RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Patates, carottes, et « grosses légumes ».

Lire LGS ? Impossible ! Trop riche, trop dense. On grappille donc, ici et là. Au risque de passer à côté de choses délectables. Tenez, ce commentaire d’un lecteur :

« L’historien Fernand Braudel distingue trois niveaux économiques dans une société humaine :

1) l’autoconsommation : lorsque la plupart de ce que l’on produit va être consommé par soi-même, et les échanges commerciaux sont très marginaux.
- exemple : je cultive des patates et je mange essentiellement des patates.

2) l’économie de marché, qui consiste en un échange de productions équitable où tous les partenaires y gagnent.
- exemple : je cultive des patates, tu cultives des carottes, j’échange une partie de ma production contre une partie de la tienne, et l’on y gagne tous les deux car nous avons une consommation plus variée. Cela peut se faire par troc direct, ou indirect avec l’usage d’une monnaie.

3) le capitalisme, qui est une création artificielle de crises (de stocks, monétaires, diplomatiques, désinformations, guerres, famines, maladies, etc.) afin de concentrer la plus grande part des richesses entre les mains de ceux qui ont créé cette crise au détriment de tout le reste de la population.
- exemple : comme je suis déjà plus riche (notez le préalable indispensable, pour ceux qui vous opposent l’argument hypocrite de l’égalité des chances) que les autres, je vais acheter le plus possible de patates et les stocker. Il va y avoir une pénurie artificielle de patates, les prix vont grimper, et je vendrai mes stocks au bon moment, rackettant ainsi le plus gros des richesses tandis que la population va crever de faim. Notez qu’au départ il y a toujours la même quantité de production, suffisante pour nourrir tout le monde ».

Théophraste R. (plagiaire d’un lecteur qui signe « Résistant »).

Source : http://www.legrandsoir.info/pourquoi-la-guerre.html

URL de cette brève 3520
https://www.legrandsoir.info/patates-carottes-et-grosses-legumes.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
01/07/2013 à 16:06 par résistant

Haha, le titre et l’illustration sont bien trouvés.
Merci :)

#95972 
01/07/2013 à 22:59 par Dwaabala

@ Théophraste R.
Vous reufléchîtes au même commentaire en même temps, mais vos arguments sont potagers.
Seulement on pourrait feindre de se scandaliser que vous assimiliez les exploités à des ânes auxquels on tend la carotte au bout d’un bâton, alors que depuis plus d’un siècle et demi les plus conscients luttent pour s’émanciper à la lumière de la théorie, et par la force de l’organisation ; ce qui n’est donc pas, même aujourd’hui, un pont au ânes.

#95981 
04/07/2013 à 19:34 par Louna

Vous devriez en faire un manuel universitaire pour les crânes d’oeufs de l’ENA !
Et aussi un manuel scolaire pour l’école primaire, ça évitera d’avoir de futurs crânes d’oeufs incompétents et corrompus !

#96051 
RSS RSS Commentaires
   

SALARIÉS, SI VOUS SAVIEZ... DIX IDÉES RECUES SUR LE TRAVAIL EN FRANCE
Gérard FILOCHE
« Le droit du licenciement doit être assoupli », « les 35 heures n’ont pas profité aux salariés », « les charges sociales sont trop lourdes », « les fonctionnaires sont des privilégiés », « à terme, on ne pourra plus financer les retraites », etc. Telles sont quelques-unes des idées reçues qui dominent le débat public sur le travail en France. En dix réponses critiques, chiffres à l’appui, Gérard Filoche bat ici en brèche ces préjugés distillés par la vulgate néolibérale pour tenter de liquider un siècle de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Acheter un journaliste coute moins cher qu’une bonne call-girl, à peine deux cents dollars par mois"

un agent de la CIA en discussion avec Philip Graham, du Washington Post, au sujet de la possibilité et du prix à payer pour trouver des journalistes disposés à travailler pour la CIA. dans "Katherine The Great," par Deborah Davis (New York : Sheridan Square Press, 1991)

Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.