RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Jean-Paul Sartre explique une astuce de propagande.

Quelqu’un disait (pardon d’avoir oublié qui et j’espère qu’il ne me lit pas) : « Les médias ne vous disent pas seulement ce que vous devez penser, mais SUR QUOI vous devez penser ».

Exemple : pensez chaque jour aux petites victimes du tueur fou de Newtown et pas à celles de l’aviateur normal qui bombarde par erreur un village afghan.

Jean-Paul Sartre a écrit dans « Qu’est-ce que la littérature ? » : « Le silence est un moment du langage ; se taire ce n’est pas être muet, c’est refuser de parler, donc parler encore. Si donc un écrivain a choisi de se taire sur un aspect quelconque du monde, ou, selon une locution qui dit bien ce qu’elle veut dire de le passer sous silence, on est endroit de lui poser une […] question : pourquoi as-tu parlé de ceci plutôt que de cela et "” puisque tu parles pour changer "” pourquoi veux-tu changer ceci plutôt que cela ? ».

Il ne vous énerve pas, à vous, son remplaçant dans les médias (BHL) ?

Théophraste R. (Agitateur de bocal).

URL de cette brève 3150
https://www.legrandsoir.info/jean-paul-sartre-explique-une-astuce-de-propagande.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
04/01/2013 à 11:59 par Touhami Garnaoui

BHL n’est qu’un maillon de la chaîne de destruction des Etats et leur remplacement par une oligarchie.

#89292 
04/01/2013 à 15:14 par Bernard Gensane

La toxine botulique a encore de beaux jours devant elle.

Une des pratiques les plus malhonnêtes de BHL est le (la ?) "romanquête". Il élimine ce qui le gêne et impose son interprétation comme vérité vraie.

#89304 
05/01/2013 à 00:03 par Luxum

@Touhami Garnaoui

Ca fait longtemps déjà que les États occidentaux sont dirigés par une oligarchie. En fait, à part les périodes de monarchie la France à toujours été dirigé par une minorité. La disparition de l’État Nation change une chose et pas des moindre : l’exil devient impossible.
Mais jamais aucune vrai démocratie n’a existé en France, celle que les Sans-Culottes appelaient "démocratie directe" ce qui est pléonasme bien sûr.

#89318 
05/01/2013 à 18:59 par Dwaabala

BHL... vaste sujet, que mes rares (trop rares ?) visites des médias (merdias ?) ne me permettent pas de connaître autrement que sous la forme d’un dandy, encore jeune (philosophe ?), col de chemise blanche ouvert, et cheveu noir. Qu’est-il devenu avec les ans ? Grisonne-t-il, seule tête d’âne ne blanchissant pas ?
Il s’est brillamment illustré dans l’aventure libyenne, ai-je entendu dire. Est-il toujours branché avec Ariel Dombasle ? Je crois savoir que non, mais alors c’est bien triste car ils formaient un beau couple.
Il tenait du béche(u)r à l’époque sinon, je n’y pige pipette.
Bonne année Théophraste R. !

#89352 
RSS RSS Commentaires
   

DETTE INDIGNE ! QUI SONT LES COUPABLES ? QUELLES SONT LES SOLUTIONS ?
Jean-Jacques CHAVIGNE, Gérard FILOCHE
« Euro-obligations », « règle d’or », « gouvernance européenne », « fédéralisme budgétaire »… la crise de la dette qui ébranle la France et l’Europe donne lieu à une inflation sans précédent de termes économico-financiers dans les médias et dans les discours des dirigeants politiques. Pour les citoyens, ce vocabulaire, souvent obscur, dissimule une seule et même réalité : un gigantesque mouvement de transfert des dettes privées (en particulier celles des banques) vers les dettes publiques pour essayer de faire (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"La vérité, c’est que le gouvernement ne peut construire une prison qui soit pire que celle qui consisterait à trahir ma conscience ou mes principes."

Chelsea Manning.

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.