Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

45 

Enucléator a parlé de boue

La fois d’avant, ses conseillers en communication lui avaient dit de poser ses mains à plat sur le bureau, comme pour le faire tourner (« Esprit des grands présidents, es-tu là ? ») ou comme pour faire sécher son vernis à ongles. N’a-t-on pas dit que sont teint est si altéré par la frayeur physique qu’il ne se montre que maquillé, y compris les mains ?

Le 31 décembre, les mêmes lui ont au contraire imposé de gesticuler pendant un discours debout (de boue) dans une pièce vide, comme après le passage des huissiers chez un gilet jaune.

Las, il lui manqua un conseiller po-li-ti-que qui lui aurait dit de ne pas insulter un peuple qu’il représente en son entier, au-delà des clivages, des origines, des rangs sociaux, du niveau de formation et des différences de fortune. Par suite, il fut livré à lui-même et cela donna : « Fainéants, je l’ai déjà dit, illettrées, alcooliques, fouteurs de bordel aussi. Je vais dire « populace enrazée », qu’est-ce que tu en penses, Brizitte ? » Comment ? Bon, d’accord, « foule haineuse ». C’est pareil ».

Et ainsi, le seul moment où il s’enflamma dans son discours du nouvel an, fut celui où il aborda la contestation par la rue de ses choix de banquier énarque. Pour le reste, il mentit posément, promit, provoqua, récita platement son prompteur. L’homme était vide comme une orbite expurgée de son œil par un projectile de flash ball.

Alors que tout le pays, tous les médias en France et à l’étranger ne parlent que des gilets jaunes, il est incapable de prononcer ses deux mots. Pour lui, ils n’existent pas plus que les 70 à 80% des citoyens qui les soutiennent.

Macron a montré qu’il n’est pas le président de tous les Français. Inconsciemment, il nous confirme qu’il n’est que l’homme que les citoyens ont assis sur un trône pour empêcher que Marine Le Pen remplace Hollande. Les électeurs ont vomi sur la flamme fasciste, elle s’est éteinte sous un magma que les Institutions déguisèrent en Président et installèrent dans un Palais que sa mégère peinturlurée s’amuse à moderniser à grands frais, de la vaisselle aux rideaux en passant par les tapis et la moquette, tout en s’horrifiant de la vulgarité des crève-la-faim du dehors.

Théophraste R. (Futur créateur du tribunal pour juger les responsables des blessures et des morts pendant l’insurrection des gilets jaunes).

URL de cette brève 6027
https://www.legrandsoir.info/enucleator-a-parle-de-boue.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
02/01/2019 à 16:24 par cunégonde godot

La mesure technique sert à l’élaboration... technique.


C’est une maladie "progressiste". Mitterrand n’était, lui, le président que du "peuple de gauche"...

#155144 
02/01/2019 à 17:12 par irae

Je ne me suis pas donné la peine d’écouter ses sornettes haineuses. Ceux qui en attendaient quelque chose en sont pour leurs frais et leurs oreilles (voix de fausset en pleine mue insupportable), leurs yeux (gesticulations théatrales sogneusement répétées ridicules).
Quant au contenu, pas besoin de l’avoir entendu, si même ses serviteurs des merdias sont sceptiques, c’est probablement que la fatuité le disputait à la vacuité.
What else !

#155146 
02/01/2019 à 17:58 par Autrement

Grévin lui a optimisé le nez, pour qu’on ne remarque pas la lame de couteau en train de trancher dans l’assurance-chômage...https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/62011-reforme-de-l-assu...

#155147 
02/01/2019 à 18:26 par Assimbonanga

Il serait temps d’inscrire la sécurité sociale française au patrimoine mondial de l’Unesco sinon Macron va la démolir comme les Talibans les monuments du patrimoine.
(Té, si on demandait à Florian Filippot de s’en occuper ? C’est bien dans ses cordes. )

#155150 
02/01/2019 à 18:31 par barbe

Eh mais, allô ! Hé ho !
Toutes celles et ceux qui ont voté pour ce type,
en disant qu’il est bô...
Vous vous sentez bien détendus dans votre slip ?

#155151 
02/01/2019 à 21:23 par irae

Je sais pas Barbe je n’ai pas voté pour lui. Il m’est déjà par le passé arrivé de regretter d’avoir eu raison. Une fois de plus et les lecteurs du GS m’en sont témoins et pourtant je le déplore.
Statue de cire (sire) à peine moins effrayante que l’original et pour avoir été soumise au test du masque j’avoue avoir eu quelques secondes d’effroi. Jamais eu ça avant de ma vie. C’est fou l’instinct non ?

#155153 
02/01/2019 à 21:27 par mediacideur

Très bon titre coco... Il y aurait eu aussi le démembreur, l’engeôleur, le tueur de vieille dame (rip Zineb Redouane)

Pas mal en 1 an et demi. En tout cas la doublette Sarkon/Hollandouille est enfoncée. Sacrée perf’. Ce paltoquet, avant d’insulter à tout va en sus, s’était signalé par de grandes saillies : "l’île de Guyane" "Villeurbanne en région lilloise" l’"expatriation en Guadeloupe"

L’auteur du "Les banques je les ferme, les banquiers je les enferme" ferait bien de revenir mettre enfin ses menaces à exécution et ainsi coffrer son dernier avatar.

#155154 
02/01/2019 à 22:08 par irae

A ce stade les crs, policiers, gendarmes, bras armés de l’oligarchie européo-mondialiste sont des traitres au serment qu’ils ont prété à la souveraineté nationale. En s’en prenant au peuple ils se mettent hors la loi. Epoux, enfants, amis culpabilisez les traitres au CNR et au modèle social solidaire.
Ces traitres auront à répondre de leurs actes.

#155157 
02/01/2019 à 23:38 par Jean Cendent

Les électeurs ont vomi sur la flamme fasciste, elle s’est éteinte sous un magma...

Les vomissements des électeurs n’étaient que des postillons... car Macron n’est-il pas le représentant du fascisme, 2.0 ?
( le 1.0 ou initial, étant le fascisme à la grand-papa, ex : Mussolini )

ci-joint le tract officieux ? du discours de Macron 31/12/2018

#155160 
JPEG - 57.3 ko
02/01/2019 à 23:40 par Carlos

Les mains posées sagement sur la table lors de la précédente allocution de Macron, c’était simplement pour ne pas montrer ses sentiments et surtout pour mieux cacher qu’il n’en avait rien à F....! Tous le monde sait que nos gestes nous trahissent, ici grace à ses communicants qui lui ont fait la leçon, à aucun moment il n’a laissé paraitre la moindre émotion, ni sentiments, ni mensonges ni vérité !
Une poupée de cire sans le son est inaudible !

#155161 
03/01/2019 à 11:01 par irae

Sans vouloir faire de la psycho de comptoir (je m’étonne d’ailleurs des pudeurs de gazelle de ses détracteurs, genre Todd ou Schneiderman) la propension du prési à projeter est assez impressionnante. Ainsi sa leçon bien trop appuyée au lycéen qui devait attendre de gagner sa vie pour...quand on s’est soi-même enfui avec sa prof sans gagner la sienne, ou qu’il nie à une mamie le droit de se plaindre (venant de celui qui fait pleurer dans les chaumières merdiatiques), le terme haineux dans sa bouche prend tout son sens lui qui n’a cessé de deverser la sienne sur le peuple bien avant son élection.
Ce type est tellement bas de plafond qu’il ne comprend pas les ressorts de cette haine populaire. Après plus entendu que vu son départ sous les huées de Clermont-Ferrand où des petit enculé fusaient il n’a toujours pas compris que cette fois nous y sommes les gueux ont bien compris l’arnaque, l’imposture, eux.
Quant à la lutte contre la fraude aux assédics dont on se demande ce que l’annonce vient faire là si ce n’est envoyer un message à ses riches mandataires (voyez je maintiens le cap, je chercherai 8 millions de poux mais soyez tranquilles pour vos 80 milliards bien à l’abri dans les paradis fiscaux), elle plaque au sol un discours déjà d’une médiocrité remarquable parmi ces modéles de vacuité émolliante que sont les voeux présidentiel.
L’aptitude à rouler du tambour pour asséner des banalités creuses des hommes politiques m’étonnera toujours comme l’annonce en grande pompe sur toutes les chaînes en continu d’un plan de redressement économique dont à la taxe sur les boissons sucrées était la mesure phare d’un futur / ex candidat à la présidentielle soupçonné de détournement des moyens publics. Pchiittt !
Lutte contre la fraude aux assedics, si c’est là tout ce que tu as trouvé pour redresser la situation avec tes mesures liberticides et destructrices du modèle social la colère et la haine ne feront que se renforcer.

#155176 
03/01/2019 à 13:09 par Louis St O

Pour paraphraser @Barbe

Eh mais, allô ! Hé ho !
Toutes celles et ceux qui n’ont pas voulu voté pour Mélenchon,
en disant qu’il est trop moche ...
Vous vous sentez bien détendus dans votre slip ?

#155179 
03/01/2019 à 15:27 par taliondachille

Pourquoi le MEDEF a-t-il placé ce pantin ? Parce qu’il n’avait plus personne sous la main ? En plaçant la Vacuité faite homme au pouvoir, sa prochaine étape est de nous offrir un président hologramme : le vide encore plus parfait (est-ce possible ?), pas de frais de bouche ni de vaisselle, économie en bouclier de CRS...
Question charisme et jeu de mains, rappelez-vous vos belles années : https://youtu.be/FcdU3DBjr3s
C’était assurément une crapule, mais ça se voyait moins.

#155182 
03/01/2019 à 15:48 par irae

J’ai voté pour je n’en fais pas mystère. Je vote pour un programme et pas les beaux yeux de tartempion, piège de la classe dominante dans lequel se sont rués les électeurs qui ne font pas partie des 10% les plus riches. C’est mathématique aussi une élection.

#155183 
03/01/2019 à 15:57 par Assimbonanga

Connaissez-vous ce monsieur, Gilles Casanova, consultant en stratégie et communication ? Je viens de le découvrir sur une vidéo RT. Il a beaucoup de talent dans la rhétorique et une maîtrise totale de sa prise de parole. Est-ce un indépendant ? Titre de la vidéo sur RT (Le lien vers RT est suspect dangereux au regard du formulaire de sécurité donc je ne peux pas vous le communiquer.) : Vœux de Macron : « Il accumule toutes les erreurs possibles avec une rigueur d’horloge »

Au hasard de mes "déambulations mémorielles", je recherchais des choses sur Banksy parce que trouvais qu’il avait totalement, absolument, irrémédiablement, essentialisé le fait que, de ruissellement y a pas : il n’y a que de l’évaporation dans l’accumulation néo-libérale et lorsque son oeuvre se déchiquette à l’instant de sa vente et quelle prend alors une incommensurable valeur du seul fait de sa primeur historique, c’est la démonstration que tout ce que nous extorquent les super-riches ne sert en bout de course qu’à spéculer sur des coups en art. Et là, que découvrè-je ? Banksy a mis un gilet jaune dans sa dernière oeuvre.http://www.banksy.co.uk/
Mais il ne l’a peut-être pas fait exprès cette fois !

#155184 
03/01/2019 à 20:27 par irae

Affaire Drouet tous les merdias se ruent bave aux babines. Et pendant ce temps benalla va son petit chemin tranquille.

#155190 
03/01/2019 à 20:45 par Renard

Pourquoi le MEDEF a-t-il placé ce pantin ? 

Principalement parce qu’il a su faire croire à la haute bourgeoisie qu’il était un homme brillant et supérieur intellectuellement (pas difficile à duper cette classe ultra-raffiné..) voir le merveilleux pamphlet de Juan Branco sur macron où les rouages de la haute bourgeoisie sont décryptés et son interview dans là-bas si j’y suis ;)

#155191 
03/01/2019 à 22:42 par irae

Et encore une démission à son actif. Les merdias vont-ils, enfin, poser les bonnes questions ? Petit rappel pré-électoral sur le cas par un psy italien à voir ou à revoir https://youtu.be/NNDgsw39m9s

#155194 
03/01/2019 à 22:43 par depassage

@taliondachille

Pourquoi le MEDEF a-t-il placé ce pantin ?


Parce que le MEDEF est de la même teneur. La preuve est donnée que ceux qui tiennent l’économie, ne tiennent pas au même temps l’intelligence.

#155195 
04/01/2019 à 00:09 par François de Marseille

Macron au musée Gredin !

#155197 
04/01/2019 à 13:25 par irae

La tête à claques du gouvernement grivaux, sourire ironique aux lèvres (quand on n’a rien fait pour mériter son salaire à 6 chiffres il y a de quoi) porte la bonne parole d’un exécutif ce matin tout sourires, attablés sous les ors à une table débordante de bonnes choses qui finiront à la poubelle. Retour de vacances mais toujours pas de retour sur terre en vue.

#155217 
04/01/2019 à 13:42 par irae

Griveaux précisant ce que le "grand débat" ne doit pas être, ni un déballage ni une seconde manche de l’élection présidentielle, musèle en 3 mots la parole. Après l’affirmation de jupiter que sa politique continuera comme prévu et donc que la montagne n’accouchera même pas d’une souris, celui qui n’a pas compris que la mesure sera un enfumage total peut consulter d’urgence.
S’en suit un exercice d’auto-congratulation qui est la marque de cette nouvelle élite (tellement intelligente) tout a été bien traité et rapidement. Applause donc. Mesures tellement intelligentes et subtiles qu’on ne les a pas perçues. Ha la vénalité des gueux c’est quelque chose ça pense argent au lieu de penser printemps, c’est margaritas ante porcos.

#155218 
05/01/2019 à 01:29 par Serge F.

@irae

Affaire Drouet tous les merdias se ruent bave aux babines. Et pendant ce temps benalla va son petit chemin tranquille.

C’est ce que l’on appelle la technique du hareng fumé.

#155239 
05/01/2019 à 11:03 par irae

Lci la chaîne à son bouybouygues jamais en retard d’un mensonge public comme le roi de la fakenews jm aplati titre ce matin "gilets jaunes : faible mobilisation" alors que sur les autres chaînes on voit qu’il n’y a jamais eu autant de jaune fluo sur les champs elysées, quand chez eux le plan serré reste tourné vers le trottoir.
Au fait c’est quoi la sanction quand un journaleux pond une fake sur les réseaux parce qu’il croit avoir vaguement lu on ne sait où on ne sait quoi sans vérifier et en faisant une pirouette au lieu d’un démenti ?

#155241 
05/01/2019 à 11:06 par irae

Cnews la chaîne à son bobolloré la micro trottoir interroge une manifestante : "vous avez peur des débordements". Puis affirmative "vous voyez ils sont nettement moins nombreux que les semaines différentes".

#155242 
05/01/2019 à 11:14 par irae

Et last but not least Bfhaine tv la micro trottoir doit rendre l’antenne les gilets jaunes chantant à tue tête et faisant coucou à la caméra autour d’elle. Commentaire de la petite p***e en plateau "Nous devons quitter céline baglan victime de l’hostilité aux journalistes". Un autre enchaîne sur la vingtaine de gj à Paris (vite une visite chez l’ophtalmo).
C’est fou cette bienveillante neutralité des médias, incompréhensible hostilité des gueux non ?

#155243 
05/01/2019 à 13:46 legrandsoir

Vous êtes en colère contre les journalistes, on vous comprend. Parfois une insulte fuse, et c’est normal. Mais vous avez tendance à en user de plus en plus...

#155249 
05/01/2019 à 14:12 par irae

Je sais mais je lutte et c’est de plus en plus dur. Mon auto censure **** ne suffit plus à masquer mon exaspération. Il suffirait direz-vous de ne plus regarder ce deversement d’un tombereau de boue médiacratique, mais il faut avoir le courage de regarder l’ignominie en face.
Je trouve finalement mon vocabulaire plutôt doux au regard des méfaits de ces prédateurs, pour ne pas dire plus.

#155251 
05/01/2019 à 14:18 par irae

Enfin d’après ce que je vois à l’écran les chiens de garde aboient la caravane jaune fluo passe.

#155252 
05/01/2019 à 14:41 par irae

@Serge F
Excellente la démonstration du hareng fumé. Merci et du coup je me suis abonnée.

#155253 
05/01/2019 à 17:21 par Assimbonanga

Remarque à propos de la théorie du hareng. Lorsqu’ils ont attaqué la zad de NDDL, je n’ai pas eu le réflexe de me précipiter sur les télés que je regarde aujourd’hui pour les gilets-jaunes (Cnews, BFMTV, Lci). Ont-elles réellement couvert l’événement ? Y ont-elles consacré un nombre d’heures important ? J’avais plutôt le sentiment que la télé (France 2) passait très vite sur le sujet et donnait la parole aux liquidateurs (le gouvernement). Le siège de NDDL a été très long et seulement les premiers jours ont fait l’objet de reportages. Seuls le site de la zad, la radio de la zad (radio-klaxon) et le magazine Reporterre permettaient de se tenir informé heure par heure.
Si je me trompe qu’on me corrige.

#155258 
05/01/2019 à 18:04 par irae

Chien de garde à l’affût sur cnews. Le journaliste reprend un policier syndicaliste vigi expliquant sa surprise face aux moyens déployés contre Drouet alors qu’exerçant lui-même dans le 93 a constaté la lenteur des pouvoirs publics à mettre en oeuvre une lutte contre ceux qu’il nomme les "vrais méchants", à savoir toute la déliquance habituelle.
Vous auriez vu la hargne du journaliste lui opposant que Drouet a organisé son arrestation. Il ajoute qu’à Paris il y a une chasse à l’homme anti-journaliste. Leur étonnement prouve leur déconnexion du réel. Donnant la parole à son correspondant sur place mauvaise pioche, il n’a pas été malmené ou poursuivi affirme-t-il. L’amour pour les fake news est très répandu chez les journalistes.

#155259 
05/01/2019 à 19:18 par irae

L’ironique Grivaux les gilets jaunes sont allés le chercher chez lui. Comment leur reprocher leur courtoise réponse à l’invitation présidentielle.
Ha le journaleux de cnews nous fait un petit coup de TINA ça nous manquait.

#155260 
05/01/2019 à 19:31 par irae

Intervention beaucoup moins souriante du griveaux qui se drappe derrière "La république" qui a été attaquée pas sa personne et comme chassez le naturel usage de la novlangue il revient au galop il remplace "République" par maison France.

#155262 
05/01/2019 à 22:04 par Assimbonanga

La question du jour (samedi 5 janvier 2019) : pourquoi les feroces de l’ordre ont-elles empêché la manifestation d’aller à son terme c’est à dire Assemblée Nationale-Tuileries ?
Sur Lci, une seule personne en plateau,(une femme dont je ne sais pas le nom mais souvent présente) avait assez de courage pour décrire la situation : c’est que les gens étant bloqués, il ne pouvait en ressortir que de la violence. Et c’est ce qui arriva.
Est-ce ce que veut le gouvernement ?
Chaque samedi les médias retiennent l’image qui va bien. Quattenens ou Simonet ont beau réclamer les belles images des belles manifs, les télés s’offusquent qu’on les accuse mais ne changent pourtant pas. La même image de toujours la même scène sera repassée en boucle, mais aucune minute consacrée à autre chose. Mais faut voir comme les "journaleux" s’énervent de plus en plus. Les accusations leur sont insupportables. Ils n’ont l’habitude que des compliments, vu leur poste de vedette médiatique.
Les gilets jaunes, eux, sont censés conserver leur calme quoi qu’il advienne, stoïquement.

#155268 
05/01/2019 à 22:54 par irae

Une fraction de secondes image d’un manifestant touché à terre, va-t-on enfin avoir les statistiques des défigurés et estropiés par la foule haineuse des factieux à la solde du gouvernement ?
Et non, images en boucle de scooters brulés vifs de vitrines martyrisées et de la porte du ministère brutalisée.
Faut-il rappeler que crs et mobiles sont des professionnels formés, équipés, armés et REMUNES par nous pour massacrer du quidam, sans le moindre recul sur ce qu’on leur demande.
Comme attendu le représentant unsa des crs explique que le blocage de la passerelle sangor c’est pour protéger les manifestants de la chute dans la Seine à coups de matraque cela va de soi. Qui ne serait touché de tant de sollicitude.
Autre scène ahurissante sur la chaine à son bouybouygues, une "experte" s’en prend violemment à l’unique gj présent horrifée par 4 manifestants qui hurlaient dans le métro "brigitte à 4 pattes". Cette dame confond faits et anecdote, quelques racistes, homophobes etc ne font pas un courant a fortiori une majorité. Elégant le gj dénonce pudiquement sans lui rappeler de quoi la brigitte a traité les gj.

#155270 
06/01/2019 à 10:21 par irae

Cnew grand oral de celui qui a fait de moins de 2 % à sa primaire, b lemaire, autant dire légitime, se livre avec les "journalistes" à une chorale anti Mélenchon. Pas un mot sur la si pratique le pen qu’il convient de faire monter en épouvantail dans les sondages pré électoraux. Décidément aucune imagination.
On attend dame penicaud celle qui met le smic à 5 000 euros sur bfhaine.
Tous les micros sont ouverts pour la propagande gpuvernementale.

#155281 
06/01/2019 à 16:05 par irae

Cela dépasse tout ce que j’ai entendu. Un spécialiste du renseignement n’hésite pas à dire quand on rappelle au sujet de l’enfoncement des portes du ministère qu’il y a déjà eu (traditionnellement) des actions paysannes violentes, saccages de lieux publics déversements sur chaussées y compris au ministère de l’écologie sous voynet. L’expert assène alors doctement "oui mais ces violences étaient organisées". Hallucinant argument.
Bien entendu les agressions contre taubira ou fourest, ou les portiques incendiés par les bonnets rouges n’ont pas eu droit à une telle contre publicité.
Donc pour les prochaines manifestations il faudrait une meilleure organisation des violences pour les rendre acceptables, c’est ça ?

#155289 
06/01/2019 à 16:13 par irae

Complétons la revue des confěrences gouvernementales dans les médias : lci ce matin blanquer ce soir majoubi. Les moyens de contre offensive sont largement déployés dans les merdias aux ordres.

#155291 
06/01/2019 à 17:56 par T 34
#155294 
06/01/2019 à 18:28 par irae

Nous y voilà selon la momie duhamel le boxeur sur la passerelle sangor c’est la faute à Jean-Luc. Bientôt il déclenchera la pluie et les ouragants, sera responsable des épidémies de grippe et des éclipses de lune.
Ces commentateurs sont-ils conscients de leur crasse sottise ?

#155295 
06/01/2019 à 19:56 par irae

Délicieux ce député lrem accusant E. Bompart de jouer les pompiers pyromanes. La projection ne serait donc pas l’exclusivité du prési.

#155296 
07/01/2019 à 07:55 par calame julia

irae,
on peut le dire ? on peut l’écrire : c’est la panique ! nique, nique...

#155306 
07/01/2019 à 10:27 par Assimbonanga

Les manifestants du samedi 5 janvier 2019 voulaient se rendre devant l’Assemblée Nationale ( là où on avait permis aux ambulanciers de se rassembler avec leurs ambulances !) et lire une lettre. Une demande avait été faite mais pas vraiment dans les formes. Toutefois, les autorités auraient pu se montrer souples et tolérer ce déroulement. Le lieu étant vaste et doté de sorties, tout se serait passé bien pendant encore une heure de plus et les plus énervés n’auraient pas eu besoin de couper par la passerelle, ni gens dispersés se répandre dans les quartiers adjacents.
Mais non ! Ce gouvernement borné en a voulu autrement. Je suis persuadée que la production d’images de violence est leur seule stratégie. Dieu que c’est bête ! Idiot, immonde, abject.
Des forces de l’ordre furent donc placées pour barrer la rue et bloquer ainsi tout le monde. Pour des gens sincèrement croyant en leur bon droit, c’est rude. Que cela rende fou furieux n’est pas une considération du gouvernement. Seule la répression prévaudra. Le boxeur va "manger bon". Du moins aura-t-il notre sympathie malgré tout car on sait comment ça commence et on sait moins comment ça s’arrête une fois que c’est parti.
J’ai lu ici que l’amnistie devrait être le préalable à toute négociation. Je m’associe à cette revendication. Mais pour l’instant, on ne voit pas les assiégés du château faire mine de se rendre, même si c’est la panique à l’intérieur...

France Inter me débecte de plus en plus. Même Sophia Aram s’y met dans le dédain et la cécité. Thomas Legrand couche le poil pour que Dominique Seux puisse le couper à la racine. Sonia Devillers parle catho couramment entre le veau d’or et le pape qu’elle nomme par son petit nom, François.

#155311 
07/01/2019 à 14:56 par Assimbonanga

Manif acte VIII sur le Média, un tout autre langage et une toute analyse des situations. Durée 9 mn. Ecoutez : https://www.youtube.com/watch?v=2hFSrU6XXC8

#155325 
RSS RSS Commentaires
   
Maxime Vivas : le gai Huron du Lauragais
Bernard GENSANE
C’est sûrement parce qu’il est enraciné dans les monts du Lauragais que Maxime Vivas a pu nous livrer avec ce roman une nouvelle version de l’ébahissement du Candide face aux techniques asservissantes censées libérer les humains. Soit, donc, un Huron né à des milliers de kilomètres de l’Hexagone, sur l’àŽle Motapa, d’une mère motapienne et d’un père parisien. A l’âge de 25 ans, ce narrateur décide de voir Paris. Motapa est une île de paix, de sagesse, de tranquillité. La lave de son volcan charrie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Puisque le commerce ignore les frontières nationales, et que le fabricant insiste pour avoir le monde comme marché, le drapeau de son pays doit le suivre, et les portes des nations qui lui sont fermées doivent être enfoncées. Les concessions obtenues par les financiers doivent être protégées par les ministres de l’Etat, même si la souveraineté des nations réticentes est violée dans le processus. Les colonies doivent être obtenues ou plantées afin que pas un coin du monde n’en réchappe ou reste inutilisé.

Woodrow Wilson
Président des Etats-Unis de 1913 à 1921


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.