RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Obama et le gros teigneux qui pique nos goûters !

Une organisation française organise un hommage à un écrivain français dans un pays étranger avec le soutien de notre ambassade sur place. Une transaction financière est faite pour défrayer deux intervenants venus de Paris.

Un pays tiers non impliqué intervient alors et bloque les fonds pour une période de 10 ans.

Interpellé par le député (PCF) André Chassaigne, l’ambassade de ce pays en France fait savoir avec morgue qu’une réponse lui sera donnée à Pâques ou à la Trinité ou aux calendes grecques car : «  compte tenu du volume importants de dossiers en cours, il est impossible d’estimer le temps que cela prendra ».

Plus précisément, l’organisation Cuba Coopération France (qui travaille avec de grandes entreprises française privées et publiques) avait organisé à La Havane un hommage à Louis Aragon à la Maison Victor Hugo (en partie créée avec des fonds d’entreprises françaises et de notre Sénat).

Les USA ont alors appliqué une des dispositions de leur loi extraterritoriale qui impose un blocus à Cuba depuis plus de 50 ans au mépris des votes répétés des Nations Unies.

Par bonheur, Sarkozy et Kouchner étant débarqués de par la volonté du peuple français, Hollande et Fabius vont montrer à Obama que la France est un pays souverain. Seules nos lois prévalent pour des virements de fonds entre entités françaises (surtout hors des USA). Et la France exigera que notre pays, ses entrepreneurs, ses poètes, ses parlementaires et ses lois soient respectés.
C’est comme si c’était fait.

Théophraste R. (Chef du bureau d’étude des mesures de rétorsion contre les USA).

« Cuba ! Cuba brisée par le blocus ! Cuba martyrisée par les Etats-Unis ! Mais Cuba libérée du joug étranger ! Libérée par elle-même, libérée par son peuple avec le concours de la France, avec l’appui de la France tout entière, de la France qui se bat, de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle ».

P.c.c : Général Charles Hollande.

URL de cette brève 2932
https://www.legrandsoir.info/obama-et-le-gros-teigneux-qui-pique-nos-gouters.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
08/10/2012 à 13:37 par Nasrin

A l’attention des admis LGS :
Ce n’est pas une critique, juste pour info, votre serveur bogue assez gravement, par exemple le thread "Les Etats-Unis ne veulent pas d’un Iran nucléaire parce qu’ils ne pourraient plus l’attaquer (The Guardian)" n’est pas accessible avec message d’erreur "Fatal error : Call to undefined function timestamp() in /var/alternc/html/l/legrandsoir/plugins/auto/lecteur_multimedia-2/player_fonctions.php on line 17"...

#86613 
RSS RSS Commentaires
   

Hélène Berr. Journal. Paris, Tallandier, 2008.
Bernard GENSANE
Sur la couverture, un très beau visage. Des yeux intenses et doux qui vont voir l’horreur de Bergen-Belsen avant de se fermer. Une expression de profonde paix intérieure, de volonté, mais aussi de résignation. Le manuscrit de ce Journal a été retrouvé par la nièce d’Hélène Berr. A l’initiative de Jean Morawiecki, le fiancé d’Hélène, ce document a été remis au mémorial de la Shoah à Paris. Patrick Modiano, qui a écrit une superbe préface à ce texte, s’est dit « frappé par le sens quasi météorologique des (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

En révélant au public comment les institutions fonctionnent réellement, pour la première fois nous pouvons vraiment comprendre, en partie, notre civilisation.

Julian Assange

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.