RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Lettre ouverte au citoyen Mélenchon

« Cher citoyen Jean-Luc Mélenchon,

Au nom du PRCF et en nos noms propres, nous vous renouvelons à titre politique et personnel notre solidarité militante et notre sympathie à l’occasion de l’agression politique, médiatique et pseudo-juridique que vous endurez présentement, ainsi que les militants de la France insoumise.

Moins d’un an après l’élection sous influence de Macron, le premier commis de l’oligarchie est en graves difficultés, encore plus vite que ne l’ont été avant lui tous les proconsuls élyséens de l’UE supranationale. Sur fond de fascisation galopante de l’UE et de marche à la guerre atlantique contre la Russie, ce pouvoir socialement très minoritaire n’a d’autre ressource que d’aggraver la casse sociale et nationale de la France, donc de durcir l’État policier, de réprimer massivement les syndicalistes de lutte et de fliquer avec une brutalité redoublée tous ceux qui refusent de laisser dissoudre notre pays dans l’acide sulfurique de la « construction » européenne.

Dans ces conditions, nous comprenons et nous partageons la légitime colère que vous exprimez avec vigueur face à une « justice » et à une « élite » médiatique entièrement alignée sur le pouvoir macronien. Décidément, l’État actuel, qui vient de faire main basse sur l’ensemble des documents internes d’un grand mouvement d’opposition, n’a même plus les apparences d’une démocratie. Décidément, la fascisation de la vie politique française et européenne ne se réduit nullement à la lepénisation qui n’en est que l’aile marchante la plus visible. La dégénérescence galopante de la « démocratie » bourgeoise qui vous frappe aujourd’hui peut désormais atteindre n’importe quel citoyen jugé insuffisamment docile. À notre avis, il ne s’agit ni de « dérives » ni de « dérapages », mais du résultat nécessaire d’une politique de classe antisociale, antinationale et belliciste. Celle-ci est intrinsèquement liée à la crise du capitalisme et à son expression stratégique directe, la détestable politique de (dés-) intégration euro-atlantique de notre pays dans tous ses aspects (sac du produire en France, des acquis sociaux et des services publics, métropolisation du territoire national, substitution systématique de l’anglo-américain des affaires à la langue française, substitution de la « souveraineté européenne » pilotée par Berlin en lieu et place de la souveraineté nationale).

Moins que jamais, l’avenir d’une France franchement insoumise à l’UE et au MEDEF n’est donc aux faux gens de gauche qui, actuellement, soit abondent dans le sens du pouvoir et de ses chiens de garde, soit vous soutiennent du bout des lèvres sans prendre la mesure de l’opération en cours visant à déstabiliser un mouvement représentant sept millions d’électeurs. Plus que jamais, l’alternative est à un large Front antifasciste, patriotique, populaire et écologiste prioritairement tourné vers les classes populaires, sans crainte de dénoncer l’illégitime foncière du pouvoir oligarchique (nul n’est légitime pour détruire son propre pays et dissoudre sa souveraineté dans le « saut fédéral européen »). Ni de mettre radicalement en cause l’euro, cette austérité continentale faite monnaie, l’UE, cette prison des peuples où l’extrême droite avance au même rythme que les persécutions anticommunistes, l’OTAN, cette machine à mondialiser les guerres US, et le capitalisme lui-même, ce système obsolète qui mène l’humanité aux pires désastres économiques, militaires et environnementaux.

Salutations solidaires et citoyennes,

Pour le PRCF,

Léon Landini, président, ancien officier FTP-MOI

Georges Gastaud, secrétaire national

Antoine Manessis, responsable de l’action unitaire

Fadi Kassem, animateur de la Région parisienne »

24 octobre 2018

»» https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/lettre-ouverte-au-c...
URL de cet article 33999
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Le cauchemar de Humboldt de Franz Schultheis
Bernard GENSANE
Bien qu’un peu long, ce compte-rendu rend à peine justice à la richesse de cet ouvrage indispensable à ceux qui veulent comprendre pourquoi, par exemple, la première contre-réforme imposée par Sarkozy fut celle des universités. On pourrait commencer par cette forte affirmation de 1991 de sir Douglas Hague, universitaire britannique de haut niveau, professeur de sciences économique, spécialiste du " marché de l’éducation " et, ô surprise, ancien conseiller de Madame Thatcher : "Si les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’information est devenue un produit comme un autre. Un journaliste dispose d’à peine plus de pouvoir sur l’information qu’une caissière de supermarché sur la stratégie commerciale de son employeur.

Serge Halimi

« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.