Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Pyongyang provoque Washington en plaçant la Corée du Nord sous les couloirs aériens empruntés par un bombardier B-1B et un chasseur F-15 états-uniens.

Il faut dire aussi que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un avait été encouragé par l’exemple russe qui ne cesse de rapprocher son territoire des bases de l’OTAN.

Cette nouvelle escalade ne peut qu’inquiéter quand on sait que, depuis sa création, l’armée de la Corée du Nord (1) n’a pratiquement jamais cessé d’être en guerre (Mexique, Vietnam, Cambodge, Panama, Yougoslavie, Afghanistan, Irak, Syrie…) et que le budget militaire de ce pays pèse à lui tout seul autant que ceux de tous les autres pays de la planète réunis.

Le pire est que Jean-Luc Mélenchon profite de cette diversion pour échapper aux questions sur le Venezuela. Une honte !

Théophraste R. (Sous-chef du bureau d’étude des glissements de terrain bellicistes).

Note (1). Pas plutôt les USA ? Je confonds toujours les pays des dirigeants ayant des coiffures excentriques (et ridicules).

URL de cette brève 5556
https://www.legrandsoir.info/pyongyang-provoque-washington-en-placant-la-coree-du-nord-sous-les-couloirs-aeriens-empruntes-par-un-bombardier-b-1b-et-un.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
24/09/2017 à 18:49 par irae

Le pire est que Jean-Luc Mélenchon profite de cette diversion pour échapper aux questions sur le Venezuela. Une honte !


Quand on voit les heures et les heures de bourdonnement médiatique et numérique pour un mot et une réalité historique (sitôt démentie par l’âne jaune reconverti au macronisme en prévision d’une retraite confortable). La douce muriel elle aussi en est toute retournée une dame si sensible sans oublier le pantin du gouvernement heu je voulais dire porte parole qui s’est rué pour se vautrer avec ses petits amis dans un ridicule d’un niveau rarement atteint.
Quand on voit la facilité avec laquelle quelques millions de moutons se sont laissés convaincre que voter la dictature en marche c’est very much more fashion que voter pour les vieux fachos et que leur vie en sera embellie d’un coup de foudre jupiterien, je n’ose imaginer la déferlente anti JLM (pire que les attaques en piqué et en groupe serré actuelles).
Alors à un moment donné il va falloir se poser la question sérieusement on veut convaincre les faible d’esprit qui appréhendent les défilés de chars soviétiques sur les champs élysées ou continuer à donner raison aux merdias et leurs financeurs et on attend le pouvoir pour enfin asséner quelques vérités bien senties ?
Je vous la fais pas la diffèrence entre tactique et stratégie vous la savez mieux que moi. Ou comme on disait en philo, le lapin mange des carottes tandis que l’humain attend qu’elles poussent (autrement dit il peut préparer l’accomplissement futur de ses désirs).

#140034 
24/09/2017 à 20:28 par Francois

Le fouteur de merde mondial ne s’arretera que lorsqu’il aura eu sa claque.

#140036 
25/09/2017 à 11:10 par Assimbonanga

On rêverait qu’il se prenne une claque, mais laquelle ? Pas militaire en tous cas. Les milliers de morts, non, ça suffit. Quel revers peut-on imaginer pour ce sale bonhomme et tout le système qui fait poids derrière lui ? Peut-être que les gens du monde entier vomissent cette surpuissance à force d’en avoir la nausée ? Mais les peuples du monde sont lents à réagir et des freluquets tels Macron, en virevoltant autour du fada, n’aident pas au réalisme ni à la prise de conscience. Il joue avec le feu dans un univers d’apparences et d’apparat. On est dans un monde de fous.
Bien que je sois fermement opposée à la politique de Merkel, je trouve que cette personne a plus d’allure et de tenue que notre président de la république. Peut-être que ça vient de ses origines : protestant est déjà un qualificatif en progrès par rapport à catholique et, d’autre part, elle a connu sobriété, entraide et camaraderie dans un pays nommé RDA.

#140050 
25/09/2017 à 13:54 par L. A.

(Qu’on me permette de réitérer un de mes récents messages, à la suite d’un autre article, mais qui tombe ici… pile-poil.)
Pile-poil au moment ou le Zunien en chef et ses fous de guerre s’excitent contre la Corée-du-Nord (Ah ! Johnny, quelle fucking revanche ce serait. — Yeah, right now, Billy. Oh my god !), l’on vient de voir (sur Arte) une mini-série teintée d’humour noir sur la Corée-du-N une dictature imaginaire d’Exrême-Orient.
Quand, déjà, a-t-on réalisé et diffusé un film, ou une série, ou un documentaire ou quoi que ce soit sur la Corée-du-N le pays qui est ainsi caricaturé ? Faut-il préparer les esprits des moutons européens à la détestation d’un pays et d’un peuple dont (comme d’hab’) ils ignorent tout ? D’ignobles bombardements — qu’il conviendrait d’approuver — seraient-ils imminents ?
Dans cette comédie, signalons au passage que, pour faire bon poids de légitime détestation, le dictateur tient des propos antisémites (si, si !), qu’il torture à l’arme blanche dans son bureau et en présence de son état-major impassible un journaliste cinéaste (qu’il a fait enlever en plein Paris…), qu’il fait fusiller un militaire « et toute sa famille » (il le précise bien) sans autre forme de procès et qu’il fait éliminer une actrice après l’avoir contrainte à écrire une lettre d’autocritique débile (on se demande bien pourquoi il se fatiguerait à une telle mise en scène, vu ce qui précède).
On peut penser ce qu’on veut de la Corée-du-Nord, mais une question qui taraude est « Pourquoi un tel téléfilm exactement maintenant ? »
L. A. (Radoteur peut-être, mais pas extême-oriental, donc pas fourbe et pas cruel.)

#140055 
26/09/2017 à 09:52 par Esteban

...Et les étasuniens devraient se méfier du rapprochement de leurs bases par les nord-coréens car ceux-ci sont très adroits avec leurs missiles -lancés à partir...des batteries anti-aériennes (sic)-. S’ils parviennent à atteindre les...anus préchauffés de ministres irrespectueux propulsés dans les airs, alors encore plus facile contre des B1-B et des F-15...

#140082 
26/09/2017 à 20:08 par François

D’où viendra la claque, quelle forme aura t-elle (guerre, crise économique, ...) , et sortirons nos indemnes... questions difficiles...

#140105 
RSS RSS Commentaires
   
La Guerre d’Espagne - Révolution et contre-révolution (1934-1939)
Burnett Bolloten
« La révolution espagnole fut la plus singulière des révolutions collectivistes du XXe siècle. C’est la seule révolution radicale et violente qui se soit produite dans un pays d’Europe de l’Ouest et la seule qui ait été, malgré l’hégémonie communiste croissante, véritablement pluraliste, animée par une multitude de forces, souvent concurrentes et hostiles. Incapable de s’opposer ouvertement à la révolution, la bourgeoisie s’adapta au nouveau régime dans l’espoir que le cours des événements changerait. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ceux qui croient connaître le monde à travers les médias connaissent en réalité un monde qui n’existe pas. D’où la difficulté de communiquer avec eux.

Viktor Dedaj


Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.