Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

23 

Les morts sont tous des braves types. Pas les vivants !

A écouter les journaleux et politiciens qui pleurent Nelson Mandela et qui ne firent rien pour le sortir de prison (dame ! il était communiste), on hésite entre les références à « La mouche du coche » et à la chanson de Brassens fustigeant ceux qui ont mis leur « tenue la plus sombre » et leur « masque d’enterrement » pour nous chanter qu’une « fois qu´ils ont cassé leur pipe/On pardonne à tous ceux qui nous ont offensés/Les morts sont tous des braves types ».

Parmi les pleureuses niagaresques, les USA, bien sûr, qui attendirent 2008 pour retirer le nom de Mandela de leur liste des terroristes et qui mettent dès aujourd’hui leurs drapeaux en berne jusqu’à lundi soir. Et Israël qui a soutenu le régime d’apartheid jusqu’au bout, et dont le chef de gouvernement prétend à présent que « Nelson Mandela était le personnage le plus honorable de notre époque… »

Benyamin Nétanyahou et Barak Obama s’agenouillent dans la chambre mortuaire en espérant que l’amnésie des peuples n’est pas une légende.

Autour de la tombe de Mandela, ce sont les noms d’Ernesto Che Guevara et de Fidel Castro qui doivent être prononcés si l’on veut honorer sa mémoire. C’est Mandela lui-même qui nous le dit (voir, ci-contre : « Discours historique de Nelson Mandela, le 26 juillet 1991 »).

Théophraste R. (« Chef de la brigade « Anti-Tartuffe et faux-jetons » au Grand Soir »).

PS. Oublions (trop, c’est trop !) l’hommage du FN à celui que Le Pen qualifia de « terroriste » en apprenant qu’il était libéré après 27 ans de prison.

URL de cette brève 3760
https://www.legrandsoir.info/les-morts-sont-tous-des-braves-types-pas-les-vivants.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
06/12/2013 à 09:46 par reneegate

une pensée aussi pour le Mandela qui est toujours en prison chez nous : Ibrahim Abdallah

#101592 
06/12/2013 à 09:55 par Dwaabala

Un billet très juste et plein de verve.

#101593 
06/12/2013 à 10:06 par Safiya

Quelle indécence, Madiba doit en frissonner c’est sûr. Mais vous en déplaise cher Théophraste R., je rajouterais les noms de Ben Bella et de Houari Boumediene, ils peuvent être prononcés avec ceux de Fidel et du Che sans le déshonorer.

Un fort abrazo rien qu’à vous !

#101595 
06/12/2013 à 10:15 par V. Dedaj

Le porte-parole des cyniques déclare : "Oui, nous avons armé et soutenu l’Apartheid. Oui, nous l’avons mis en prison et laissé pourrir pendant 27 ans. Oui, jusqu’en 2008 il figurait sur notre liste officielle de terroristes. Oui, nous avons combattu et puni Cuba qui a eu un rôle clé dans la chute de l’Apartheid et sa libération. Oui, si c’était à refaire aujourd’hui nous agirions de la même façon. Néanmoins, aujourd’hui, nous ne manquerons pas cette occasion pour nous glisser au premier plan sur les photos des hommages rendus."

#101596 
06/12/2013 à 10:30 par V. Dedaj

"Mort de Mandela : Fabius rend hommage au "géant charismatique qui s’en va""

Après le séisme de la mort de Mandela vient le tsunami d’une pensée de Fabius.

Ca fait la deuxième fois que j’ai envie de pleurer aujourd’hui.

#101597 
06/12/2013 à 10:43 par legrandsoir

Nous remarquons l’hypocrisie de ceux qui veulent exploiter la mort de Nelson Mandela en accourant à lui rendre hommage, comme s’ils avaient quelque chose à partager avec lui. C’est le cas d’Obama, d’Holland, de Cameron, de Merkqel, et bien d’autres, qui sont les amis des plus grands criminels de la planète, les bourreaux du peuple palestiniens. Ils sont les amis de ces criminels qui dirigent l’État de l’apartheid israélien qui occupe la Palestine, assassine et humilie ses habitants originels depuis plus de 65 ans. Quel rapport ont-ils avec Nelson Mandela ? Aucun.
Que vivent les idées anti-impérialistes de Nelson Mandela. Que son combat soit le modèle à suivre pour libérer le reste des peuples de la planète de leurs bourreaux.

Chérif BOUDELAL (CPCP/IRC)

#101599 
06/12/2013 à 12:24 par Fald

Les grands esprits tordus se rencontrent : ce matin en écoutant la radio, j’ai dit que les crocodiles sortaient les mouchoirs.

Les reagano-mitterrandiens ne manquent pas de culot. Ils font oublier au bon peuple, qui, en effet, n’a aucune mémoire, que leur gourou, Saint François de Correctionnelle, avait accueilli Mandela à Paris, au Trocadéro, en se montrant encore plus glacial que la météo, pourtant fort peu clémente ce jour-là.

#101604 
06/12/2013 à 13:04 par Maxime Vivas

@ Fald

Vous avez des traces de ça ?

Si oui, on devrait les ajouter au dossier Mandela.

#101605 
06/12/2013 à 13:41 par Safiya

Par devoir de mémoire, je tiens à dire que l’Algérie a aussi soutenu Mandela. Son choix de la lutte armée fut inspiré, en partie, par des militants nationalistes algériens rencontrés en 1961, au Maroc.

A l’indépendance, il fut reçu par Ben Bella, premier Président de la République algérienne nouvellement née. Des camps d’entrainement pour l’ANC furent installés et Mandela y séjourna à plusieurs reprises, secrètement bien sûr.

www.algeriepatriotique.com/article/comment-feu-nelson-mandela-s-est-inspiré-de-la-revolution-armee-algerienne

#101606 
06/12/2013 à 14:55 par Safiya

www.youtube.com/watch?v=BGS7Sp17obY

Johnny Clegg (with Nelson Mandela) - Asimbonanga

J’ai eu la chair de poule sans rien comprendre. Les anglophones vont se régaler...

#101607 
06/12/2013 à 14:57 par quimporte

Boycott Désinvestissement Sanctions ! Exigeons la libération de tous les prisonniers palestiniens dont celle du "Mandela palestinien" : Marouane Barghouti .

#101608 
06/12/2013 à 15:47 par Safiya

Toujours au nom du devoir de mémoire.

"C’est au colonel libyen que Nelson Mandela avait accordé sa première visite à l’étranger d’homme libre en 1990 et c’est à lui en premier qu’il rend visite une fois élu en 1994"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nelson_Mandela

Pour ce qui est de l’Algérie, une vidéo en anglais de Mandela sur

www.chouf-chouf.com/actualités/cest-lalgerie-qui-a-fait-de-moi-un-homme

#101610 
06/12/2013 à 16:54 par Dwaabala

Ce que je sais, d’après l’Huma, c’est que
Cétait peu de temps après sa libération. Nelson Mandela effectuait un voyage en France à l’invitation de François Mitterrand... un conseiller de Nelson Mandela avec qui j’étais en relation depuis des années m’informait que le leader de l’ANC récemment libéré recevrait l’Humanité le lendemain matin à 10h au château de la Celle-Saint-Cloud, une résidence de la République française. « Soyez ponctuel », insista-t-il, M. Mandela doit être à l’Elysée à midi. »... « Je sais ce que l’Humanité a fait pour ma libération et pour faire connaître la lutte contre l’apartheid. Vous étiez le premier média en France à nous témoigner votre solidarité, vous êtes donc les premiers à qui je m’adresse en arrivant à Paris. »... Et lorsque nous lui demandions, comment devions-nous l’appeler, il répondit tout de go : « Et si vous m’appeliez camarade ? »
D’après José Fort.
http://www.humanite.fr/monde/rendez-vous-la-celle-saint-cloud-avec-mandela-554757
............

#101612 
06/12/2013 à 17:00 par Fald

Maxime Vivas,
Je me rappelle seulement de la gueule que faisait Mitterrand lors de cette réception retransmise à la TV. Ça m’avait frappé. Et je n’étais pas le seul : l’expression comme quoi il n’y avait pas que la météo de glaciale est plagiée sur l’Huma.
Internet est très expurgé sur le sujet, même en googlisant les images de "Nelson Mandela en France en 1990" on ne peut guère s’en faire une idée. Et la seule vidéo que j’ai trouvée, c’est quand Lockwood envoie les violons.
Si un internaute plus doué que moi peut faire des recherches...

#101613 
06/12/2013 à 20:18 par Amel Chergui

Lu sur twitter

Laurent Fabius :"je l’admire d’autant plus que la lutte contre l’apartheid a été l’un des grands et constants engagements de ma vie"
Estrosi :"le monde vient de perdre un grand homme, un idéaliste, un phare, un exemple. Plus qu’une vie, il a été le destin de tout un peuple." Et blablabli et blablabla...
Morano Nadine :" Merci d’avoir existé ! Merci d’avoir tant apporté au monde ! Un exemple et une conscience pour l’humanité."

Bon hein ! On va peut être aller se coucher tôt ce soir et éteindre les écrans jusqu’à la semaine prochaine, ils seront passées à autre chose...

#101620 
06/12/2013 à 20:23 par Sheynat

@ Fald :

Je n’ai trouvé que cet extrait sur L’INA, on voit le visage de Mitterrand assez crispé en 1:25

#101621 
06/12/2013 à 23:06 par Safiya

@ quimporte

Spéciale dédicace pour vous, l’hommage que Marwan Barghouti, depuis sa cellule, rend à Madiba :

www.patrick-le-hyaric.fr/du-fond-de-sa-cellule-n28-notre-ami-

#101628 
06/12/2013 à 23:58 par erwin

Normal : un terroriste n’est rien d’autre qu’un résistant vu d’en face...

#101630 
07/12/2013 à 01:32 par ADSkippy

Plus J’entends ces verres de terre, "dirigeants du monde libre", hypocrites, les anti apartheid du dernier minute, parler de Nelson Mandela, plus je vois "leurs petitesse insignifiante", dépourvues de honte et sens de dignité.

Silence, les lâches ! Arrêtez votre diatribe médiatique, cherchant a exploiter ce qui était d’un niveau d’humanité qui vous échappes.

Laissez nous saluer la mémoire d’un "homme" au sens noble du terme.

Le camarade Mandela est maintenant en paix.

#101633 
07/12/2013 à 02:09 par Scual

On fait beaucoup référence à l’hypocrisie des dirigeants occidentaux qui rendent hommage à l’homme dont l’œuvre fut de lutter contre l’Apartheid alors qu’ils ne disent rien concernant l’apartheid des Palestiniens mis en œuvre par Israël.

Pourtant il faut rappeler que c’est très loin d’être le seul cas d’esclavage de masse que les occidentaux taisent. Des chantiers de la coupe du monde au Qatar, en passant par ceux des grattes-ciel de Dubaï, des entreprises délocalisées américaines au Mexique ou en Chine et tant d’autres exemples, l’Apartheid qui sera à la mode pour une bonne petite semaine médiatique ne doit pas nous faire oublier que le problème n’est pas ethnique ou racial mais bien l’esclavage, et que la vraie réalité de la séparation est question de castes et de classes et pas d’ethnie ou de couleur de peau, et que c’est un problème international et pas sud-africain.

La mort de Mandela pourrait servir à ce que les journalistes rappellent clairement que l’apartheid est le programme du FN en France, que l’esclavage est le but ultime du capitalisme et donc de notre gouvernement, que l’apartheid n’est rien d’autre que l’application des méthodes industrielles de masse au principe de l’esclavage etc. Je me demande combien de "journaux" oseront le dire... non je déconne, ils n’en ont aucune intention. Si les médias ploutocratiques disaient ce qu’ils pensent, il parleraient de macaque et de banane et se réjouiraient de la mort d’un de leurs plus dangereux adversaires. Ils le traiteraient de terroriste et nous inciteraient à croire que sa place était dans les arbres.

Malheureusement ils ne seront pas sincères et c’est pour ça que nous avons droit à un déluge d’hypocrisie de la part de médias et de politiques fachos qui veulent se faire passer pour autre chose pour mieux nous apartheidiser... mais ne vous y trompez pas, c’est justement à cause de cette mascarade que c’est si indigeste. Les hommages de personnes sincères vous feront pleurer, rager, crier, rêver, espérer, désespérer mais contrairement à la propagande officielle, ils vous feront ressentir une part de vérité, plutôt que l’indifférence mortifère, voire même le rejet pur et simple qui est leur objectif.

Hommage en novlangue, ça veut dire déprécier.

#101634 
07/12/2013 à 13:28 par AK

@Scip
Les résistants sont des "terroristes" qui ont gagné.

Lu dans la presse : "Mandela apôtre de la paix"...
De fait il évita aux blancs la guerre civile et les pogroms y afférant.
Oui, il s’est inspiré de Gandhi mais sans exclure la lutte armée à laquelle il aura recours, fondateur de la branche armée de l’ANC et du Parti Communiste.
Communistes à qui il suggérait de l’appeler "camarade".
Et c’est Gandhi lui-même qui lui dira que la non-violence ne fonctionnerait pas en "ex-Afrique du Sud"...

A ce sujet une question aux lecteurs : quelqu’une aurait une idée de ce qu’il est advenu du projet de renommer le pays "Azania" ?

#101644 
07/12/2013 à 18:23 par Filosof

Je voudrais ajouter Muhamar Khadafi à la liste de ceux, rares, qui ont soutenu N. Mandela lorsqu’il était infréquentable...

#101653 
07/12/2013 à 22:07 par quimporte

A Safiya,
Merci

A LGS : ce serait un autre hommage sincère à publier intégralement : Mandela est mort mais la lutte continue. Barghouti de sa prison poursuit le même combat ; il pourrait être l’unificateur dont la résistance palestinienne a besoin. Dans le petit extrait de l’INA dont Sheynat nous donne l’adresse, Mandela rappelle que les peuples du monde ont aussi contribué à sa libération avec le petit moyen qui était à leur portée : le boycott des produits sud-africains.
Il faut battre le fer quand il est chaud ; puisque le combat de Mandela fait maintenant l’unanimité chez nos élites, prenons les au mot et prions les de joindre le geste à la parole.

#101656 
RSS RSS Commentaires
   
Un autre regard sur le 11 septembre
David Ray GRIFFIN
« En s’appuyant sur des milliers de sources, cette critique détaillée, loin de partir d’idées préconçues ou d’exprimer une opinion réactionnaire, soulève assez de questions précises et dérangeantes pour étayer une demande de nouvelle enquête plus convaincante que jamais. » - Publishers Weekly Présentation de l’auteur David Ray Griffin est professeur émérite de philosophie des religions et de théologie à la Claremont School of Theology et à la Claremont Graduate University. Il est également, co-directeur du (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Lorsque j’ai pris mes fonctions, j’étais déterminé à faire entrer les Etats-Unis dans le 21ème siècle, toujours comme le plus grand facteur de paix et de liberté, de démocratie, de sécurité et de prospérité."

Bill Clinton, 1996

"A travers le monde, chaque jour, un homme, une femme ou un enfant sera déplacé, torturé, assassiné ou "porté disparu", entre les mains de gouvernements ou de groupes politiques armés. Et la plupart du temps, les Etats-Unis en sont complices. "

Amnesty International, 1996


Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.