RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Le minuscule pays qui nationalise les banques, poursuit les banquiers escrocs et annule les dettes des ménages

Le gouvernement centriste islandais a décidé d’alléger de 24 000 euros les dettes des ménages qui ont contracté un emprunt immobilier.

Le gouvernement socialiste (je plaisante) français a décidé (je ne finis pas ma phrase pour ne pas être trop cruel envers les jeunes, les vieux, les petits épargnants, les chômeurs, les parents isolés, les automobilistes, les myopes, les édentés, les smicards, les petits, les obscurs, les sans-grade).

Pour en savoir plus sur l’Islande, revenez à quelques articles du GS comme :

http://www.legrandsoir.info/l-islande-a-recuse-sa-dette-et-incontestab...

http://www.legrandsoir.info/les-banquiers-escrocs-vont-rendre-des-comp...

http://www.legrandsoir.info/apres-son-refus-de-payer-la-dette-l-island...

Théophraste R. («  Tout est possible, tout est réalisable »).

URL de cette brève 3749
https://www.legrandsoir.info/le-minuscule-pays-qui-nationalise-les-banques-poursuit-les-banquiers-escrocs-et-annule-les-dettes-des-menages.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
01/12/2013 à 15:45 par desobeissant

Une mesure “publicitaire” qui entrera en vigueur a la mi 2014 ,a destination des classes moyennes ? :

REYKJAVIK - Le gouvernement islandais a annoncé samedi un plan pour alléger les dettes des ménages qui ont contracté un emprunt immobilier, jusqu’à un peu plus de 24.000 euros chacun.

Ce plan était la principale promesse électorale du Parti du progrès (centriste) du Premier ministre Sigmundur David Gunnlaugsson, victorieux aux législatives d’avril avec son allié conservateur, le Parti de l’indépendance.

Après de longs mois de tractations, le gouvernement de coalition a présenté des mesures d’un coût évalué à 150 milliards de couronnes (plus de 900 millions d’euros) sur quatre ans.

La mesure-phare est la réduction du principal de la dette pour les ménages ayant contracté un emprunt immobilier indexé sur l’inflation (ce qui correspond à la grande majorité des cas), sans conditions de revenus. Cet allégement de dettes, qui dépend du montant emprunté, est plafonné à quatre millions de couronnes (24.400 euros).

80% à peu près des ménages vont être directement touchés, mais tous les ménages islandais vont en tirer profit, entre autres grâce à une croissance (économique) et un pouvoir d’achat accrus, a déclaré M. Gunnlaugsson.

L’autre mesure est une exemption d’impôt pour les ménages puisant dans leur épargne-retraite pour rembourser leur emprunt immobilier.

Les banques en Islande ne proposaient pratiquement que des emprunts indexés avant l’effondrement du système financier en 2008. Or, la profonde crise financière traversée par ce pays a fait chuter la couronne islandaise, alimentant une inflation qui a fait grimper la dette des ménages.

Actuellement, la dette des ménages équivaut à 108% du PIB, ce qui est élevé au plan international. (...) La mesure va doper le revenu disponible des ménages et encourager l’épargne, a affirmé le gouvernement dans un communiqué.

Le financement sera assuré par une taxation des banques et des fonds qui gèrent les actifs des banques ayant fait faillite en 2008.

Depuis qu’il a pris ses fonctions, le Premier ministre a assuré que le plan ne devrait pas accroître la dette publique.

Nous pensons qu’il n’y a aucune doute sur le fait que cette taxe puisse être mise en place. Et si elle doit être attaquée, nous la défendrons jusqu’à la juridiction la plus élevée, a pour sa part déclaré le ministre des Finances Bjarni Benediktsson à la télévision publique Ruv.

Les allégements de dettes doivent commencer vers la mi-2014, a précisé le gouvernement.

http://www.romandie.com/news/n/_L_Islande_va_annuler_jusqu_a_24000_eur...

#101463 
02/12/2013 à 07:02 par Zarathoustra

Comment ce petit pays paisible et prospère a-t-il été ravagé par les spéculateurs ?

- "Inside Job" - Charles H. Ferguson

#101474 
02/12/2013 à 18:57 par Marcel Séjour

Eh bien ce minuscule pays là moi je l’aime. Pas suffisamment pour quitter ma maison de Mayotte et prendre ma doudoune mais assez pour en penser et en dire le plus grand bien. Ce qu’ils ont fait c’est bien ; et ensemble s’il vous plait. C’est aussi l’avantage d’être sur une île, d’être petit et d’avoir été élevé au foie de morue plutôt qu’au Nutella. Bravo, merci, et toute mon admiration

#101494 
02/12/2013 à 21:14 par gérard

D’accord avec Zarathoustra
Un film à voir et à revoir : Inside Job en sous titré français :
http://www.tagtele.com/videos/voir/70416/

#101501 
02/12/2013 à 22:45 par mfgtour

Bon, pour ne pas qu’il y ait d’unanimité, et pour contrer un peu les 3 liens de Theophraste, béni soit son saint (pré)nom, en voici un autre :

http://www.tantquil.net/2012/09/24/islande-une-revolution-citoyenne-qu...

#101505 
RSS RSS Commentaires
   

L’Âge du capitalisme de surveillance
Shoshana Zuboff
« Révolutionnaire, magistral, alarmant, alarmiste, déraisonnable... Inratable. » The Financial Times Tous tracés, et alors ? Bienvenue dans le capitalisme de surveillance ! Les géants du web, Google, Facebook, Microsoft et consorts, ne cherchent plus seulement à capter toutes nos données, mais à orienter, modifier et conditionner tous nos comportements : notre vie sociale, nos émotions, nos pensées les plus intimes… jusqu’à notre bulletin de vote. En un mot, décider à notre place – à des fins (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« L’utopie est ce qui n’a pas encore été essayé. »

Theodore Monod

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.