clown Mohammad ben Salman. Il s’est mis à écrire des articles légèrement critiques pour le Washington Post. Khashoggi n'est pas un libéral mais un fervent partisan du système saoudien et de sa brutalité. Loin de les désapprouver, il a qualifié les décapitations de soldats syriens par l'EI de 'tactique militaire psychologique efficace', et il a soutenu l'infâme guerre saoudienne contre le Yémen. Selon la police turque, Khashoggi est entré au consulat saoudien à Istanbul le 2 (...) Lire la suite »

Le Che et l’économie mondiale

Rémy HERRERA
Les recherches portant sur la pensée d’Ernesto Che Guevara sur l’économie sont nombreuses, mais rares sont celles qui abordent sa dimension regardant l’économie mondiale [19]. En effet, cet aspect est fréquemment négligé, relégué au second plan par rapport aux positions qu’il a exprimées à propos de la politique internationale, et donc aussi mal compris – voire manipulé, tantôt pour l’opposer artificiellement à Fidel Castro, tantôt pour le tourner contre l’URSS. Le Che n’était pas économiste (de formation académique) ; c’est peut-être ce qui lui a permis de penser en empruntant des voies hétérodoxes, de remettre en question des vérités établies en économie, de s’aventurer dans des réflexions originales et courageuses à l’époque. La réalité de ses responsabilités au sein de la direction de la révolution cubaine (commandant militaire, dirigeant de la Banque centrale, ministre de l’Industrie…) l’a obligé à articuler, sur cette dimension internationale, la dimension nationale des questions étudiées. Sa pensée sur la (...) Lire la suite »

A l’attention de l’OTAN : "Eliminer" des missiles revient à déclarer la guerre

Moon of Alabama
Plus tôt dans la journée, l'ambassadrice des États-Unis auprès de l'OTAN a menacé d’'éliminer' un nouveau type de missiles russes : L'envoyée des États-Unis auprès de l'OTAN a déclaré mardi que la Russie doit arrêter de développer de nouveaux missiles qui pourraient transporter des ogives nucléaires, et elle a prévenu que les États-Unis pourraient 'éliminer' le système s’il devenait opérationnel. Les États-Unis et la Russie sont en désaccord depuis un certain temps sur le traité FNI. Le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire a été signé en 1987 entre le Secrétaire général soviétique Gorbatchev et le Président Reagan. Il interdit les systèmes nucléaires terrestres (et non maritimes) ayant une portée supérieure à 500 kilomètres et inférieure à 5 500 kilomètres. L'accord a été conclu après que les Soviétiques eurent stationné des missiles SS-20 en Europe de l'Est. L'OTAN a réagi par le déploiement de Pershing II. Le problème avec ces missiles était le délai d’avertissement. Tirés à une distance relativement (...) Lire la suite »

Le complexe industriel militaro-humanitaire se drape de vertu pour étendre l’hégémonie occidentale (RT.com)

Tomasz PIERSCIONEK
Shakespeare a écrit un jour que le diable est capable de citer les Écritures quand il y va de son intérêt. Aujourd'hui, ce sont les termes ' humanitaire ' et ' démocratie ' qui servent à couvrir les morts et les destructions. Des mots respectables comme ' humanitaire ' et ' démocratie ' ont fini par prendre un sens funeste et cynique du fait de leur détournement pour justifier l'invasion de nations souveraines, et promouvoir l'expansion de la domination militaire et culturelle occidentale à travers le monde. Les médias grand public ainsi que des militants des droits de l'homme y participent en diffusant des contre-vérités et en jouant sur les sentiments de peur, de colère et de répulsion du public pour l’influencer et faire passer pour juste une agression contre un État souverain. Parallèlement aux mensonges des politiciens selon lesquels Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive qui pouvaient être déployées en 45 minutes, une stratégie a été mise en œuvre pour choquer et (...) Lire la suite »
Le témoignage de l’ancien président équatorien

Gouverner sous les bombes... médiatiques

Rafael Correa

Au pouvoir en Équateur de janvier 2007 à mai 2017, M. Rafael Correa a décidé de ne pas se représenter. La rupture avec son successeur et ancien collaborateur l’a néanmoins conduit à reprendre le combat. Au-delà de cet affrontement singulier, il témoigne ici des conquêtes et des reflux de la gauche en Amérique latine. Et il relève à quel point les grands médias sont devenus une arme politique au service de la contre-offensive des partis conservateurs.

À la suite de la longue nuit néolibérale des années 1990, et à partir de l’élection d’Hugo Chávez au Venezuela en 1998, les bastions de la droite latino-américaine se sont effondrés comme des châteaux de cartes. À l’apogée du phénomène, en 2009, huit des dix principaux pays d’Amérique du Sud étaient gouvernés par la gauche. Sans parler du Salvador, du Nicaragua, du Honduras, de la République dominicaine ou du Guatemala. Dans ce dernier pays, comme au Paraguay, c’était la première fois que les progressistes parvenaient au pouvoir. Les premières années du XXIe siècle ont été marquées par de grandes avancées économiques, sociales et politiques, dans un contexte de souveraineté, de dignité et d’autonomie géopolitique. Ces réussites furent facilitées par la hausse du prix des matières premières, mais encore fallait-il que ces richesses soient investies dans le « bien-vivre » de nos peuples (lire le reportage de Loïc Ramirez, « Difficile construction de la santé publique en Équateur ») (1). C’est ce qui fut fait. L’Amérique (...) Lire la suite »
Parlons (Inter) Net
Vous avez une minute ?

Nous voulons attirer votre attention sur le sort de Julian Assange.

Au bout de six ans, si vous ne savez toujours pas :

  • qu’il n’a jamais été accusé de viol
  • qu’il n’a violé aucune loi (d’une juridiction dont il dépendait)

...c’est peut-être le moment de changer de sources d’information.

L’indifférence des grands médias et leur diffusion de fausses informations sur cette affaire n’est pas pour nous surprendre. Nous sommes habitués.

Plus troublant est le silence des médias "alternatifs" qui ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui sans le travail de Julian Assange et de Wikileaks.

Wikileaks : http://wikileaks.org
Faire un don : http://iamwikileaks.org
Infos campagne : http://justice4assange.org
Boutique : http://wikileaks.shop
Télécharger : http://somersetbean.com/free-assange/






 
Voir aussi
Pourquoi Mélenchon a été perquisitionné ?
Ce mardi 16 octobre, à 7 heures du matin, des perquisitions ont visé les domiciles de , Jean-Luc Mélenchon, ainsi que les sièges de la France Insoumise, et du Parti de Gauche. Toute personne consciente et réfléchissant juste quelques instants à la (...)
RÉPUBLIQUE SOCIALE
Comment on vous dépouille de votre argent… puis de votre liberté
Entretien. Antipresse Liliane Held-Khawam fut l’un des premiers « désinvités » de l’Antipresse (n° 17 du 27.3.2016). L’entretien que nous avions réalisé alors au sujet du détournement des institutions publiques et des coutumes héritées vers un nouveau (...)
Liliane Held-Khawam
Les marches mondiales pour le climat ou le triomphe de l’ingénierie sociale
Produire de l’électricité n’est pas sauver la planète Certains d’entre nous se joindront probablement à la marche mondiale organisée ce 8 septembre, mais non pour soutenir les objectifs de ses organisateurs. Certains d’entre nous croyaient auparavant (...)
Nicolas CAZAUX
Ces milliards de dollars qui obligent au silence sur un crime d’Etat
Deux déclarations suscitées par l’affaire de la séquestration et le probable assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi à l’instigation des autorités de Ryad méritent d’être soulignées car révélatrices de la ligne de conduite à laquelle les (...)
Kharroubi HABIB
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
Ce mardi 16 octobre, aux aurores, le parquet de Paris, qui agit sous les ordres directs de la ministre de la justice a déclenché une opération d’ampleur contre Jean-Luc Mélenchon, le Parti de Gauche et la France insoumise Concernant les comptes de (...)
Parti de Gauche 21
28 
L’escalade de la rhétorique hostile des États-Unis contre Cuba
Le directeur général chargé des États-Unis au ministère cubain des Relations extérieures, Carlos Fernandez de Cossio, a averti que ces derniers mois le gouvernement des États-Unis a intensifié la rhétorique hostile contre Cuba Le directeur général chargé (...)
GRANMA
Paris s’inquiète des livraisons de S-300 à la Syrie mais se tait sur les agressions israéliennes
Vendredi, le ministère français des Affaires étrangères s’est exprimé sur les livraisons de systèmes russes de défense antiaérienne à la Syrie pour faire savoir que cela préoccuperait et inquiéterait la France car elles sont susceptibles de maintenir le (...)
Kharroubi HABIB
Lire et relire « Missions en conflit »
Très important. L’ouvrage Missions en conflit : La Havane, Washington et l’Afrique, 1959-1976, que vous vous apprêtez à lire grâce aux Éditions Delga, est très important. Son thème central est l’histoire des missions internationalistes de Cuba en Afrique (...)
Rémy HERRERA
Les États-Unis et les armes bactériologiques…
Le 6 octobre 2018 …des scientifiques tirent la sonnette d’alarme au sujet du programme d’armes bactériologiques étatsunien. Des preuves récentes d’essais de substances biologiques létales à Tbilissi, en Géorgie, ont suscité l’inquiétude au sujet de la (...)
Moon of Alabama
L’armée d’insectes du Pentagone (il Manifesto)
Des essaims d’insectes, transportant des virus infectieux génétiquement modifiés, attaquent les cultures d’un pays et détruisent sa production alimentaire : il ne s’agit pas d’un scénario de science-fiction, mais de ce qu’est en train de préparer (...)
Manlio DINUCCI
L’éducation socialiste cubaine, un exemple pour le monde
Il peut paraître surprenant, pour de nombreuses personnes, que ce petit pays qu’est Cuba, qui continue à tracer et à perfectionner sa propre voie socialiste dans des conditions ô combien difficiles et dans un contexte géopolitique particulièrement (...)
Simon
Brésil : fascisme ou progrès ? L’heure du choix
L’heure est grave. Avec plus de 46% des votes du premier tour, Bolsonaro est en position de force pour remporter les élections générales lors du second tour, qui se déroulera le 27 octobre prochain. Ce candidat de l’oligarchie, d’extrême-droite, a su (...)
République sociale
Liban. Aoun : “Le Hezbollah représente la résistance face à Israël”
« Une partie de l’opinion publique étrangère prétend que le Hezbollah est le principal problème de notre pays. Au contraire, le mouvement chiite représente la Résistance contre la menace israélienne, comme on l’a vu en 2000 et 2006 ». Interviewé par le (...)
Stefano MAURO
Brésil : une fois de plus l’alternative est entre socialisme ou barbarie
Le candidat fasciste Jair Bolsonaro est arrivé en tête du premier tour des élections présidentielles brésiliennes (46%) face à son adversaire du Parti des travailleurs Fernando Haddad (29%). Ces élections font suite au coups d'état parlementaire (...)
Divers
« Des peuples et leur Europe Sociale », l’autre nom du film « Un peuple et son roi »
C’est un film d’un passionnant « archaïsme » pour l’habituel public des salles de cinéma, qui dépeint à la manière d’Einsenstein, avec son cinéma allégorique, populaire et démonstratif, la puissance de la volonté populaire pour renverser un pouvoir oppressif, (...)
Guillaume SUING
10 
Derniers commentaires
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
« Il y a un besoin très fort d’un mouvement anti-impérialiste. »
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
Voici les exigences que l'Equateur impose à Julian Assange pour mettre fin à son isolement (The Gateway Pundit)
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
Le meurtre ignoble de Jamal Khashoggi illustre la sauvagerie et la stupidité des dirigeants saoudiens (The Independent)
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
Voici les exigences que l'Equateur impose à Julian Assange pour mettre fin à son isolement (The Gateway Pundit)
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
Le coup d’Etat invisible (1ère partie) : La disparition des communes, des départements et de l’Etat
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
Voici les exigences que l'Equateur impose à Julian Assange pour mettre fin à son isolement (The Gateway Pundit)
Le Petro, une arme révolutionnaire pour une contre-offensive économique en milieu capitaliste ?
Le coup d’Etat invisible (1ère partie) : La disparition des communes, des départements et de l’Etat
Voici les exigences que l'Equateur impose à Julian Assange pour mettre fin à son isolement (The Gateway Pundit)
COMMUNIQUE : Coup de force policier, judiciaire et politique contre Jean-Luc Mélenchon le Parti de Gauche et la France insoumise
Le titre auquel vous n’avez pas échappé
RSS RSS Commentaires


le 17 octobre 2018
vous étiez 9957 à contempler le Grand Soir.

Pour les accros des réseaux sociaux

Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.