RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

25 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Chine sans jamais l’apprendre de nos médias

Sans laisser nos médias (1) et des bateleurs de studios se calmer après lecture d’un livre écrit par un administrateur du Grand Soir (2), notre site a impliqué dans un nouveau livre (3) trois de ses administrateurs (4) aux côtés d’une brochette de haut niveau (5) venant d’Europe, Asie, Afrique, Amérique, Océanie.

En face, la tâche des vieux radoteurs antichinois et des tendrons frais émoulus de Sciences-Po Paris (nid de réacs) devient plus compliquée.

Dur de ricaner (6) et d’argumenter face à des auteurs honnêtes et documentés qui sont : journaliste, écrivain, professeur d’université, médecin, essayiste, économiste, énarque, chercheur en philosophie, membre du CNRS, ancien ambassadeur, collaborateur de l’ONU, ex-responsable du département international de la CGT, ancien référent littéraire d’ATTAC, directeur adjoint d’un Institut de recherche sur le développement mondial, attaché à un ministère des Affaires étrangères, animateur d’une émission de radio, animateur d’une chaîne de télévision…

Allons, du courage, blablateurs et plumitifs des médias des 9 milliardaires et des autres médias, relais de la Maison blanche !

Théophraste R. Conseiller en saines lectures.

Notes.

(1) Arrêt sur Images, Libération, France Inter, RFI, TMC-TF1, le Canard enchaîné, le Monde, l’Obs….
(2) « Ouïghours, pour en finir avec les fake news », Maxime Vivas, Editions la Route de la Soie, Paris, 2020. Bientôt traduit en 13 langues.
(3) « La Chine sans œillères » Editions Delga, juillet 2021. Sous la direction de Maxime Vivas et de Jean-Pierre Page.
(4) Deux auteurs, Romain Migus et Maxime Vivas, un relecteur du manuscrit : Bernard Gensane.
(5) Tony Andréani, Badia Benjelloun, Ahmed Bensaada, Jean-Claude Delaunay, Yfan Ding, Bruno Drweski, Albert Ettinger, Bruno Guigue, Rémi Herrera (et Long Zhiming), Jiaqi Hou, Tamara Kunanayakam, Romain Migus, Jean-Pierre Page, Eduardo Regalado, Maxime Vivas, Ruolin Zheng.
(6) Parmi les ricaneurs, un enragé de la propagande antichinoise, Antoine Bondaz, un « chercheur » très médiatisé. Il a prétendu que Maxime Vivas fait rire les spécialistes et il a fait rire Maxime Vivas (et pas que lui) en soutenant à plusieurs reprises que la journaliste Laurène Beaumond n’existait pas, une création de la télé chinoise et de l’ambassade de Chine en France. Puis, le Figaro a rencontré la journaliste et l’a interviewée. Mais Bondaz n’est pas qu’un guignol, il est membre de l’« International Visitor Leadership Program » financé par le Département d’État états-unien. Les « international visitors » sont potentiellement des futurs chefs de file dans les secteurs tels que le gouvernement, l’administration, les médias, l’éducation, les arts, le monde des affaires ou autres secteurs clés. Ils sont sélectionnés par les ambassades et doivent être agréés par le département d’État. Antoine Bondaz est un « chercheur » comique, mais nullement indépendant.

URL de cette brève 6765
https://www.legrandsoir.info/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-la-chine-sans-jamais-l-apprendre-de-nos-medias.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
07/07/2021 à 11:18 par Assimbonanga

Ce matin, l’on continue de mentionner les "massacre des Ouïghours" sur France Inter, bien sûr sans citer de lieux, de chiffres, de cas précis.
Par contre, personne n’a remarqué que la Palestine, sa situation, celle de ses habitants emprisonnés à ciel ouvert, est une violation manifeste des droits de l’Homme.
La cécité est une maladie occidentale. L’information est un puzzle qu’il faut compléter à tâtons.

#181583 
07/07/2021 à 11:35 par André Lacroix

Comment commander La Chine sans œillères ?

#181584 
07/07/2021 à 13:33 par Annwn
#181587 
08/07/2021 à 08:30 par ozerfil

« La cécité est une maladie occidentale. L’information est un puzzle qu’il faut compléter à tâtons. » Assimbonanga

Vous êtes très gentille en parlant de « cécité maladie occidentale », qui serait presque pardonnable, car c’est... une pathologie !!
Je parlerais plutôt d’œillères à écartement variable, beaucoup moins excusables...

Je suis absolument d’accord pour l’information, mais qui prend encore la peine de ce travail de reconstitution ?!!

#181601 
08/07/2021 à 08:46 par ozerfil

Mes amis,

Je souhaite à votre livre du succès et surtout la plus grande des audiences, bienveillante et éclairée !!

C’est, de toute évidence, à voir ses nombreux auteurs, de toutes origines, un ouvrage de fond et de référence sur le sujet.

Mais j’ai très peur du "rouleau compresseur médiatique" : le plus grand bien qu’il pourrait vous faire serait de créer une caisse de résonance... en dénigrant votre travail et que quelques Français (et d’autres) en tirent quelques doutes - n’espérez pas mieux.
Le plus grand mal serait qu’il vous ignore !

J’ai fini de rêver à l’honnêteté des dirigeants officiels et officieux de ce Monde et, pire, à la lucidité de ses habitants... (pleurs)

#181602 
08/07/2021 à 09:26 par CAZA

Bonjour
La démocratie s’use lorsque plus personne ou presque ne s’y intéresse .

"" . Les médias grand public ont toujours été des entreprises de propagande, mais ils s’appuyaient sur la manipulation, la distorsion, les demi-vérités, la couverture inégale et les affirmations gouvernementales répétées sans esprit critique ""
Cette extrait est dans l’article :
La montée terrifiante du black-out total des médias de masse sur les informations dérangeantes
Caitlin JOHNSTONE

Pourtant la contre propagande existe plus que jamais sur le Net .

Le grand public s’en fout et consomme la soupe qui lui est servi en dépit de quelques commentaires de lecteurs sur les médias propagandistes qui montrent qu’ils ne sont pas tous crédules .
Ces médias de propagandes montent en épingle leurs "décodeurs " pour persuader ce grand public de ne pas aller voir ce qui se dit ailleurs car il n’a pas les compétences pour trier les ""infos complotistes"".
Et ça marche .
Il y en a un qui disait que les préjugés et les aprioris sont quasi impossible à modifier .
Syndrôme de Panurge plus propagande US c’est encore pour longtemps que le " Grand Public "" va rester intoxiqué sur la Chine
D’autant qu’il lit très peu en fait et se contente de sa perfusion télévisuelle massive matin ,midi et soir .

#181604 
08/07/2021 à 09:35 par tricot

Bonjour,
Je ne trouve aucun site internet où je pourrais commander " La Chine sans œillères " . Comment et où l’acheter ? Merci !

#181605 
09/07/2021 à 08:05 par CAZA

Bonjour
Cet article LGS de Bruno Guigue a le même titre ?

https://www.legrandsoir.info/la-chine-sans-oeilleres.html

#181630 
09/07/2021 à 11:11 par Cyril

Vous pouvez trouver la quatrième de couverture ici : https://fr.calameo.com/books/000366846ab4c87e368c2
Et l’acheter aussi (en version numérique si j’ai bien compris)

#181637 
10/07/2021 à 21:01 par Antoine

Pour acheter le livre, le site de l’éditeur Delga : https://editionsdelga.fr/produit/la-chine-sans-oeilleres/
Ou le commander chez votre libraires...

#181656 
11/07/2021 à 10:02 par Assimbonanga

Tony Andréani, Badia Benjelloun, Ahmed Bensaada, Jean-Claude Delaunay, Yifan Ding, Bruno Drweski, Albert Ettinger, Bruno Guigue, Rémi Herrera et Long Zhiming, Jiaqi Hou, Tamara Kunanayakam, Romain Migus, Jean-Pierre Page, Eduardo Regalado, Maxime Vivas, Ruolin Zheng. Préface de Mobo Gao.
Quelles sont les femmes dans ce groupe éminent ? Les prénoms étrangers ne permettent pas de savoir. Tamara, Jiaqi, Ruolin, Long, Yitan, Mobo et Badia, peut-être ?

#181664 
11/07/2021 à 16:46 par GE13

Y explique-t-on la politique de "suivi" par caméras des individus ? Cette disposition de contrôle social est assez dystopique. Cela se répand dans toutes les sociétés et augure mal de l’avenir.

#181679 
11/07/2021 à 18:05 par J.J.

@Antoine Merci pour le lien, car mes libraires habituels ne l’ont pas (encore ?).
Il faudrait peut être l’ajouter à l’article de Théophraste ?

#181682 
12/07/2021 à 09:16 par ozerfil

@ Assimbonanga,

Nooonnn, vous n’allez vous pas faire, vous aussi, entrainer dans un de ces faux débats sociétaux qui servent au Système à éluder la question de fond des inégalités sociales, de l’enrichissement démesuré de quelques-uns face à l’appauvrissement de la plupart des autres !!

La femme est aujourd’hui parfaitement respectée en France, elle a toute sa place dans la Société.
Et si aucune femme ne figure dans un projet quelconque, ça ne peut plus être qu’un domaine où aucune ne fait Autorité, pas une discrimination !!
Et encore moins chez ce qui gravite autour/émane de LGS...
Il y a chez nous des femmes ministres, militaires, médecins, écrivaines, artistes, etc... : plus aucune fonction ne leur est inaccessible.

Instaurer des quotas ne pourrait aboutir qu’à un appauvrissement qualitatif par abandon de la nécessaire technicité.

Je pense qu’il ne faut surtout pas confondre empêcher la discrimination et donner à chacun ses chances, ce qui coule de source, avec imposer des normes chiffrées !!
Normes qui peuvent s’avérer insultantes pour celui/celle qui en bénéficie car cela pourrait même sous-entendre qu’une promotion a pu être obtenue non pas pour des qualités mais pour une raison de quotas légaux...

Et celui qui vous dit ça n’est pas quelqu’un qui est sorti du rang mais un médiocre, qui ne s’est illustré en rien ni nulle part ; sans doute aurais-je pu faire valoir ceci ou cela pour avancer (j’avais quelques arguments...) mais ça n’aurait pas pour autant fait grandir mon estime personnelle ni donné plus de valeur !!

Après, il subsistera malheureusement des machistes invétérés, comme il y a eu, il y a et il y aura malheureusement toujours des assassins, des racistes, des profiteurs et des exploiteurs...

PS : Tamara est bien un prénom féminin...

#181687 
12/07/2021 à 10:06 par J.J.

GE 13 @ Et la nouvelle carte d’identité (sous titrée en globish) dont la photo va être numérisée (tiens donc !), c’est rassurant ?

#181690 
12/07/2021 à 12:03 par Assimbonanga

@ozerfil, tu as l’habitude de partir en roue libre ? Est-ce que j’ai parlé de quotas ? J’aimerais juste savoir combien il y a de femmes dans le cénacle. Je peux ?

#181694 
12/07/2021 à 18:24 par Tanguy

@J.J.

En belgique nous avons déjà une carte d’identité "Hi tech" : le logiciel vérifie longuement que la photographie est de suffisamment bonne qualité pour la reconnaissance faciale et la prise d’empreintes est de rigueur (les empreintes digitales sont stockées sur la carte). Lorsque la carte est prête, il faut se scanner à nouveau pour (je pense) bien vérifier la concordance...

C’est un tel cinéma que l’employée de la commune (mairie en belge) était gênée de me faire tordre les doigts pour obéir à la machine. Elle m’a aussi fait part de son ressenti par rapport à ces procédures, ce qui confirme que nous appliquons les ordres même lorsqu’ils nous semblent aller dans une très mauvaise direction.

Concernant les caméras, il y en a PARTOUT, et du modèle "reconnaissance". Je pense que cela va bientôt faire très mal... Mais où demander l’asile ????

#181705 
13/07/2021 à 09:19 par ozerfil

@ Assimbonanga,

Vous avez bien sûr le droit de demander ce que vous voulez !
Mais votre question était-elle bien utile concernant ce sujet...?

Le mot "quota" représente un pourcentage infime de mon texte, que vous résumez à ça, alors qu’il dit bien d’autres choses !
Et je ne vous accuse nullement de l’avoir employé même si c’est votre remarque sur la présence ou pas de femmes dans cet ouvrage collectif, question dont je ne voyais pas l’intérêt, qui me l’a fait évoquer...

J’ai surtout abordé ce point qui me semble important car j’estime que, loin de constituer une avancée, c’est une régression dans la mesure où les quotas mettraient un doute sur tous les représentants de minorités visibles (pas nécessairement de "couleur", ça peut être de sexe, d’orientation sexuelle, de croyance religieuse, de look, etc...) qui accèdent à une fonction : arrivés grâce aux quotas ou par leurs compétences ?

Pour sortir des considérations qui peuvent être clivantes, c’est un peu comme "le Baccalauréat pour tous" afin de faire de belles statistiques de réussite à cet examen : ça ne fait que s’interroger sur sa valeur... et déplace le problème aux années d’études suivantes !

Attention aux FAUSSES bonnes idées !!

Je suis plutôt favorable à donner des chances de réussite à tous dès le plus jeune âge et que, comme tous les autres, chacun trouve ensuite lui-même SA place dans la Société...

Vous me lisez, vous le savez donc, A TORT OU A RAISON, ce n’est que mon ressenti, pour moi, le Sociétal, qui ne coûte rien, sert au Système capitaliste pour éluder le Social qui a un coût...

#181719 
13/07/2021 à 13:05 par babelouest

@ Ozerfil, c’est très judicieux, et je suis bien d’accord parce qu’il m’arrive de le dire sous une forme ou une autre : les quotas, c’est une fausse solution et un gros piège.

A moins d’être là aussi piégés par une instruction bâclée, qui les empêche de donner toute leur envergure, les plus doués réussiront à s’épanouir. En revanche, le système actuel à plusieurs vitesses d’écoles (Jules Ferry doit s’en ronger les ongles) fait que dès le départ certains seront bridés, alors que d’autres, de milieux dits favorisés, se heurteront très vite au principe de Peter, et bloqueront tout par leur incompétence intrinsèque. De plus, souvent ceux-là feront tout pour ne pas être écrasés par des plus doués capables de mettre en œuvre avec brio ce qu’ils ont appris.

Ne nous y trompons pas : chacun a des talents, difficulté : ceux-là peuvent être cachés toute la vie par une orientation mal faite, de la faute des enseignants, mais aussi des parents qui tiennent à ce que leur cher petit (ou petite, cela ne change rien) se dirige de telle ou telle façon. Certains réussissent par une volonté déjà affirmée à surmonter cette épreuve, d’autres non. Dommage. Car une volonté moins forte n’est pas forcément une tare, au contraire parfois.

En raison de tout cela, mettre un enfant au monde relève d’une très grande responsabilité. Quant aux politiciens, combien d’enfants, par des contraintes imposées, en ont été les victimes sans que ni les uns ni les autres ne le sachent ! Et pour les premiers, ne s’en soucient !

#181723 
13/07/2021 à 14:25 par Assimbonanga

@ozerfil, à propos ! Combien y a-t-il de femmes dans ce groupe d’ auteurs honnêtes et documentés qui sont : journaliste, écrivain, professeur d’université, médecin, essayiste, économiste, énarque, chercheur en philosophie, membre du CNRS, ancien ambassadeur, collaborateur de l’ONU, ex-responsable du département international de la CGT, ancien référent littéraire d’ATTAC, directeur adjoint d’un Institut de recherche sur le développement mondial, attaché à un ministère des Affaires étrangères, animateur d’une émission de radio, animateur d’une chaîne de télévision, dans cette brochette de haut niveau venant d’Europe, Asie, Afrique, Amérique, Océanie ?
Va falloir que je googlise toute la liste ! Pas trop le temps en ce moment.

#181726 
13/07/2021 à 16:15 par GE13

@JJ
je suis bien d’accord. La dystopie se généralise. Ma question est de savoir si on peut sérieusement parler de communisme et "en même temps" de contrôle social et individuel liberticide. Marx, Engels et Lénine doivent faire des bonds dans leur boîte ! Staline, lui...

#181728 
13/07/2021 à 19:35 par babelouest

@ Ge 13 le vrai communisme, c’est celui de Bakounine de Kropotkine, de Reclus plus tard de Makhno. On a tendance à confondre le socialisme originel et le communisme : d’ailleurs il y a eu une scission entre les deux quand a été fondée la seconde Internationale. Personnellement, aujourd’hui encore je ne reconnais que la première. Un point les différencie : le productivisme, mais il peut y en avoir d’autres.

#181732 
14/07/2021 à 10:37 par Assimbonanga

Hier soir à la télé, un "documentaire" sur Xi Jing Ping. Sur arte, avec le sado maso BONDAZ.
J’ai tenu 3 mn.
Qui a fait plus ?
C’était clairement orienté, propagandiste anti-Chine.

#181747 
14/07/2021 à 18:13 legrandsoir

Arte s’est spécialisée dans le China-bashing. Cela en devient caricatural. Bondaz est leur antichinois préféré. Dans le livre qui vient de paraître (on peut le commander à l’éditeur et le recevoir sans frais de port je raconte que Bondaz est un "International visitor" repéré par l’ambassade des USA et adoubé par le Département d’Etat (c’est obligatoire). Il a ainsi son diplôme de "chercheur" (de noises à la Chine).
Il est de ceux qui m’attaquent avezc mépris et a défendu à plusieurs reprises la thèse de la non existence de la journaliste Laurence Beaumond, prétendument inventée par la télé chinoise et l’ambassade de Chine. Le Figaro ayant promptement retrouvé la journaliste et l’ayant interviewée, Bondaz ergote lamentablement :"Oui, elle existe mais quand même, heu....etc". Il se dit "chercheur" !
POUR COMMANDER LE LIVRE AUQUEL JE FAIS ALLUSION PLUS HAUT :

Pour commander le livre "La Chine sans œillères", vous pouvez :

- soit le commander en librairie
si nécessaire l’ISBN est le 978-2-37607-214-0 mais le titre suffit
- soit directement par carte bleue sur le site des éditions Delga
https://editionsdelga.fr/produit/la-chine-sans-oeilleres/

- soit en envoyant un chèque de 18 euros (les frais de port sont inclus) à
Editions Delga 38 rue Dunois 75013 Paris
en n’oubliant pas d’indiquer le titre du livre et votre adresse.

Pour toute commande groupée (plusieurs exemplaires), merci de contacter
au préalable Edmond Janssen, à editionsdelga@yahoo.fr
ou au 07 81 77 82 96

Maxime Vivas

#181765 
17/07/2021 à 15:03 par Assimbonanga

Je ne sais toujours s’il y a des femmes dans ce groupe d’éminents camarades mais vois-je soudain ? Des femmes paysannes se sont regroupées en non-mixité pour apprendre à conduire le tracteur et autres technologies qu’on ne leur inculque pas tant que filles.
Foulala, des groupes en non mixité, quelle horreur ! Prévenez Mabrouk et Pécresse, c’est du séparatisme !
On peut reconnaître, sans aller s’énerver avec des quotas et une batterie de nouveau vocabulaire et nouvelle grammaire, que les vieilles habitudes sont tenaces et indécrottable la reproduction du même.
Music !

#181846 
RSS RSS Commentaires
   

Meurtre au Burundi. La Belgique et l’assassinat de Rwagasore
Ludo de WITTE
En 1999, Ludo De Witte publie un livre-choc : L’Assassinat de Lumumba. Ses révélations sur le rôle du roi Baudouin, du gouvernement belge et de la CIA amèneront la Belgique à présenter des excuses officielles au Congo. En 2017, le sociologue belge sort chez Investig’Action L’Ascension de Mobutu. Salué par Jean Ziegler : « Un livre superbe d’érudition, de courage et d’intelligence analytique. Au magnifique peuple congolais, il contribue à restituer une mémoire claire… » En 2021, ce nouveau livre (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce n’est pas nous qui aidons Cuba mais Cuba qui nous aide. A comprendre, à rêver, à espérer, à tout ce que vous voulez. Nous, nous ne sommes que solidaires.

Viktor Dedaj

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.