RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

11 

LGS avec soeur Sophia Aram.

Police (religieuse) partout, liberté nulle part !

Sophia Aram dénonce volontiers les Le Pen et l’électorat du FN : « Entre quelqu’un qui penserait que tous ses malheurs sont dus à la présence d’étrangers en France et un gros con, j’ai du mal à faire la différence ».

Laïque et athée, cette humoriste d’origine marocaine piétine (c’est une image) les missels, les kipas et les burqas dans son spectacle « Crise de foi ». Elle blasphème : Jésus est-il mort du tétanos ? Moïse avait-il inventé le premier IPAD ? Peut-on embrasser son mari s’il a mangé du saucisson ?

Elle fait l’objet de menaces de mort assez précises et nombreuses pour que les autorités aient décidé de la placer sous surveillance policière depuis des mois.

Théophraste R. (courez voir son spectacle : un ré-gal !).

PS. Sophia, ma soeur, fais gaffe aussi aux inquisiteurs armés de manches de pioches : ils ont un bréviaire à la place du cerveau, une kipa sous les cheveux, une burqa sous la parka.

URL de cette brève 2171
https://www.legrandsoir.info/lgs-avec-soeur-sophia-aram.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
07/12/2011 à 12:20 par yapadaxan

Sophia secoue l’arbre de l’obscurantisme avec talent et subtilité. La seule consolation, ses détracteurs censeurs inquisiteurs sont des idiots inutiles. Ils s’effeuillent sans vergogne en public et on voit leur connerie à poil...

#75394 
07/12/2011 à 13:18 par babelouest

Pourquoi faut-il que "Les Grandes Religions Du Livre" (il me reste quelques majuscules) sécrètent-elles leur propre anathème, en fustigeant toute atteinte à leur fonds de commerce ? Je dis commerce, parce qu’elles sont certainement les plus riches, avant le bouddhisme généralement plus effacé - sauf si derrière des questions de foi et de philosophie un peu courte parfois se profilent des tendances aux relents rances de politique.

Peut-être me rétorquera-t-on "Oui, mais c’est une femme". J’espère, oui, j’espère que nul n’osera ressortir une discrimination éculée comme une vieille chaussure trop usagée. J’te dis pas l’odeur.

Ah soeur Sophie, dommage que Paris soit si loin, qu’y faire un saut occupe allègrement la journée. La dernière fois, c’était pour l’hommage à Jean-Claude Ponsin, et en une (longue) après-midi ce fut assez dur. Même mon fils me l’a reproché : ce n’est "plus de mon âge" comme on dit, lui-même ne l’aurait pas fait. Il est vrai que le boulot, aujourd’hui, c’est terrible pour des jeunes trentenaires. Pour les cinquantenaires, cela ne se pose plus : ils sont souvent sous les ponts.

Zut, j’ai déformé le nom. L’habitude de penser à ma fille sans doute.

Re-zut : et pourquoi seulement la Dynastie Le Pen ? (décidément, les majuscules, c’est reparti). D’autres, appartenant au Parti dominant (ou précisément DOMINANT celui-ci), ne se gênent pas pour aller encore plus loin si c’est possible.

Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? Je ne vois que l’anathème déjà évoqué, Ananie dont les déboires furent évoqués par les Mémoires d’un certain Saül, dit de Tarse, qui évolua semble-t-il à la manière d’un Éric Besson (cet Ananie, était-ce le grand-prêtre Ananias ? probablement pas) , anémie (celle d’une polémique médiatique étroitement surveillée par les patrons en place du PAF, eux-mêmes scrutés en permanence par un Pouvoir qui ne dépend que d’eux pour sa survie), annihilation (d’un vrai dialogue avec le peuple, voir membre de phrase précédent), anéantissement provoqué de la solidarité commune.

Sophia, fais gaffe à ton foie : un mélange pareil autour du cou, c’est très mauvais pour les viscères ! Allez, bon courage !

#75401 
07/12/2011 à 14:21 par yapadaxan

En fait, les religions du Livre n’y sont pour rien. Les religions sont un "espace" occupé par le champ politique. Et en dernière instance, seul ce champ politique est à considérer. L’extrémisme n’est jamais religieux, ni même l’obscurantisme. Mais l’extrémisme est toujours politique, même quand il prend prétexte d’une foi et d’un dogme.

C’est un point de vue que l’on ne doit jamais quitter.

#75406 
07/12/2011 à 15:57 par Mathieu

Allez pour le plaisir ! Salauds de pauvres

#75413 
07/12/2011 à 22:20 par Geb

Jésus est-il mort du tétanos ?

Non, il est mort de la tuberculose :

Ses sectateurs à son passage criaient "Hosanah, Hosanah". (Au Sana - NdT).

Comme ils pouvaient pas l’envoyer à Briançon... Ils l’ont envoyé au Mont des Oliviers.

Geb

#75433 
08/12/2011 à 17:43 par BM

"Dans un homme de Dieu, il y a toujours un fou de Dieu qui sommeille et les fous de Dieu dorment peu. " (René Pommier, "Paroles d’un mécréant")

#75457 
09/12/2011 à 11:20 par Geneviève

Je l’écoute sur France Inter et j’aime beaucoup ses chroniques. Continuez Sophia, vous nous empêchez de nous endormir !

#75483 
09/12/2011 à 13:30 par babelouest

Pas de détour vers la province ? Faire le trajet vers Paris, puis une éventuelle banlieue, c’est compliqué. Bon, je sais, Nantes, comme bien d’autres grandes villes, ce n’est pas un havre de paix pour les artistes, les vrais, ceux qui ont quelque chose à dire.

N’ayant ni la radio, ni la télé (pas le temps, pas envie) je préfère la vraie scène, celle qui ne trompe pas. A St Herblain, St Seb ou Rezé ?

#75488 
10/12/2011 à 12:34 par Julien

C’est une blague ou quoi ? Je sais qu’en tant que site d’extrême gauche vous vous devez d’être caricaturaux et d’être des laïcards enragés, bref des fanatiques à votre façon, mais là soutenir cette petite idiote d’Aram (vraiment là on est dans les bas-fonds de l’"humour" pour ados attardés bobos) juste parce qu’elle s’attaque à la religion (au passage le principal ennemi de ceux qui nous dirigent, la religion catholique en tête, ça devrait éventuellement vous faire réfléchir, non ?), c’est un peu too much. Je suis un lecteur occasionnel chrétien qui avait du respect pour votre site, je n’en ai plus.

#75556 
10/12/2011 à 15:27 par yapadaxan

@ Julien,

Vous vous dîtes chrétien.
Vous nous dîtes laïcards (enragés). Le suffixe déjà pose question de par sa signification dévalorisante. Enragés intervient comme une redondance méprisante, chargée de ressentiment.
Vous affirmez que Sofia Aram est une petite idiote. Déjà idiote, c’est lourd et c’est dur. Mais petite. Pourquoi petite ? Vous émettez un jugement à son endroit, oui mais lequel ? Qui se fonde sur quoi ? Petite idiote mais à partir de quels faits, d’où vous vient ce constat, comment le justifiez-vous ?

Il semblerait que cette présentation de vous-même par vos soins de chrétien soit la seule justification qui expliquerait petite idiote ?

Sophia Aram ne critique jamais les religions, mais elle raille les croyants qui se déguisent en croyants à l’aide de signes extérieurs qui font signes. Entre ostentation et exhibition. Une affirmation du rattachement visible à une foi. Dieu se serait-il inquiété des tabous alimentaires ? Ici le porc, là le gras ou bien le maigre ? Cette soumission à ces prescriptions que Sofia Aram tourne en dérision. Le sacré n’est pas dans une rondelle de saucisson, ni dans un carême de 30 ou 40 jours. Et c’est à l’intelligence qu’elle s’adresse, celle qui doit adapter la foi à la réalité sociale d’aujourd’hui, laissant définitivement tout folklore d’appartenance, mais aussi d’affrontement.

L’air de rien, la petite idiote me paraît fort oecuménique. Ni chrétienne, ni musulmane, ni juive. Une jeune femme moderne et citoyenne, libérée et libérant des obscurantismes anachroniques.

#75565 
10/12/2011 à 16:24 par babelouest

@ Julien
Sauf votre respect, dans notre pays la religion catholique, en la personne de ses dirigeants précisément, a toujours été la complice zélée d’un pouvoir assassin, l’un poussant l’autre et vice versa. C’est pourquoi il n’y a aucun respect à avoir pour des gens dont les attitudes, les déclarations et les actes étaient souvent sujets à caution, voire critiquables ou pire encore. Pendant un siècle il y a eu une prise de distance entre les politiques et les clercs, mais voilà que cela recommence, et ce n’est vraiment pas bon.

Sophia Aram a l’avantage de le dire avec plus d’humour que moi, j’en conviens aisément.

#75567 
RSS RSS Commentaires
   

Guide du Paris rebelle
Ignacio RAMONET, Ramon CHAO
Mot de l’éditeur Organisé par arrondissement - chacun d’eux précédé d’un plan -, ce guide est une invitation à la découverte de personnages célèbres ou anonymes, français ou étrangers, que l’on peut qualifier de rebelles, tant par leur art, leur engagement social ou encore leur choix de vie. Depuis la Révolution française, Paris est la scène des manifestations populaires, des insurrections et des émeutes collectives. Toutes ayant eu un écho universel : la révolution de 1830, celle de 1848, la Commune, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il faut commencer avec la vérité. La vérité est la seule manière pour arriver à quelque chose.Toute prise de décision basée sur des mensonges ou l’ignorance ne peut pas être une bonne décision.

Julian Assange

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.