RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

21 

Daniel Mermet ou « Le temps ne fait rien à l’affaire… ».

L’émission « Là-bas si j’y suis », c’est fini.

Pierre Haski, ancien directeur adjoint de la rédaction de Libération, ancien chroniqueur sur Europe 1, directeur de la rédaction de Rue89 (propriété du Nouvel-Obs) consacre un article fielleux à cette nouvelle (1). Bien fort qui pourrait en déduire qu’il aime davantage Daniel Mermet. « 71 ans et 25 ans d’émission », précise-t-il, que, disons, Alain Duhamel ou Jean-Pierre Elkabbash.

D’alain Duhamel, qui fut, entre autres, chroniqueur à Libération et à Europe 1, il ne sera pas dit qu’a 74 ans, il sévit depuis plus de 50 ans dans les médias.

De Jean-Pierre Elkabbash, 76 ans, il ne sera pas rappelé qu’il a débuté à l’époque de l’ORTF (créée en 1964), qu’il a travaillé, entre autres, pour Europe 1 et France Inter.

Daniel Mermet devrait apprendre que le Capital ne pratique pas de racisme anti-vieux contre les fidèles majordomes. Ou encore, que s’il veut être traité avec révérence par François Hollande, il doit d’abord devenir reine d’Angleterre. A 88 ans, elle est drôlement bien conservée, porte joliment le chapeau, a gardé toute sa tête et nous enterrera tous, avec le reste des émissions qui s’adressent au cœur et au cerveau des Français.

Théophraste R. (Perdreau de l’année).
(1) http://rue89.nouvelobs.com/2014/06/28/daniel-mermet-prive-dantenne-vra...

URL de cette brève 4191
https://www.legrandsoir.info/daniel-mermet-ou-le-temps-ne-fait-rien-a-l-affaire.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
29/06/2014 à 15:02 par Sierra

Voila, c’était le dernier, le ménage est terminé :-(

#107408 
29/06/2014 à 17:51 par Pierre M. Boriliens

Bonjour,

Apparemment, ça a été confirmé vendredi, donc un jour où il n’y a pas d’émission. Pourtant, la pétition de soutien en est déjà à plus de 17000 signataires, à l’heure où j’écris.

http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=3030#forum42709

La pétition : http://sauvonslabas.wesign.it/fr

#107410 
29/06/2014 à 19:07 par résistant

Là-bas si j’y suis, c’est là où tout a commencé pour moi, au début des années 90. Daniel Mermet m’a ouvert les yeux, et je n’ai plus jamais été capable de les refermer.
Mais ça a été aussi beaucoup de poésie et d’aventures, au coin de la rue comme au bout du monde.
Merci pour toutes ces années, Daniel.
Le combat continue sur internet. La poésie aussi.

#107412 
30/06/2014 à 18:14 par latitude zero

Il aura fallu un gouvernement sous faux nez dit « socialiste » pour OSER supprimer purement et simplement une des toutes dernières émissions écoutables sur France Inter.
Cette radio sombre et c’est voulu.
Une partie de la France est muselée , étouffée, progressivement, de plus en plus et à l’eau tiède pendant que l’autre est en voie de lobotomisation
Il s’agit bien d’une néo-dictature en marche, de plus en plus décomplexée face à l’urgence.

#107427 
30/06/2014 à 22:52 par zgill.f

J’ai découvert Mermet à l’époque du génocide rwandais. Je l’écoutais depuis quelques années irrégulièrement. Il faut savoir finir pour ne surtout pas ressembler aux duhamel, el kabbash et consorts...pis de toute façon ça fait plus d’un an que j’ai arrêté cette station.

#107434 
02/07/2014 à 03:23 par babelouest

Mermet parti, à quoi sert F.Inter ?...... Plus à rien ! On ferme !

#107451 
02/07/2014 à 08:55 par Scalpel

Salut Mermet, je t’aimais bien...
Certes, le billet d’Olivier. Cyran a plus que semé le doute en moi sur ton mode mana...gérial pas "génial", certes je me suis maintes fois posé la question de ton autoproclamée "liberté" sur un média d’État, mais combien de fois me sus-je dis que décidément Zinn, Chomsky, Klein, Baillargeon, Lepage Castoriadis etc.. n’avait de relais QUE dans ta "modeste et géniale" émission.
Je t’ai houspillé un paquet de fois par répondeur interposé, répondeur qui m’indisposait de plus en plus, mais je dois reconnaître que l’auditeur historique que je suis (je t"écoute depuis plus de 30 ans, j’en ai 49) se prend un uppercut à cette nouvelle, pourtant si prévisible, rien n’est éternel ici-bas...même pas..."là-bas"...
Tu auras agi comme aucun autre de tes confrères d’Inter (et d’ailleurs) comme éveilleur de conscience, même si ton cheminement est erratique (José Bové vice pdt du Conseil européen, pardon...)
On te doit tous un peu de notre révolte, même si au fond, je me demande comme le fit François Béranger "à quoi ça sert de vivre et tout, à quoi ça sert en bref d’être né"..
Je te souhaite une bonne et heureuse retraite.

#107452 
02/07/2014 à 09:11 par Autrement

On est le 2 et la pétition pour Là-bas si j’y suis a dépassé les 50.000 ...
Boule de neige, et ça fera encore plus de bruit !

#107453 
02/07/2014 à 12:37 par Dominique

J’avais 10 ans en mai 68. France Inter était alors le seul média (mainstream) qui faisait son travail, c’est à dire qu’en plus de relayer la propagande officielle et son message répressif, les journalistes de France Inter descendaient dans la rue et tendaient le micro aux manifestants. La comparaison en France Inter et tous les autres médias m’avaient alors fait comprendre, ce qui m’avais grandement choqué (j’avais encore beaucoup d’illusions à cet âge là), qu’il ne faut pas faire confiance aux médias pour nous dire la vérité. Ce qu’ils appellent information n’est que du bourrage de mou : ils répètent inlassablement toujours le même coté de la vérité, et dans le cas de la presse radio-TV à un rythme si rapide qu’il est totalement incompatible avec la réflexion.

Il y a longtemps que France Inter est rentré dans le rang des autres médias. Par exemple, Mermet ou pas Mermet, ont-ils tendu le micro aux manifestants contre l’austérité, ou aux manifestants anti G8 à Gènes, à Evian, et ailleurs ? Il y a longtemps que je n’écoute plus France Inter mais je suis sur que la réponse est non, jamais.

#107460 
02/07/2014 à 14:32 par Emilio

..oui...oui ..bien sur .. evidemment
sauf que si on lit ceci on se pose (logiquement) et quand meme , une question.. resistant ou collabo ?

http://www.article11.info/?Daniel-Mermet-ou-les-delices-de-l#pagination_page

#107462 
02/07/2014 à 17:32 legrandsoir

Les gens d’Article 11 ne méritent que le mépris.
C’est de chez eux que Guyet (sous pseudo, car les administrateurs du GS la connaissaient) a lancé la cabale contre LGS.
Voir : http://www.legrandsoir.info/analyse-de-la-culture-du-mensonge-et-de-la...
En privé, ils admettent que l’article contre nous ne valait pas un clou. Mais ils préféreraient crever que d’en convenir en public
.A.11 se résume à une entreprise gérée par deux frères qui espèrent vivre sans trop bosser avec leur version papier ( ce n’est pas ce que nous croyons, c’est ce que disent ces glandeurs). D’où leur recherche du buzz, contre nous, contre Mermet.
Que l’émission de Mermet disparaisse alors qu’A 11 respire encore est une tragédie médiatique.
A. 11 = faux anars et vrais flics de la pensée Internet.

#107464 
02/07/2014 à 18:06 par Christophe

Il faudrait aussi une pétition pour demander le remboursement de la taxe audiovisuelle, car il il n’y a plus que du privé dans le service public.

#107465 
02/07/2014 à 20:41 par Pierre M. Boriliens

@Christophe

Bonjour,

Comme vous y allez... L’infrastructure, - les gros investissements -, ça reste public et payé par le contribuable. Ce n’est que l’exploitation qui est privatisée... Votre contribution est tout-à-fait nécessaire.

#107467 
03/07/2014 à 10:28 par le père Labat

Article11 c’est la liberté d’expression.

Pourquoi croyez vous toujours que c’est le département ?

#107479 
03/07/2014 à 10:49 legrandsoir

"La liberté d’expression est garantie par l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, selon lequel « la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. »

Les Dupont et Dupond du site Article 11 se parent de ce texte pour essayer de nous museler à coups de diffamations et de procès de Moscou.
Quels usurpateurs ! C’est comme si d’aucuns prétendaient que le PS est un parti "socialiste".

#107482 
03/07/2014 à 16:22 par Emilio

Depuis 1789 , les Lumieres n eclairent plus les peuples, mais les aveuglent.
En 2014 , ce n est plus le Citoyen mais le Capital qui faudrait ecrire , et le Capital fait loi ..

Article 11 actualise « la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux des dominants de classe : tout decideur du Capital peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par les representants du Capital »

#107486 
04/07/2014 à 10:06 par mandrin

que je sache c’est bien Mr Mermet qui dans les début d’Article 11 en a fait la promo dans son émission, aussi silence radio sur la Libye et pas mieux sur la Syrie, par contre il était à Grozny pour responsabiliser Poutine sans pour autant éluder en amont le mercenariat salafiste en provenance de la coalition us sioniste, pour enfoncer d’avantage la Russie au prise avec son effondrement de l’union soviétique.

alors a cela quand est ’il de l’information alternative ?

#107506 
04/07/2014 à 11:23 legrandsoir

que je sache c’est bien Mr Mermet qui dans les début d’Article 11 en a fait la promo dans son émission,

Ils sont bien capables d’avoir essayé ça avant de l’assassiner dans un article où il aparaissait que le journaliste à dégommer prioritairement, à la hache, c’était Mermet.

Pour en savoir plus sur ces gens-là :
http://www.legrandsoir.info/petits-potins-sur-le-front-national-les-na...

#107509 
04/07/2014 à 14:30 par Leo Lerouge

@Mandrin : tout à fait d’accord avec vous.
Mermet est bien dans la ligne de cette gauche opportuniste et atlantiste qui a réussi à durer dans un contexte de plus en plus fermé au progressisme.
C’était la caution de "gauche" de FI. Ils s’en débarrassent ? Cela montre clairement que le capitalisme primaire et triomphant, face à une gauche en phase terminale, ne veut voir qu’une seule tête.
C’est la méthode utilisée par l’extrême-droite (et par la droite façon Estrosi ), où tout ce qui n’est pas son idéologie est rayé des tablettes.

Je ne reconnais qu’une chose : dans les rares occasions où j’ai écouté l’émission, les reportages faits par ses collaborateurs étaient très intéressants. Mais ses interventions à la "Ménie Grégoire" gâchaient mon plaisir.

Il part à 70 ans ? C’est que cela n’était pas trop fatigant, comme job.
Car, pendant ce temps, les masses populaires se sont battues pour le maintien de la retraite à 60 ans, et se battent, depuis, on se demande pourquoi, contre le recul constant de l’âge de départ à la retraite, avec une pension de plus en plus réduite.
Alors, un peu de décence, on ne va pas pleurer sur les "problèmes" d’un des rouages du système.

On ne peut que regretter que cette mesure de mise en retraite obligatoire ne soit appliquée à tout le service prétendument "public" - et aux autres.
"Il n’y a plus rien à écouter à FI" ? Ben, non. et cela fait très longtemps.
Go get a life elsewhere !

#107511 
04/07/2014 à 17:38 par Emilio

Article 11 et consorts Rue 89, Nouvel obs et autres suceurs du Capital > en resume >

Le monde néo-libéral a posté ses chiens de garde sur la Toile.
MAIS “Pour monter au mat , il vaut mieux avoir le derriere propre”

"La révolution camarades, au risque de me répéter, ça commence par ne pas s’aligner sur l’idée du plus fort qui est, aujourd’hui, le capitalisme ; ça commence par avoir une vision du monde qui ne soit pas conditionnée par le prisme de l’Europe et de l’OTAN ; ça commence par un soutien sans condition à toutes les révolutions portées par les peuples souverains ; ça commence par la dénonciation des pseudo révolutions clés en main – et peu importe la couleur - organisées au profit de ceux qui contrôlent aujourd’hui ces pays ; ça commence, aussi et surtout, par ne pas se laisser enfumer par les accusations non étayées portées par une plumitive aux méthodes journalistiques douteuses, télécommandée par les ennemis de la gauche et de la démocratie réunis ; ça commence, enfin, par exiger la liberté de la presse et défendre la presse alternative que nos adversaires veulent museler pour que, seule la vérité officielle soit dite et entendue de toutes et de tous.
La révolution, c’est comprendre le peuple et descendre de son piédestal pour embrasser la réalité des choses et s’en imprégner définitivement."
Rene Balme

Pour ceux qui souhaiterait comprendre encore plus , l affaire “Guyet” et autres taupes 11, aux ordres de la mafia capitaliste … >
L excellent site (juste mon avis , celui d Emilio , lecteur assidu de LGS , qui veut comprendre le monde pour agir dans le sens d une revolution sociale alternative et indispensable )

http://www.forum-unite-communiste.org/forum_posts.asp?TID=2480&PID=61921

#107515 
04/07/2014 à 20:08 par mandrin

@GS
ben en attendant c’est bien la voix de Mr Mermet reconnaissable d’entre tous qui en a fait l’annonce dans son émission las bas si j’y suis et il aurait été beaucoup plus inspiré de faire la promo de LGS... cela sans démagogie.

Sa aurais été d’intérêt public !

#107517 
RSS RSS Commentaires
   

Roberto Saviano. Gomorra. Dans l’empire de la camorra. Gallimard, 2007.
Bernard GENSANE
Il n’est pas inutile, dans le contexte de la crise du capitalisme qui affecte les peuples aujourd’hui, de revenir sur le livre de Roberto Saviano. Napolitain lui-même, Saviano, dont on sait qu’il fait désormais l’objet d’un contrat de mort, a trouvé dans son ouvrage la bonne distance pour parler de la mafia napolitaine. Il l’observe quasiment de l’intérieur pour décrire ses méfaits (je ne reviendrai pas ici sur la violence inouïe des moeurs mafieuses, des impensables tortures corporelles, véritable (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

’’Derrière chaque enfant qui meurt de faim se cache un assassin’’

Jean Ziegler ( Forum Social Mondial de Porto Alegre 2003)

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.