Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Le compte en Suisse de Le Pen et ses vacances avec Joffrin

Selon Mediapart, l’homme d’affaires Jean-Pierre Mouchard a ouvert en 1981 un compte en Suisse pour le patriote nationaliste bleu-blanc-rouge Jean-Marie Le Pen, pourfendeur de la banque apatride et des affairistes cosmopolistes.
Entre juin 1984 et avril 1986, environ 2 millions de francs (300.000 euros) ont été déposés sur ce compte.

Jean-Pierre Mouchard est le père du journaliste Laurent Mouchard, connu sous le nom de plume de Laurent Joffrin, directeur de la rédaction du Nouvel Observateur, propriétaire de Rue89, site qui crachait en mai 2012 que le site Le Grand Soir est pro-nazi (« brun », par référence aux SA d’Hitler).

Il est vrai que, si Laurent Joffrin a passé des vacances avec Jean-Marie Le Pen, c’est parce qu’il y avait été obligé par son papa. D’ailleurs, on voit bien sur la photo que son pantalon camoufle une couche-culotte, que sa barbe est postiche et qu’il sait à peine dire « arheu, aryen ». Il prétend qu’il avait 25 ans, mais c’est pour faire son malin devant les fräuleins

Théophraste R.

Conseil à J-M Le Pen : la Vranze, zi du l’aimes, du ne mets bas don archent en Zuize.
Conseil à L. Joffrin : si tu veux que tes journaux soient crédibles quand ils diffament des confrères : du ne basses bas des vaganzes avec Chan Marie Le Ben.

URL de cette brève 3368
https://www.legrandsoir.info/le-compte-en-suisse-de-le-pen-et-ses-vacances-avec-joffrin.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
11/04/2013 à 08:24 par morvandiaux

Théophraste R. ne serais-tu pas, toi aussi, un pourvoyeur d’assimilation assassine entre Joffrin et le FN ?
j’ai du intervenir sur Médiapart à plusieurs reprises pour répondre aux flots d’indignation des bien-pensants
ouf, je me sens moins seul...
http://www.mediapart.fr/journal/france/090413/le-pen-son-compte-suisse...

"ou ai-je accusé le directeur du Nouvel Os d’être d’extrème-droite ?
je dénonce les amalgames qu’il fait entre LePen et Mélenchon...là  : rien à dire ?
et comme dit ci-dessus : regarder les "LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE." c’est au présent, ici et maintenant...
http://www.lesnouveauxchiensdegarde.com/
Joffrin : un extrait de 2’
http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/les+nouveaux+chiens+de+...
interdit de critiquer les médiacrates membre de l’oligarchie ?
http://www.acrimed.org/

#93270 
11/04/2013 à 12:36 par Louna

Merci pour ce fou rire du matin, ce que ça fait du bien !

#93275 
11/04/2013 à 17:43 par stephan_toulousain

J’avais lu cette info sur www.bvoltaire.fr
Ce qui m’a le plus décu, c’est de voir lepen à coté de cette enflure.
Car ce Joffrin (ex directeur de Libé aussi ) , c’est un agent de la propagande et de l’intox du PS ( un "je suis partout" en quelque sorte) .

De toute façon , on savait qu’il y avait collusion entre le FN et le PS.
Plus le PS fait des conneries, plus le FN monte dans les sondages. D’ailleurs ces temps-ci, il parait qu’il est en plein boum.
Et puis il y a ces comptes suisses où le FN ouvre les comptes et le PS les remplit.

Circonstance atténuante pour Lepen : il a ouvert son compte en 1981, l’année où Mitterand prend le pouvoir.
Or, la réputation bien méritée du PS, c’est de vider les comptes des citoyens(qui n’ont pas la carte du PS) .. Alors avant que ça se passe comme à Chypre, Jean Marie qui en avait vu d’autre, a mis à l’abri de quoi subsister, quoi de plus normal, qui ne l’aurait fait ....

nb : il doit me rester quelques francs suisses de ma dernière balade là -bas ( tour du mont Blanc) , où comme chacun le sait, on part de chamonix avec des sacs bien remplis et on sort de Suisse avec des sacs plutot vide. Allez savoir ce qu’on y fait en réalité.

#93281 
11/04/2013 à 22:36 par Dwaabala

Voici ce que je lis au dos de ce cliché, que j’ai retrouvé dans les souvenirs de famille.
C’est moi qu’a pris la photo.
Il venait d’avoir 40 ans, il était beau comme un enfant, fort comme un homme, c’était l’été évidemment.
Quand il s’est approché de moi, j’aurais donné n’importe quoi pour le séduire.
Au creux d’un lit improvisé j’ai découvert émerveillé un gazon superbe.
... J’aurais voulu le retenir, j’ai mis de l’ordre à mes cheveux, un peu plus de noir sur mes yeux.
J’avais oublié simplement que j’avais deux fois 40 ans.
Signé : Dwaabala, père.

#93284 
12/04/2013 à 14:19 par vm

Moi che zé ba, mais fous ne drouvez pas que Dhéophrasde gui se met à barler gomme le baron Nucingen dans Palzag, c’est louche ?
"Le capital nominal fut de dix millions, capital réel sept, trois millions appartenaient aux fondateurs et aux banquiers chargés de l’émission des actions. Tout fut calculé pour faire arriver dans les six premiers mois l’action à gagner deux-cents francs, par la distribution d’un faux dividende. Donc vingt pour cent sur dix millions. L’intérêt de du Tillet fut de cinq cent mille francs. Dans le vocabulaire financier, ce gâteau s’appelle part à goinfre ! Nucingen se proposait d’opérer avec ses millions faits d’une main de papier rose à l’aide d’une pierre lithographique, de jolies petite actions à placer, précieusement conservées dans son cabinet. Les actions réelles allaient servir à fonder l’affaire, acheter un magnifique hôtel et commencer les opérations. (...) Nucingen pouvait compter sur un agio si les actions montaient, mais le baron le négligea dans ses calculs, il le laissait à fleur d’eau, sur la place, afin d’attirer les poissons ! Il avait donc massé ses valeurs, comme Napoléon massait ses troupiers, afin de liquider durant la crises qui se dessinait et qui révolutionna, en 26 et 27, les places européennes.(...) Mais à qui pouvait-il se confier ? (..) Les deux premières liquidations avaient démontré à notre puissant baron la nécessité de s’attacher un homme qui pût lui servir de piston pour agir sur le créancier..."
Tiens, tiens ! L’étude de la littérature servirait-elle à quelque chose ? Jadis André Wurmser (celui du "Mais..." dans l’Huma) avait écrit un gros et très intéressant bouquin sur Balzac, montrant dans toute la Comédie humaine sur quels fondements reposait déjà "le règne de la toute-puissante pièce de cent sous"...!

#93292 
14/04/2013 à 20:35 par BM

Cette photo est hideuse. Franchement, Le Pen et Joffrin torses nus, beuark.

#93326 
RSS RSS Commentaires
   
CHE, PLUS QUE JAMAIS (ouvrage collectif)
Jean ORTIZ
Recueil d’interventions d’une vingtaine d’auteurs latino-américains et européens réunis à Pau en avril 2007 pour un colloque portant sur l’éthique dans la pratique et la pensée d’Ernesto Che Guevara, une pensée communiste en évolution, en recherche, qui se transforme en transformant, selon les intervenants. Quatrième de couverture On serait tenté d’écrire : enfin un livre sur le Che, sur la pensée et la pratique d’Ernesto Guevara, loin du Che désincarné, vidé d’idéologie, doux rêveur, marchandisé, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ceux qui n’ont pas le courage de lutter devraient au moins avoir la décence de se taire.

José Marti


L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.