RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Un appartement de 280 m2, c’est du boulot, pour nettoyer.

Avec quoi Thomas Fabius, condamné par la justice en 2011 pour abus de confiance, a-t-il payé son appartement de 280 mètres carrés dans un quartier chic de Paris, d’une valeur de 7 millions d’euros alors qu’il n’est pas imposable et que la société de Conseils qu’il dirige a dégagé moins de 12 000 euros de bénéfice en 2011 ?

Pour élucider ce mystère, il faut que des enquêteurs se rendent chez ce jeune homme et passent son appartement au peigne (au balai, vous croyez ?) fin.

Théophraste R. (Diplômé de l’Institut de recherche de poussière sous le tapis).

PS. « Un clan et un escalier se balaient en commençant par le haut » (proverbe grandsoirien).

URL de cette brève 3406
https://www.legrandsoir.info/un-appartement-de-280-m2-c-est-du-boulot-pour-nettoyer.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
05/05/2013 à 11:17 par Bernard Gensane

Je m’étonne que Théophraste pose cette question. Le jeune Thomas a donné la réponse : il a gagné aux jeux. Guéant vend des marines (ce qui est bon pour la Marine : http://bernard-gensane.over-blog.com/c%E2%80%99est-marine-c%E2%80%99est-marine), Thomas fréquente les tripots. Quand il avait son âge, son père avait joué à la télévision pour Pierre Bellemare dans un jeux sportif et intello : "La tête et les jambes".

#94024 
05/05/2013 à 13:44 par Dwaabala

Est-il possible de connaître la société de Conseils de T. Fabius ? J’ai l’intention d’acheter un hôtel particulier avenue Foch.

#94026 
05/05/2013 à 13:45 par Quidam

C’est vache Théophraste de s’en prendre aux petites gens, Pfff !

Il a l’air sympa comme tout ce gus, non ?

Peut-être que comme Claude Guéant il a "vécu chichement", n’a "presque rien dépensé" & a "amassé" péniblement un petit pécule, non ?

En plus un gus qui aurait laissé 200 000€ de pourlinche au petit personnel d’un bistro, ça peut pas être un mauvais bougre ! (Moi je laisse même pas un centime quand je paie mon petit noir, alors là je suis obligé de dire bravo !)

#94027 
05/05/2013 à 19:22 par Quidam

PS :

Ceci étant sa petite amie m’a tout l’air très, très, très sympa aussi ! ;-)

#94035 
05/05/2013 à 23:57 par Dwaabala

à Quidam
Elle doit lui être très chère.

#94041 
06/05/2013 à 11:00 par Annette

Il a pas de pot ce pauvre garçon. :-( Il a pas trouvé un hôtel particulier à sa taille, il a pas trouvé une copine à sa taille... J’espère qu’au moins pour ses pompes il a trouvé quand même ! :-/

#94051 
06/05/2013 à 12:16 par Quidam

(Erratum : sans pub cette fois-ci...)
/////////////////////////////////////////

Dwaabala
à Quidam
Elle doit lui être très chère.

Oh... pour sûr !

Illustration sonore

"I’m on my way I’m making it, Huh !
I’ve got to make it show yeah, Hey !
So much larger than life
I’m gonna watch it growing (...)"

#94056 
06/05/2013 à 12:22 par vm

... et si on commence par le haut, c’est ELLE qui va y laisser son scalp...

#94057 
06/05/2013 à 21:07 par patrice sanchez

Je pense que l’on devrait commencer à astiquer nos fourches et pas que caudines en prévision du grand soir !
Ceci dit s’ il avait attendu un peu, il aurait obtenu sa masure moitié moins cher ...

#94075 
RSS RSS Commentaires
   

30 ans d’Humanité, ce que je n’ai pas eu le temps de vous dire
Michel TAUPIN
Quel plaisir de lire José Fort ! Je pose le livre sur mon bureau. Je ferme les yeux. Je viens de l’avaler d’une traite. Comme je le trouve trop court, je décide de le relire. Même à la seconde lecture, il est captivant. Cette fois, j’imagine ce qu’aurait été ce bouquin illustré par son compère Georges Wolinski comme c’était prévu. Ç’aurait été tout simplement génial. Des tarés fanatiques ne l’ont pas permis. La bêtise a fait la peau de l’intelligence et de l’élégance. De l’élégance, José Fort n’en manque pas. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le rôle d’un bon journaliste est de s’en prendre aux abus de pouvoir des puissants. Et lorsque cela arrive, la réaction est toujours violente.

Julian Assange

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.