RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

17 

Les poulets ukrainiens ou les chars russes, il faut choisir

Donc, Jaurès étant mort sans laisser d’héritier socialiste, le PS se range pour les européennes derrière le pacifiste Glucksmann.

Fin stratège, il nous explique que nous devons entrer (« on a trop tardé ») dans une économie de guerre, fabriquer un peu plus vite que ça des armes, des obus, des balles pour tuer des Ruskoffs.

Parce que si, à l’instar de la plupart des pays du monde, on ne tue pas du Popov, il va débarquer sur les Chanzés comme en 1981.

En plus de l’armement, on peut aider les Ukrainiens en achetant leur poulet grâce auquel l’économie de Zelinsky tient le coup. Si on refuse d’acheter leur poulet plein de saloperies, hé bien, Apolline de Malherbe, je vous le dis, l’Ukraine sera ruinée et on verra arriver Popov sur les Chanzés comme en 1981.

En 2024, le discours du chef de file du parti socialiste (sic) pour les élections européennes (« Votez pour moi ou c’est la guerre ») est celui de la droite de 1981 contre Mitterrand.

Théophraste R. Auteur du pamphlet irrévérencieux : « Et Glucksmann, c’est du Poulet ? ».

URL de cette brève 7422
https://www.legrandsoir.info/les-poulets-ukrainiens-ou-les-chars-russes-il-faut-choisir.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
23/02/2024 à 20:55 par Roubachoff

Depuis l’interview de Poutine, le monde occidental est en panique. Et de son affolement ressortent deux choses :
1) Magré leurs redomontades, l’UE et les EU ne sont pas prêts à la guerre. Von der Layen, Baerbock et Scholtz ont beau nous la jouer genre "opération Barbarossa" (on ne se refait pas), pour que l’Allemagne se dote de la riante armée à l’ancienne dont elle rêve, ça prendra entre cinq et dix ans. Et les deux ans de couillonnades avec Zelinsky ont vidé les réserves logistiques. Quant aux Américains, ils ne peuvent pas tenir sur trois fronts (la Chine étant le prochain). Macron peut gesticuler, ça ne changera rien, parce que sa méthode "je t’arnaque et tu n’y vois que du feu" est en train de se ramasser. La nouvelle reste à vérifier, mais il aurait annulé son grand débat/enfumage au salon de l’Agriculture... faute de participants.
2) Après la mort du colonialisme, nous vivons celle du néo-colonialisme. L’Occident se croit encore le maître du monde, mais il est le seul. La récente affaire des "sanctions contre la Chine" le montre bien. D’abord, au nom de quoi un pays qui n’appartient pas à l’Otan se plierait-il à des "sanctions" contre une nation amie ? Ensuite, sans les matièrères premières de la Russie et sans les produits manufacturés de la Chine (y compris, avec l’Inde, une grande partie de nos médicaments) c’est l’UE qui se retrouvera le bec dans l’eau. Et là encore, pour remplacer tout ça, il faudra des années, voire des décennies.
En résumé, nous jouons les gros bras, mais nous n’avons plus rien en magasin. Si guerre il y a, ce sera soit un désastre nucléaire soit une longue agonie semée de régression, de malheur économique et humain et de censure, avec pour quotidien le triste retour des tickets de rationnement et pour fond sonore le vacarme des bombes.

#207685 
24/02/2024 à 09:36 par hassinus

@ Roubachoff
" Après la mort du colonialisme, nous vivons celle du néo-colonialisme"
Bonjour,
Pour dire les choses comme ça doit être dit, camarade, nous vivons l’ére du "sionisme triomphant", idéologie qui en plus d’être néocolonialiste, est foncièrement anticommuniste, hégémoniste et si imbue de sa force financière, militaire, d’infiltration et de noyautage de tout centre de pouvoir et de décision dans le monde, de maitrise du système médiatique ; si imbue aussi de son formidable réseau d’intellectuels servant d’efficaces relais de sa domination ( en France Gluksman - sioniste d’un parti sioniste que la gauche continue d’étiqueter de "gauche" , Bhl etc- ) que cette idéologie se permet de piétiner allègrement toutes les lois humaines, celles de l’ONU comme celles de la simple la pitié.. Fascisme dites- vous ? Bien pire - la plus grande menace pour l’humanité entière et qui, pas un seul instant, n’hésiterait à raser la terre de toute vie si elle était en danger.

#207696 
24/02/2024 à 09:55 par RV

@ Roubachoff 23/02/2024 à 20:55
Et "en même temps" l’une des plus grandes banques de Chine, Chouzhou Commercial, a décidé de suspendre toutes les transactions avec la Russie
https://avia-pro.fr/news/krupneyshiy-bank-kitaya-ostanovil-vse-operaci...
https://www.latribune.fr/economie/international/la-russie-subit-des-pr...

#207697 
24/02/2024 à 15:44 par françois gerard

GLUCKSMANN , encore un bobard à bobos.

#207704 
24/02/2024 à 16:26 par françois gerard

Et inversement, un bobo à bobards

#207706 
24/02/2024 à 19:42 par Roubachoff

Bonjour Hassinus,
Tu me réponds, camarade, et en répondant, tu tombes dans le biais congnitif que je souligne. Sur l’infestation sioniste, tu as mille fois raison, mais c’est un phénomène purement occidental, ou presque. Crois-tu que ça touche en profondeur la Chine, l’Inde, l’Iran, le Brésil, le continent africain ou le mahgreb ? Crois-tu que les BRICS, qui gagneront lentement en puissance dans les années à venir, sont là pour faire beau ? Bientôt, ne l’oublions pas, ils représenteront les trois quarts de l’humanité, avec une puissance économique et militaire imposante. Une des grandes phrases du marxisme est la suivante (je cite de mémoire) : "Ce qui compte, ce n’est pas ce que croit faire la classe dominante, c’est ce qu’elle fait." On peut y ajouter une déclinaison : "Ce qui compte, ce n’est pas ce que croit vivre la classe dominante, c’est ce qu’elle vit." Et en ce qui concerne le néo-colonialisme, même si ça peut prendre encore trente ans (avec des reculs éphémères) il est bel et bien mort. J’ignore si tu es assez âgé pour avoir vécu en partie la fin de la colonisation, mais en France en 1958, par exemple, personne ne croyait à la victoire du FNL et à l’Indépendance, puis tout le monde prédisait l’écroulement rapide de la nouvelle nation algérienne. Le chemin fut long et douloureux, mais elle est toujours là. Et regarde ce qui s’est passé en Afrique du Sud, même si tout est loin d’être parfait. Mais dis-moi, connaissons-nous un endroit en ce monde où tout est parfait ?
Cordialement.

#207714 
24/02/2024 à 20:04 par GUY

Extrait de Frustration magazine :

Sarkozy, Kouchner, BHL, elle fait rêver, la gauche de Raphaël Glucksmann

Dans la lignée de son père, Raphaël Glucksmann tenta d’organiser la candidature de Bernard Kouchner aux élections présidentielles de 2007, ce qui l’a amené à participer à des réunions du parti d’ultra droite Alternative Libérale, dont il faillit même être candidat aux élections législatives. Des vidéos le démontrent, contredisant ses mensonges sur le sujet. Kouchner, de sinistre mémoire, va-t-en-guerre pro américain, payé par Total pour blanchir la multinationale des accusations de travail forcé en Birmanie, deviendra finalement ministre de Nicolas Sarkozy, ce qui fut loin de déplaire à Raphaël Glucksmann. Il avait lui-même assisté à un meeting de sa campagne présidentielle. En 2007, impossible pourtant d’ignorer ce qu’était Sarkozy jusqu’alors, ministre de l’Intérieur s’attaquant continuellement à nos libertés publiques, organisant notamment le fichage génétique des faucheurs d’OGM et des étudiants en grève et stigmatisant les immigrés à longueur de journaux télévisés. Voici donc cet homme intègre qui voudrait entrer dans la légende des hommes de droite.....ou d’extrême droite ?

Extrait de Frustration Magazine

#207716 
25/02/2024 à 11:10 par Hassinus

@r Roubachoff : ." Et en ce qui concerne le néo-colonialisme, même si ça peut prendre encore trente ans (avec des reculs éphémères) il est bel et bien mort"
Merci pour ce beau mot "camarade"
Ma remarque ne portait que sur la qualification de l’ère que nous vivons depuis la défaite américano-occidentale au Vietnam. Le colonialisme vaincu continue sa vie sous la forme néocoloniale et en se mettant sous l’aile protectrice et prédatrice du sionisme qui concentre entre ses mains la domination du monde. Exemple : le néocolonialisme s’est emparé des terres fertiles d’Ukraine et de ses ressources, le fils Biden s’y est installé en satrape, cela n’aurait pas été possible sans le coup-d’état sioniste fomenté par Soros et compères, avec ce coup de maître, un vulgaire comédien à la tête de l’Etat ukrainien. Les guerres actuelles que l’Occident mène n’ont-elles pas pour explications, au moins en partie, une peur viscérale, atroce d’une revitalisation du communisme et de la résurgence d’une nouvelle URSS ? Le sionisme c’est d’abord un anticommunisme haineux, ne peut le comprendre c’est passer à côté. D’où la stalinisation de Poutine ( ce qui, au passage, donne à comprendre le comment et le pourquoi de l’impitoyable diabolisation du vrai vainqueur de la deuxième guerre). Citation pour citation, rien ne dure, tout se transforme, à moyens termes dans une vision super optimiste, à longs termes certainement - la civilisation occidentale a commencé sa déliquescence, je finis un roman à ce sujet "Absurdanus25 ou la marche de la déraison, je peux vous l’envoyer à votre blog - l’impérialisme sous sa forme sioniste disparaitra. On ne peut qualitativement participer à son recul que si l’on détermine précisément la solidité de son hégémonie et sa grande force d’émasculer tout ce qui s’oppose à lui ( cf. le PCF, le parti de Thorez, Cf aussi sa formidable capacité de placer ses hommes à la tête des gouvernements, Suède hollande, Égypte...), et son pouvoir de tuer : les 30 000 morts déjà à Gaza, la mort jusqu’au dernier ukrainien et cetera...
Bien à vous avec amitié.

#207723 
25/02/2024 à 14:21 par Zéro...

@ Théophraste,

Etes-vous si certain que les bobos que vous citez consomment du poulet ukrainien estampillé UE alors que l’Ukraine n’est pas dans l’UE et que sa production ne respecte aucune norme sanitaire européenne...?!!

Va qu’ils nous en fassent consommer mais de là à le faire eux-mêmes...
C’est prôner d’habiter dans le 93 pour apprécier la mixité sociale et culturelle mais plutôt profiter de l’entre-soi du 16ème !!

C’est un peu comme la guerre (de moins en moins...) larvée contre la Russie pour défendre une Ukraine qui ne fait pas partie de l’UE, pas plus de l’OTAN et n’a aucun accord militaire avec tous ces pays qui se permettent de surarmer cette Ukraine pour soi-disant défendre la liberté des gentils ukrainiens (qui glorifient des collaborateurs des nazis....) et en réalité agresser la Russie !!

L’Occident a été et est nettement moins regardant sur la morale, les embargos criminels, les Droits de l’Homme et les lois internationales lorsqu’il s’est agi et s’agit de menacer puis d’écraser sous les bombes, militaires et civils, avec ou sans mandat de l’ONU, la Serbie, le Liban, la Somalie, la Grenade, l’Angola avec la sinistre UNITA, les pays d’Amérique Centrale avec les Contras, l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, la Syrie (en utilisant les islamistes de Al Qaida, Al Nosra and co...), le Yémen et tous les autres malheureux que j’ai oubliés tant il y en eu - rien que les habitants du Donbass et les voisins d’Israël sous les bombes ukrainiennes et de « l’armée la plus morale du Monde » depuis des années...

On ne s’étendra pas sur les exfiltrations des nazis avec la complicité du Vatican, coups d’états comme s’il pleuvait leurs bombes, « révolutions de couleur », actes sous faux-drapeaux, soutiens aux régimes sanguinaires, centres de torture délocalisés, emprisonnements sans procès à Guantanamo, les occupations sans autre forme de procès de pays, espionnage de pays amis, etc, etc, etc...

Oh, Mein Gott, My God, Mon Dieu, envahir la Crimée et le Donbass pour défendre des Russes et cette Russie qui ose se positionner aux abords de pays de l’OTAN !!!
Ce n’est pas l’Occident qui ferait ça en Irak, Syrie, Palestine, etc, etc, etc...

Et c’est ça qui donne des leçons de tout à tous les autres !!
Et c’est avec ça que nous sommes alliés...

#207729 
25/02/2024 à 15:42 par françois gerard

@ zero et cette Russie qui ose se positionner aux abords de pays de l’OTAN !!!
Un jour, un général américain, dans une interview à dit : La Russie est aux portes de l’OTAN . Le journaliste lui a rétorqué si ce n’était pas plutôt l’OTAN qui était aux portes de la Russie. Ce général est resté pendant quelques secondes con comme un rond de flan.
Je pense que tous ces gugusses d’américains sont aussi cons que cyniques ou crétins, en fait très dangereux.

#207730 
25/02/2024 à 18:22 par Zéro...

L’UMPS, ce n’était pas une Légende, elle a même engendré LREM puis Renaissance truffées d’anciens sarkozystes et socialistes...

"R" comme Réaction, Restauration... Royauté !

#207734 
25/02/2024 à 18:29 par Zéro...

Amis, ne mettez pas le sionisme à toutes les sauces : outre que c’est faux - ce n’est pas le sionisme qui mène le Monde mais l’appât du gain ! - c’est de nature à nous faire passer pour des antisémites...

Il y a bien assez à faire contre le néocolonialisme, les inégalités et pour la Paix pour ne pas introduire une notion scabreuse qui nous nuira - même si on connait les excès du sionisme en Palestine...

#207735 
26/02/2024 à 08:14 par babelouest (Jclaude)

Allons, Zéro, on sait tous ici que les seuls antisémites sont les sionistes !

#207741 
26/02/2024 à 09:42 par RV

@ Hassinus le 25/02/2024 à 11:10

.../... Les guerres actuelles que l’Occident mène n’ont-elles pas pour explications, au moins en partie, une peur viscérale, atroce d’une revitalisation du communisme et de la résurgence d’une nouvelle URSS ? .../...

Où voyez-vous une revitalisation du communisme en Russie ?
Le but, au moins en partie, c’est le démantèlement de ce pays continent pour s’en approprier les ressources. Napoléon l’avait tenté bien avant les soviets.

#207742 
26/02/2024 à 12:57 par Hassinus

@Zero
"Amis, ne mettez pas le sionisme à toutes les sauces"
Ami, malheureusement, le sionisme est même le chef saucier.
1) La peur d’être traité antisémite est une arme efficace que le sionisme utilise fallacieusement pour neutraliser ceux qui dénoncent ses malfaisances. Si on suit ce raisonnement l’antisémite N°1 serait Albert Einstein avec sa "Lettre au New York Times (https://libnanews.com/lettre-adressee-par-albert-einstein-et-hannah-ar...) dans laquelle il traite le sionisme de fascisme. Serait aussi antisémite Eisenstein, le cinéaste et mon maitre, sans compter les centaines de millions de Juifs qui avec honneur et dignité dénoncent et luttent contre le Sionisme. On ne peut céder en aucune façon à l’axiome : antisémite = tout homme quelque soit sa race, son ethnie, et ses croyances qui dénonce le sionisme. Le sionisme pour assurer son immunité veut faire de cet axiome une loi universelle. Un tel projet législatif est sur la table de l’Assemblée Nationale.
2) Dénoncé par Lénine et tous les grands leaders des mouvements d’émancipation des peuples, le sionisme a évolué pour n’être plus un mouvement idéologique exclusivement Juif. Il fonctionne aujourd’hui comme le syndicat des milliardaires Juifs, Arabes, Indiens, asiatiques, le syndicat de tous ceux que tu dénonces à juste titre comme accapareurs de richesse et de pourvoyeurs de guerre. Ce qui les réunit c’est la peur viscérale de voir le communisme triompher, ce qui se comprend car la victoire du communisme signifierait la fin d’être milliardaire et la fin du pillage néocoloniale comme la fin de l’exploitation de Classe.
3) Rumsfeld et le 11 Septembre, la guerre d’Irak, Libye, la destruction de la Yougoslavie, la transformation du peuple ukrainien en mercenaire au service d’une guerre US, les révolutions dites poétiquement colorées ou de printemps... forment une chose qui dépasse des objectifs purement néocoloniaux mais entrent dans une stratégie bien plus large : faire barrage par tous les moyens, y compris par le sacrifice de centaines de millions d’individus si nécessaire, à l’émergence d’une société juste.
Ceci dit, je respecte ton jugement.

#207749 
26/02/2024 à 21:31 par Zéro...

@ Hassinus,

Je sais bien, je sais bien...

Mais on n’est jamais trop prudent !!

#207756 
27/02/2024 à 05:31 par Cartésien

Voilà bien le genre de commentaire qui me fait perdre mon temps. Il ne sert à rien, c’est un dialogue, loin du sujet : la guerre.

#207757 
RSS RSS Commentaires
   

L’ÉCONOMIE MONDIALE A BOUT DE SOUFFLE L’ultime crise du capitalisme ?
Jean Baumgarten
L’économie mondiale à bout de souffle se consacre à l’analyse de la crise qui traverse le monde et est partie des États-Unis en 2007 : elle est loin d’être terminée et va dans les prochains mois prendre de nouveaux développements. L’auteur commence par épingler les économistes « attitrés » qui se sont trompés et continuent de tromper le monde. Il analyse la longue dépression de 1929 en montrant que la crise actuelle en valeur est largement supérieure, et en utilisant la méthode marxiste il démontre qu’il y a (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"A quoi bon avoir des droits si on nous les retire au moment où on en a le plus besoin ?"

Kyle Kulinski

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.