RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

23 

Les manifs, oui, mais gentilles et propres sur elles.

Cela devait arriver !

On laisse la foule occuper la rue, crier « CRS-SS, ACAB », « Tout le monde déteste la police », « Macron, baise ta vieille au lieu de baiser les vieux », on tolère des feux de poubelles, on ne fouille pas les manifestants et ils finissent par écrire sur les murs.

Pfff !

Théophraste R. Champion olympique de course à pied devant les keufs.

URL de cette brève 7199
https://www.legrandsoir.info/les-manifs-oui-mais-gentilles-et-propres-sur-elles.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
07/04/2023 à 09:01 par Carlos

Pas mal mais...comme aphorisme je préférerais
"Marcher sur Darmanin, ça porte bonheur"
Là on sent bien le terrorisme intellectuel à mon avis...

#201517 
07/04/2023 à 12:13 par André

Le 22 mars de cette année, le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop) a lancé sa « campagne de recrutement ».

Il cherche à attirer une armée de 45 000 travailleuses et travailleurs gratuits qui deviendront les petites mains des J.O. de Paris en 2024 :
- Accueil des spectateurs depuis les gares et les aéroports.
- Travail dans les installations sportives.
Il y en a pour tous les goûts », mais ce ne sera pas payé.

Autrement dit ce sera du «  travail dissimulé  » trés polluant par ailleurs.

Le collectif Saccage 2024, a lancé une « contre-campagne de recrutement de bénévoles ».
Le principe :
- Vous vous Inscrivez comme volontaire afin de collaborer gratuitement à ces jeux olympiques, et vous resterez chez vous durant cette pseudo fête du sport.
- Vous leur claquerez dans les mains quand ils voudront vous faire travailler.

Les inscriptions peuvent être envoyées jusqu’au 3 mai, et seront examinées durant l’été.
Pour s’inscrire https://www.paris2024.org/fr/volontaires/

Le coût d’engagement est faible, la charte du volontariat précise bien qu’on peut renoncer à son rôle jusqu’au dernier moment ».
« C’est une campagne accessible à tout le monde, à peu de frais »,

Les volontaires travailleront parfois entre 8 et 10 heures par jour, 6 jours sur 7, le tout sans salaire et sans prise en charge de leurs frais de transport ou d’hébergement pour celles et ceux qui viendront de loin, et pourtant le comité olympique déborde d’argent.

Les JO, c’est la vidéosurveillance algorithmique, c’est aussi un accélérateur de projets de destruction, de pollution, d’expulsion et de spéculation ».
Par exemple, une partie des jardins ouvriers d’Aubervilliers ont été rasés, un échangeur routier est en cours de construction juste à côté du groupe scolaire Pleyel Anatole France, à Saint-Denis, des travailleurs sans-papiers exploités sur les chantiers et les places en hôtels sociaux qui se réduiront.

Saboter leurs Jeux olympiques, ça fera du bien à la planète.

Personnellement, je m’inscrit la semaine prochaine, et je vous tiendrai au courant.

Source de cet appel : https://reporterre.net/Paris-2024-des-activistes-ecolos-veulent-infiltrer-les-J-O

#201522 
07/04/2023 à 13:46 par barbe

Ta vieille ou ton vieux ?

#201523 
07/04/2023 à 14:46 par Ilnyapasdalternative

Vu sur les pancartes

49.3 Ta mère ; bof
49.3 Bornes avant la catastrophe ; j’ai souri
49.3 + 49. 3 + 49. 3 = 1789 ; j’ai éclaté de rire
Si vous en avez d’autres, ne vous gênez pas.

#201526 
08/04/2023 à 06:40 par calame julia

Entendu par une représentante de Renaissance : "les Manifestations
légitimes sont désavouées par les Black Block"... explicite l’air
de rien.

#201529 
08/04/2023 à 11:54 par Xiao Pignouf

Je le dis ici, à défaut d’ailleurs, et dans le respect de la décision : le retrait de l’article d’Hassinus nécessite une explication du GS.

#201537 
08/04/2023 à 13:18 par legrandsoir

Je ne sais pas qui l’a publié ni qui l’a enlevé ;
Mais c’était lui ou moi. Voici un échantillon de ces autres écrits poubellisés :

Il le faut pour dire que beaucoup de leaders de la gauche française utilisent une haine aveugle contre M.Le Pen au nom de l’anti fascisme fallacieusement juste pour s’attribuer une facile certification de gauche. ..

Mentir sur le prétendu fascisme de M.Le Pen est déjà une grosse faute pour un homme de gauche car toute la force d’un homme de gauche est dans le choix de la vérité.

Substituer aux sionistes M.Le Pen comme ennemi principal de la gauche et du peuple de France a conduit à quoi ?

On ne parle plus de ça ici. Autre chose à faire.
Maxime Vivas

#201540 
08/04/2023 à 14:47 par Xiao Pignouf

Merci pour la réponse.

#201546 
08/04/2023 à 15:33 par Jean-Yves Leblanc

A propos de l’article supprimé de ’Hassinus’ dans la section "Voir aussi"

Cher Maxime Vivas,
Un article paraît dans le GS. Pas un simple commentaire. Un vrai article qui a donc dû être sélectionné avant publication. Le fond de cet article est important puisqu’il critique la gauche quant à sa pratique du Front Républicain qui rebondit d’élection en élection en pérennisant la victoire des serviteurs les plus féroces du capitalisme. L’article promet de susciter bien des commentaires tant il touche un sujet sensible. Fait rarissime : on le supprime quelques heures après sa publication, en catimini.
A la demande d’explications de Xiao Pignouf, que répondez-vous ?
1) Que vous ne savez pas qui l’a publié ni qui l’a supprimé. Esquive peu crédible de la part de l’administrateur du site.
2) Que c’était lui ou vous. Depuis quand une décision éditoriale (et politique) repose-t-elle sur ce genre de chantage ?
3) Qu’on ne doit plus parler de ça ici. Là c’est un comble... Une injonction ! Dans ce lieu éminemment politique, celle de ne plus parler d’une question centrale de la politique française qui fait que Macron peut (et pourra) régner envers et contre tous. Vous dites : "Autre chose à faire".Je me demande quoi !

Plusieurs fois j’ai écrit ici que le GS était un lieu courageusement ouvert. Je commence à en douter.

#201548 
08/04/2023 à 16:45 par Assimbonanga

Nous Sommes les Soulèvements de la Terre | 45 personnalités répondent à l’Appel
Voilà ce qui fait peur à Darmanin ! Voilà un message à faire passer. Oser prétendre que des éco-terroristes voulaient tuer du flic à Sainte-Soline à coup de haches et de machette, faut pas manquer de culot...

Il m’est passé soudainement une idée par la tête. Elle compléterait assez bien l’initiative citoyenne citée par André ci-dessus. Voilà : pourquoi ne pas saisir la propriété, parc et bâtiments, de la fondation Louis Vuitton pour la rendre au peuple, à savoir les plus déshérités, les SDF ? Des bains-douches, une laverie, des bureaux pour les assistantes sociales, agences France service, associations d’aides, des dortoirs avec couchettes individuelles, des salles de restauration, des salles de réunions et spectacle et camping queshua en extérieur selon les besoins. Organiser tout ça dans la bonne ambiance et là, je pense que Bernard Arnault aurait vraiment l’impression d’être d’utilité publique et mécène de premier plan plutôt que de superviser un commerce spéculatif autour d’œuvres d’art surfaites acquises par l’exploitation des travailleurs et les aides de l’État : l’argent des riches s’évapore au lieu de ruisseler.

#201549 
08/04/2023 à 23:54 par Roubachoff

@Jean-Yves Leblanc
Moi, je n’ai plus le moindre doute sur ce sujet. Le Grand Soir a sombré par le fond depuis que ses administrateurs et quelques commentateurs essaient de nous convaincre qu’on ne favorise pas l’élection d’un candidat en appelant à ne pas voter pour l’autre. Ou qu’on est pour la paix et la justice quand on annonce qu’on parlera "de la même voix que le président sur l’Ukraine". La gauche, vous le savez aussi bien que moi, est coutumière de ce genre de naufrage : Union Sacrée avec la bourgeoisie en 1914, plein pouvoir à Pétain en 1940, débandade générale face au covidisme, alors qu’il y avait moyen d’être lucide...
Tout ce que j’espère, c’est que les manifestants qui se font casser la gueule (ou pire) rentrent chez eux satisfaits de ne pas avoir été massacrés par les nervis de Le Pen...
J’ironise cruellement, oui... Croyez-moi, la blonde dame (et surtout son entourage, car elle ne me semble vraiment pas motivée par le pouvoir) ne m’inspire aucune sympathie. Mais je répéterai jusqu’à la fin qu’elle aurait été plus facile à combattre.

#201553 
09/04/2023 à 08:36 par CAZA

LGS a une influence sur le vote des citoyens qui se mesure par un chiffre égal à zéro .
Idem en ce qui concerne son l’influence sur les choix stratégiques de JL et de LFI .
Que l’on soit ou pas d’accord avec ces choix ne change rien à l’affaire .
La lecture de Valeurs Actuelles est en accès libre pour ceux qui le souhaitent .
Par contre c’est LGS qui fixe sa ligne éditoriale . Et n’a pas de compte à rendre à ses lecteurs .
De même pour la modération des commentaires LGS peut faire ce qu’il veut .
Et si c’est trop compliqué a faire suffit de les supprimer .
Il faut avoir un pet politique dans le casque pour penser que LFI aurait pu appeler à voter pour Lepen .
Après chaque électeur fait ce qu’il veut dans l’isoloir si il pense que Lepen sera plus facile à combattre que Macron .

#201554 
09/04/2023 à 09:39 par Jean-Yves Leblanc

Ce que vous dites là, Roubachoff, je crois qu’un grand nombre de lecteurs du GS le pense. Ce qui rend le retrait de l’article d’Hassinus d’autant plus inacceptable.
Toute réflexion tactique sur la première étape d’un début de changement passe par le "comment virer Macron ?", donc par des alliances ponctuelles de circonstance en sachant que les clés du changement sont détenues par les classes populaires qui soit s’abstiennent, soit votent RN, plaçant ainsi son candidat systématiquement au second tour. Or, cette réflexion est criminalisée sous le label "fasciste" par les chefs de la gauche.
Autre sujet tabou, la raisons pour laquelle les classes populaires votent RN. Elles sont parfaitement identifiées. La plus grande partie de la gauche a tourné le dos au peuple, à ses souffrances et ses aspirations et elle a abandonné la nation au profit du camp mondialiste européen et américain. La partie qui reste dans le camp du peuple est groupusculaire et impuissante.
Sur ces deux sujets, à LFI comme au P "C" F (comme d’ailleurs à la CGT - CES), il n’est pas question de bouger d’un iota. De ce fait Macron (ou son successeur rotschildien) est assuré d’une réélection permanente jusqu’à réalisation complète des objectifs capitalistes. Il le sait et il peut se permettre mépris et arrogance.
La coupure entre la gauche et le peuple est une question gravissime. Tout se passe comme si les 0,1% les plus riches, en ayant racheté et en brandissant les valeurs "progressistes", s’étaient constitué une garde prétorienne en s’attachant culturellement les 30% de la population "Bac+" et la plus grande partie de la gauche et en les faisant participer à la lutte des classes ... du côté de Gates et de Schwab.

#201556 
09/04/2023 à 09:56 par Tassedethe

J’aurais personnellement tagué : " Pas de J.O. à Joe"

#201557 
09/04/2023 à 11:09 par Auguste Vannier

Il faut avoir un pet politique dans le casque pour penser que LFI aurait pu appeler à voter pour Lepen .

Plaisante synthèse définitive de @CAZA qui devrait clore les débats sur cette question, perte d’énergie inutile.
En nous laissant entraîner sur des polémiques de personnes, qui font les choux gras des MMS, nous sortons de la seule considération qui permet de choisir concrètement par rapport à une situation concrète (base du matérialisme dialectique). Parlons programme d’actions, les Projets Politiques sont passionnant mais relève de l’imaginaire et ne peuvent mobiliser que sur la base d’une culture partagée (Gramsci), et c’est le rôle des Partis et des militants que de faire bouger la culture dominante (conservatrice) intoxiquée par la propagande médiatique. Ce que nous donnent à lire LGS et d’autres media alternatifs, contribue à l’évolution culturelle émancipatrice.

#201558 
09/04/2023 à 12:37 par Dominique Muselet

Personnellement j’apprécie que LGS semble se rapprocher de la ligne de Gastaud et du PRCF... C’est aussi le mouvement dont je me sens la plus proche et qui a été le plus courageux et le plus juste sur l’héritage marxiste, l’UE, l’empire américain et ses guerres de pillage, le Covid et actuellement sur la guerre en Ukraine. Je suis allée à une de leurs manifs conjointe avec le PCRF pour la paix place de la République, on était 3 pelés et un tondu mais ça avait de la gueule tout de même... Il y avait aussi quelques chinois avec de magnifiques drapeaux qui ne parlaient pas un mot de français...
Je pense qu’il est inutile et contreproductif de se déchirer sur LFI, Mélenchon et Le Pen comme Maxime Vivas le dit, il me semble, dans son langage expéditif. C’est la sagesse même. On doit s’instruire, approfondir l’analyse politique, préparer une alternative, c’est bien plus important que de s’étriper sur un présent qui est déjà du passé...

#201559 
09/04/2023 à 14:23 par Cesar

L’intérêt d’un forum c’est que toutes les réactions ne peuvent pas être uniformes, que s’y expriment une pluralité des sentiments et des opinions. Dans le cadre très large de la gauche et malmené depuis des décennies par les responsables de la gauche française... Une histoire entâchée par la période socialiste collabo au capitalisme financier de la fin du XXe siècle, mais pas que.

Des socio traitres, on en veut plus. Qu’importe le flacon ou les modes de drague de l’électorat (vu ce que pensent en plus les barons et baronnes socialistes ou affiliés à gauche des élection ; ainsi les Verts Allemands poussant à une 3e guerre mondiale, contre la majorité de la population allemande et européenne).

Que les responsables principaux de la dérive de cette gauche (au slogan de Tout, absolument TOUT même 3 fois pire que le fascisme à la papa, sauf le pen, ) ne souhaitent pas faire jusqu’à aujourd’hui d’aggiornamento est particulièrement révélateur.

#201562 
09/04/2023 à 17:55 par Roselyne Arthaud

Quelles que soient les circonstances, jamais, jamais je ne voterai Lepen, ou Macron. La Belgique est restée sans gouvernement X temps, elle a survécu !

#201567 
10/04/2023 à 01:11 par Roubachoff

@Dominique Muselet
Dommage, je vous ai connue plus clairvoyante... Ce présent qui est déjà du passé, comme vous dites, c’est au contraire... l’avenir. De Front Républicain en barrage en Castors et en nouveau Front Républicain, la droite ultralibérale que représente Macron peut dormir sur ses deux oreilles pendant les cinquante prochaines années. Si c’est ce que nous voulons, votons Macron (ou abstenons-nous, ça revient au même) mais ne venons pas pleurer quand lui ou un de ses clones passera la retraite à 70 ans. Et rions aux éclats, avec le prochain "grand tribun" de la "gauche", lorsque les premières bombes russes (ou chinoises) nous tomberont sur la gueule.
Un petit mot à Maxime Vivas : fermez ce forum, si ça vous chante (et non ce "courrier des lecteurs", comme dit un des "modérateurs"), mais de grâce, arrêtez de brandir cette menace à tout bout de champ. A l’heure où tout le monde parle de censurer tout le monde, est-il utile que LGS s’y mette aussi ?

#201570 
10/04/2023 à 10:29 par babelouest

@ Roubachoff
Puis-je me permettre une suggestion ? Je connais quelqu’un qui ferait un bon candidat "pour la gauche"
https://www.gettyimages.fr/detail/photo-d%27actualit%C3%A9/mich%C3%A8l...

Michèle est actuellement présidente du Pardem, dont le programme est particulièrement intéressant.

#201574 
10/04/2023 à 13:25 par Xiao Pignouf

je vous ai connue plus clairvoyante

Allons donc ! Parce qu’appeler de ses voeux une chose par nature impossible, c’est de la clairvoyance ?

D’un côté, nous avons une gauche prise d’une envie de vomir à la moindre mention de l’extrême-droite, de l’autre une extrême-droite au sein de laquelle certains appellent au meurtre de gens de gauche.

Et vous espérer que ces gens s’unissent contre Macron ? Que les uns glissent un bulletin dans l’urne pour mettre les autres au pouvoir ? Moi, je n’appelle pas ça de la clairvoyance, mais de l’aveuglement.

À celles et ceux qui passent un temps conséquent à essayer de convaincre les quelques milliers de lecteurs de gauche du GS (qui ont effectivement, comme le dit CAZA, le potentiel pour changer la donne) de voter Marine ou Jordan au prochain bingo présidentiel avec tout le mépris dont ils ont le secret, sûrs de leur « clairvoyance » et de l’avenir d’un tel projet, que n’employez-vous toute cette énergie qui est la vôtre pour aller plutôt convaincre les électeurs de l’extrême-droite de ne pas se laisser embobiner par les flûtes médiatiques qui à chaque fois nous conduits dans le même abîme au son de l’immigré, du musulman, de la délinquance et aujourd’hui du wokisme, ces sempiternelles trompettes de l’apocalypse gauchiste dans lesquelles aiment souffler les faiseurs d’opinions... ?

#201578 
10/04/2023 à 13:42 par Dominique Muselet

@Roubachoff
En tout cas, vous vous l’êtes car, en effet, je me suis rendue compte que je n’étais pas claire après avoir envoyé le post. J’ai failli poster un PS puis je me suis dit que je répondrais si qqu’un me reprenait, ce que vous avez fait...
J’ai dit que ce qui se passait en France était du passé, parce que, à mon sens, quoiqu’on fasse, le système actuel ne peut pas être amendé. Tout est verrouillé par des siècles de pouvoir oligarchique, de paresse intellectuelle et de préjugés vaniteux. Et de toute façon, il est en train de s’écrouler, comme un château de cartes. On ne le voit par parce qu’on est dedans et que les apparences son encore sauves. Le nouveau monde est en train de se construire à l’est sous l’égide de la Russie, de la Chine, de l’Inde et de l’Iran. Le système occidental est en pleine décadence. La démocratie représentative est finie, le système capitaliste à la sauce américaine est terminé, le règne du dollar et de son rejeton l’Euro s’achève. Et la guerre avec la Russie et la Chine que l’US/UE nous concocte ne fera que hâter sa fin.
La dictature occidentale fachiste US/UE se durcit. Et que ce soit Macron ou Le Pen ou même Melenchon ne changera rien à mon sens car la France ne s’appartient plus, elle est dirigée par les US comme une simple colonie, et elle est vouée à la découpe comme l’URSS après son effondrement, la Grèce après 2008 ou l’Ukraine actuellement (les fonds de pension et multinationales US se partagent ses terres arables et toutes ses infrastructures).
L’US-EU et toute l’infrastructure du NOM, s’effondreront dès que les US ne pourront plus dominer l’Europe, comme l’empire romain ou l’URSS se sont effondrés. En même temps comme le souligne Michel Maffesoli la société opère une sorte de retour vers le Moyen Age, un morcellement en petits groupes, familles, tribus, communautés plus adapté à la démondialisation et à la pauvreté.
Libérés de la dictature US/UE, nous pourrons reconstruire à partir du terrain et de toutes les expériences communautaires un état soucieux du bien être de ses habitants au lieu de l’état prédateur que nous avons.

Il y a un article intéressant de Vijay Prashad sur le site de Danielle Bleitrach qui compare les deux nouveaux dirigeants des deux banques "mondiales", l’occidentale (15% de la population) et celle des Brics (Dilma Roussef) déjà 40% de la population et les pays dont la queue pour y entrer.

Voilà qui est Dilma Roussef : Sa carrière politique a commencé dans la lutte démocratique contre la dictature militaire de 21 ans (1964-1985) infligée au Brésil par les États-Unis et leurs alliés. Pendant les deux mandats de Lula da Silva en tant que président (2003-2011), Dilma Rousseff a été ministre et chef de cabinet. Elle a pris en charge le Programa de Aceleração do Crescimento (Programme d’accélération de la croissance) ou PAC, qui organisait le travail de lutte contre la pauvreté du gouvernement. En raison de son travail dans l’éradication de la pauvreté, Dilma est devenue populairement connue sous le nom de « mãe do PAC » (mère de PAC).
Une étude de la Banque mondiale de 2015 a montré que le Brésil avait « réussi à réduire considérablement la pauvreté au cours de la dernière décennie » ; L’extrême pauvreté est passée de 10% en 2001 à 4% en 2013. « Environ 25 millions de Brésiliens ont échappé à une pauvreté extrême ou modérée », indique le rapport. Cette réduction de la pauvreté n’est pas le résultat de la privatisation, mais de deux programmes gouvernementaux élaborés et mis en place par Lula et Dilma : Bolsa Família (le régime d’allocations familiales) et Brasil sem Misería (le plan Brésil sans extrême pauvreté, qui a aidé les familles à trouver un emploi et construit des infrastructures telles que des écoles, l’eau courante et des réseaux d’égouts dans les zones à faible revenu). Dilma Rousseff apporte (aux BRICS) son expérience dans ces programmes, dont les bénéfices ont été inversés sous ses successeurs (Michel Temer et Jair Bolsonaro).

https://histoireetsociete.com/2023/04/09/la-banque-mondiale-et-la-banq...
Lorsque nous serons débarrassés du joug US/UE, il nous en faudra des Dilma Roussef pour tout reconstruire... Mais en attendant, il faut accepter notre déclin et la mort de notre système complètement pourri... Cependant, la fin de notre monde, n’est pas la fin du monde et il semble, qu’une fois de plus, le salut nous vienne de l’est...

#201579 
10/04/2023 à 17:05 par Maxime Vivas

@ Jean-Yves Leblanc

1) Que vous ne savez pas qui l’a publié ni qui l’a supprimé. Esquive peu crédible de la part de l’administrateur du site.

Oui, dites que je mens. C’est gratos. Open bar, consommations offertes, on peut même les lancer au visage des serveurs.

2) Que c’était lui ou vous. Depuis quand une décision éditoriale (et politique) repose-t-elle sur ce genre de chantage ?

Dans des cas de force majeure.
Je suis fils d’une famille qui a souffert dans sa chair du fascisme (espagnol). Je suis assez nerveux sur le sujet.

Si les modérateurs respectaient l’étiquette des forums, aucun des commentaires ci-dessus sur ce sujet n’aurait été publié sous un article qui n’a rien à voir avec ça (il a trait aux JO).
Le troll Hassinus a remporté une victoire (pas la guerre).
La boite de Pandore est ouverte, mais je ne communique plus sur le sujet.

Maxime Vivas

#201581 
RSS RSS Commentaires
   

Les guerres scélérates : interventions de l’armée US et de la CIA depuis 1945
William BLUM
Le livre "KILLING HOPE - U.S. Military and CIA Interventions Since World War II" de William Blum vient ENFIN d’être traduit en français. Editions Parangon "Nous possédons environ 60% des richesses mondiales, mais seulement 6,3% de la population mondiale... Notre tâche dans l’avenir est...de maintenir cette situation de disparité." George KENNAN, responsable de la planification du département d’Etat, 1948 "Ce livre très documenté relate plus d’une cinquantaine d’interventions américaines de 1945 à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si j’étais un milliardaire ou un agent du renseignement, je voudrais probablement perturber la gauche au point de faire croire que quelqu’un de "gauche" est celui qui ne conteste jamais l’impérialisme US, ou qui soutient activement l’impérialisme US pour "contrebalancer les oligarques étrangers".

Primo Radical

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.