Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Le tsar casanier et la chancelière alpiniste

« L’interminable règne de Vladimir Poutine

… A 72 ans, il aura totalisé un quart de siècle à la tête de la Russie.
Dans la tradition russe, les tsars ne quittent pas le pouvoir, ils y meurent. Fidèle à cette culture, Vladimir Poutine a tout organisé pour se maintenir au Kremlin jusqu’en 2024… »
. Le Monde.fr, 27 septembre 2011.

Voila pour Poutine.

Passons à Merkel (sa victoire aux élections du 24 septembre 2017 devraient lui assurer un quatrième mandat qui se terminera en 2021).

« Angela Merkel, redoutable stratège

La chancelière rejoint les plus grands comme Adenauer ou Kohl, élus à quatre reprises… ». Le Figaro.fr, 25 septembre 2017.

Bref, l’un reste agrippé à son trône tandis que l’autre grimpe. Grâce au Monde et au Figaro, on comprend enfin pourquoi Poutine semble boudiné dans ses tailleurs fuchsia, vert olive ou bleu de Prusse.

Théophraste R. (Lecteur des journaux de banquiers et de marchands d’armes).

URL de cette brève 5557
https://www.legrandsoir.info/le-tsar-casanier-et-la-chanceliere-alpiniste.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
27/09/2017 à 10:15 par Ellilou

Loin d’être une analyste politique aussi fine que vous, cher Théophraste, je n’ai pu m’empêcher de faire la même réflexion lorsque nos grands média français ont rendu compte du résultat définitif lundi : Ce qui est considéré comme une dictature en Russie est appelé manifestation de la plus pure de la démocratie en Allemagne... Quelqu’un m’explique ?

#140123 
27/09/2017 à 11:19 par Geb.

Surtout que dans le "quart de siècle ils ont "oublié" de décompter les 4 ans de Présidence de Medvedev.

Quand Merkel aura fini son mandat elle aura autant de "présidence" que Poutine à son actif moins un an.

A trop vouloir prouver....

La seule question : Comment arrive-t-on à se faire manipuler par des mecs aussi cons ?

#140124 
27/09/2017 à 15:28 par Assimbonanga

Tout est comédie hormis ce qu’on dit dans les bras des filles. (chanté par Jean Ferrat). Il aura fallu une petite mise en scène assez sommaire à base de paille pour que 200 gugus de la FNSEA obtiennent leur glyphosate et 1 million de fantassins de le FI ne feront que dalle sur les Champs Elysées. Entre certains, le message passe aisément, le spectacle s’accorde à merveille, le scénario suit le cours indiqué par le script. Et peut-être que le soir il se seront offert un bon gueuleton dans Paris intra muros, va savoir. Il aurait fallu suivre leurs pas.
Ainsi va le monde.

#140132 
27/09/2017 à 17:46 par ozerfil

Nous ne sommes plus à une flagrante et grossière contradiction de plus ou de moins...

L’essentiel (pour eux...) est qu’aucun média mainstream, bien-pensant ou influent, ne relève l’incohérence et la partialité du raisonnement !

LGS ?

Classé site "douteux" par l’Intouchable "Le Monde", alors...

#140138 
27/09/2017 à 19:49 par Palamède Singouin

La France reste la meilleure démocratie du "tout changer pour que rien ne change". Ça fait à peine 35 ans que la même politique se poursuit en ne changeant que de temps en temps la tête de gondole élyséenne.

#140143 
27/09/2017 à 20:16 par irae

Piteuse victoire de la mèmére. Beau résultat des politiques allemandes de long terme : les profits d’aujourd’hui sont les emplois sous payés de demain, l’évasion fiscale de tout de suite, la paupérisation croissante et le retour du facisme actuels.
Pas de quoi lui tresser des lauriers sauf à comme quelques ânes s’en tenir à l’examen de sa réussite personnelle. Oui elle aura bien, très bien mené sa carrière pour ce qui est de l’intérêt des classes modestes allemandes on repassera.

#140144 
RSS RSS Commentaires
   
AGENDA
mardi 21 novembre 2017
mercredi 22 novembre 2017
jeudi 23 novembre 2017
vendredi 24 novembre 2017
samedi 25 novembre 2017
jeudi 30 novembre 2017
vendredi 1er décembre 2017
vendredi 1er décembre 2017
samedi 2 décembre 2017
vendredi 15 décembre 2017
Putain d’usine, de Jean Pierre Levaray.
« Tous les jours pareils. J’arrive au boulot et ça me tombe dessus, comme une vague de désespoir, comme un suicide, comme une petite mort, comme la brûlure de la balle sur la tempe. Un travail trop connu, une salle de contrôle écrasée sous les néons - et des collègues que, certains jours, on n’a pas envie de retrouver. On fait avec, mais on ne s’habitue pas. On en arrive même à souhaiter que la boîte ferme. Oui, qu’elle délocalise, qu’elle restructure, qu’elle augmente sa productivité, qu’elle baisse ses (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"c’est un cliché de journaliste que de souligner le caractère futile de lancer des pierres contre des tanks. Faux. Il est certain qu’il s’agit là d’un acte symbolique, mais pas futile. Il faut beaucoup de courage pour affronter une monstre d’acier de 60 tonnes avec des pierres ; l’impuissance du lanceur de pierres à arreter le tank ne fait que souligner l’impuissance du tank à faire ce qu’il est censé faire : terroriser la population."

Gabriel Ash


Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.