RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


L’espion yankee qui aurait plutôt dû boire du whisky

Ça commence comme un roman d’espionnage : un fonctionnaire du Département d’Etat, affecté à l’ambassade de Paris approche Hernando Calvo Ospina (grand ami de Cuba et du Grand Soir) au bar d’un élégant hôtel parisien.
Cinq jours plus tôt, il l’avait abordé lors d’un cocktail à la Maison de l’Amérique Latine... Il disait le connaître par ses livres et ses articles sur Cuba.

Il buvait du vin. Beaucoup. Trop.

Après quelques échanges banals, il posa des questions sur les Forces Armées Révolutionnaires (FAR) cubaines et sur le ministère de l’intérieur de Cuba. Puis, il proposa à Hernando de faire des « recherches » payées et il lâcha le nom de deux « chercheurs » cubains qui travaillaient pour les Yankees en Espagne.

La suite, racontée par Hernando Calvo Ospina, est à lire sur Le Grand Soir.

Théophraste R. Auteur du roman (inachevé) : «  Botus et mouche cousue, hips and fuck ! »

URL de cette brève 7424
https://www.legrandsoir.info/l-espion-yankee-qui-aurait-plutot-du-boire-du-whisky.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
27/02/2024 à 11:05 par Zéro...

Je suis allé vers le lien et ça m’a inspiré cette réflexion : article très intéressant et instructif dont le contenu n’étonnera que les égarés tombés de Mars qui n’ont pas encore ouvert les yeux et les biberonnés à l’américanisme béat...

Il y a beaucoup plus grave, susceptible de nous entraîner sous peu vers une guerre mondiale : Macron envisage, avec d’autres fous de guerre occidentaux, de continuer à surarmer les Ukrainiens et, pire, d’envoyer des soldats combattre les troupes russes en Ukraine...

Autant dire que nous allons vers la catastrophe irréversible : préparez-vous à vous cloîtrer chez vous, stockez des aliments de base et priez surtout d’être loin d’une cible pour les missiles balistiques russes - bases aériennes et maritimes, aéroports et grandes villes... - car la question de votre survie ne se posera alors même pas !

Il est cependant de coutume de penser qu’en cas de guerre nucléaire les vivants envieront les morts - ce qui se corrigera, d’une façon ou d’une autre, par la maladie, la faim et les tueries pour survivre...

Il y a aura malgré tout des heureux dans cette apocalypse : les écologistes, puisque le climat va subitement se refroidir avec un hiver nucléaire ; à se demander si cette autre catégorie de fous ne souhaite pas la guerre contre la Russie pour cette raison !! MDR...

Cela dit, si on se réfère au livre d’Yves PACCALET, « L’Humanité disparaîtra, bon débarras », on ne pleurera pas...
Il a cependant corrigé avec un moins heurtant « Si l’Humanité disparaît, elle l’aura bien cherché » !!

Les dés sont lancés : qui vivra verra...

#207764 
28/02/2024 à 09:18 par Zéro...

Heureusement qu’il semble qu’il y ait en Europe des dirigeants moins inconscients que le nôtre pour freiner les ardeurs guerrières de Macron contre la Russie !!

Mais les autres dirigeants occidentaux n’en sont pas moins belliqueux, de façon moins frontale, et l’Ukraine, en plus de récolter les avoirs volés à la Russie et à des Russes, va recevoir de plus en plus d’armes...

Ca va durer jusqu’à ce que la Russie se sente acculée et ce sera alors une vraie guerre !

Ce ne sera plus cette "petite" guerre de front circonscrite à l’Est de l’Ukraine et à coups d’opérations ponctuelles et locales réussies telles des villes reprises par les Russes et des avions abattus par les Ukrainiens et des attaques réciproques contre des infrastructures militaires ou stratégiques à l’arrière du front...
Je n’évoque pas les drones abattus dont se glorifie chaque camp car ce sont des cibles faciles dès lors qu’ils sont repérés car ils volent trop lentement et sont sans moyens de se dégager d’un missile ou de tirs au canon : leur seule chance réside dans des attaques massives, en essaims, qui saturent les défenses antiaériennes...

Je ferais remarquer que les grands villes de l’Ukraine ne sont pas visées (même si un missile peut frapper par erreur ou défaillance technique une cible civile), sont intactes et vivent normalement : on ne peut pas vraiment parler d’une guerre totale ; mais ça peut arriver...

Un dernier point : on fait passer Poutine pour un fanatique et un dur en Occident mais sa détermination cache et retient des gens beaucoup plus intransigeants que lui tels Medvedev et un dirigeant de l’ombre, pressenti pour être son successeur, dont le nom m’échappe.
Il va falloir que les dirigeants occidentaux se calment, sinon...

#207775 
RSS RSS Commentaires
   

L’Avatar du journaliste - Michel Diard
Michel Diard
Que restera-t-il du quinquennat de Nicolas Sarkozy, le président omniprésent dans tous les médias ? Cet ouvrage dresse un inventaire sans concession des faits et méfaits de celui qui se présentait comme l’ami de tous les patrons de presse et a fini par nommer les présidents des chaînes de l’audiovisuel public. Le "sarkozysme" a largement reposé sur un système de communication proche de la propagande, digne des régimes les plus autocratiques, à la limite de l’autoritarisme. Le système Sarkozy, même s’il (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Un conspirationniste est quelqu’un qui regarde moins la télévision que vous.

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.